AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Just a second, we're not broken, just bent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Just a second, we're not broken, just bent. Dim 9 Déc 2012 - 17:27

    La mauvaise nouvelle était tombée ce matin.
    Jamais Jake n'avait vécu un réveil aussi brutal... Enfin, le dernier réveil à avoir été aussi douloureux, c'était le matin où Candice était partie. Depuis, en descendant les escaliers, Jake n'avait plus eu la sensation qu'on lui enfonçait des bouts de verre dans les poumons, remontant jusqu'à son coeur.
    Plus depuis ce matin...

    Les larmes avaient coulé, les visages étaient tirés, et Jake enchaînait les tasses de thé. La cafétéria n'offrait pas une gamme très élaborée de thé, d'autant plus. Ce manque de saveurs finissait d'achever Jake qui grimaçait toujours après la dernière gorgée.
    Cela faisait plus de quatre heures qu'ils attendaient des nouvelles du médecin. Sa grand-mère venait de faire une attaque et n'était visible qu'à travers la vitre de la porte d'une chambre où elle semblait endormie.

    Les médecins s'étaient dits optimistes au début de l'intervention. Cependant, des séquelles, à cet âge-là, étaient inévitables. La mère de Jake s'était effondré dans les bras de son mari, et Jake s'était assis sur un banc.
    Au fur et à mesure des heures, la solitude avait envahi son être, malgré la présence constante de ses parents.

    - Je vais faire un tour dehors, je reviens.

    Sur son répertoire, Jake faisait défiler le nom de ses amis. Il revenait chaque fois sur deux noms : Candice et Liam. Liam, Candice, Liam, Candice. Finalement, il prit sa décision et colla son téléphone contre son oreille, fronçant les sourcils et shootant distraitement dans des cailloux qui passaient par là. Il tomba sur le répondeur.

    - Salut... Est-ce que tu peux venir à l'hôpital, s'il-te-plait... ? J'ai... j'ai besoin de toi.

    To let myself go, is the only way of being.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Dim 9 Déc 2012 - 22:45

Candice passait une assez bonne journée, en fait, elle a l’impression que toutes les journées sont bonnes depuis qu’elle a repris l’écriture et qu’elle est remontée sur scène. Elle a regoûté à sa passion et bon sang, ça lui avait terriblement manqué. Elle est assez ravie de sa prestation de ce soir là, d’autant qu’elle jouait une chanson qui était importante pour elle : la première qu’elle avait réécrite et celle qui était faite pour Jake. Celle qu’elle lui dédiait, celle dont chaque mot décrivait mieux que le précédent ce qu’elle pensait et ressentait. Autant dire qu’elle avait été assez déçue par sa non présence et son non intérêt, qui prouvaient qu’elle avait peut-être raison. Peut-être qu’ils ont trop grandi que pour redevenir « eux ».

Quoi qu’il en soit, lorsque Jake téléphona, la blonde était sous la douche et ce n’est qu’une fois habillée qu’elle remarqua l’icône de message dessinée sur son téléphone portable. Elle écouta ensuite, un nœud lui serrant l’estomac lorsqu’elle réalisa qui l’avait appelé, puis elle retrouva ses esprits. En effet, pour que Jake l’appelle et surtout lui demande son aide, c’est qu’il devait s’être passé quelque chose de grave et le fait qu’il n’ait pas été très bavard dans son message n’aidait pas vraiment la chanteuse à ne pas envisager le pire. Que s’était-il passé ? Quoi qu’il en soit, aussi déçue qu’elle soit de lui, elle ne pouvait décemment pas le laisser comme ça.

Elle ne prit donc pas la peine de prendre de quoi manger et prit plutôt les clés de la voiture de son père, en lui expliquant que c’était une urgence. Elle expliqua brièvement qu’il s’agit de Jake et d’hôpital, mais qu’elle n’en savait pas plus, avant de lui promettre de le tenir au courant. Le chemin jusqu’à l’hôpital ne lui a sans doute jamais semblé aussi long et une fois arrivée devant l’immense bâtisse, elle se gara au parking payant, avant de se diriger vers l’accueil. Elle ne savait pas très bien où elle allait, ni même qui elle était venue voir.

Elle expliqua brièvement la situation à la standardiste avant de lui donner le nom des Grey, des Stanton ainsi que le nom de jeune fille de Cecilia. C’est là que la rousse acquiesça en lui indiquant où se rendre. A bout de souffle, la blonde trouva le bon couloir après avoir grimpé trois volées d’escaliers. Elle aperçut le brun et fit de son mieux pour ne ni hurler, ni lui sauter dans les bras.


« Jake, je suis là. »

Se contenta-t-elle de souffler, ne comprenant toujours rien à la situation et espérant qu’elle était dans un mauvais rêve.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 9:59

    Après avoir appelé Candice, Jake était retourné dans les couloirs de l'hôpital, auprès de ses parents. Sa mère ne pouvait s'empêcher de sangloter, cachant derrière un mouchoir. Et son père soutenait ses épaules tremblantes, le visage fermé, mais triste. Jake ne supportait pas de regarder ce tableau - voir ses parents dans une pareille détresse lui flanquait la trouille de sa vie. Et il semblait, en même temps, qu'il se rendait compte d'une chose. Il avait grandi, ces derniers temps, avec le retour de Candice. Mais il avait grandi différemment...

    Le jeune Stanton n'eut pas le temps d'étudier la question, Candice venait de débouler à l'étage. Un peu surpris par sa rapidité, il se releva en appuyant ses mains sur ses genoux. Les bras ballants, il la contempla longuement, tandis qu'elle annonçait sa présence. En temps normal, Jake aurait souri, par l'ironie de cette phrase. Là... il baissa la tête dans une moue abattue.

    Jake la prit à part et lui expliqua tout ; L'attaque de sa grand-mère, les séquelles que ça allait laisser et le silence dans lequel les médecins les mettaient depuis plusieurs heures. A priori, la vieille femme avait échappé au pire mais une rechute était malheureusement envisageable. A la fin de cette explication, Jake se mit à pleurer... doucement, silencieusement. Des billes brillants roulèrent le long de ses joues, alors qu'il regardait Candice dans les yeux.

    - Je suis désolé...

    Ce n'était certainement pas des excuses pour être en train de pleurer et ça... Sa meilleure amie le savait.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 12:03

N’étant au courant de rien de plus que le fait que Jake était à l’hôpital et l’appelait avait fait imaginer à Candice tout un tas de scénarios. Le plus probable étant qu’il était arrivé quelque chose à Liam, sinon, Jake n’aurait pas prit la peine de l’appeler elle. C’est ce qu’elle ressentait en tout cas et c’est pour cette raison qu’elle donna le nom des Grey en premier à la réceptionniste, avant de finalement réaliser qu’il s’agissait de Cécilia ou sa famille. Elle ne tergiversa pas trois heures et se mit en route vers l’étage indiqué, avant de voir Jake et sa famille. La vision de sa voisine en pleurs lui brisa le cœur, mais l’informait aussi qu’elle allait relativement « bien » au vu de la situation, physiquement parlant. Ne voulant pas s’immiscer dans l’intimité de la famille, la bonde se laissa guider par son ancien meilleur ami un peu plus loin.

Lorsqu’elle écouta ce qui était arrivé à sa grand-mère, Candice resta silencieuse, mais elle ne chercha pas à masquer l’inquiétude qui commençait à se frayer une place parmi les traits de son visage. Son front et ses sourcils étaient légèrement plissés et ses yeux étaient fixés dans ceux de Jake, buvant ses paroles. Le cœur de la chanteuse se serra lorsqu’elle le vit se mettre à pleurer, mais elle ne fit pourtant pas un geste de plus. Après tout, elle ne sait pas si elle a l’autorisation ou non de se comporter comme avant. A dire vrai, elle ne sait plus. Elle est complètement perdue dans cette relation étrange et inhabituelle et aurait bien besoin d’être guidée.

Comme s’il pouvait lire en elle, Jake lui demanda pardon, mais étrangement, elle n’eut pas l’impression que c’était parce qu’il perdait la face. N’écoutant cette fois que son cœur elle s’avança, réduisant l’espace entre eux, pour venir le serrer dans ses bras et tenter de le réconforter. Une de ses mains était posée dans le dos du garçon alors que l’autre lui caressait les cheveux avec tendresse.


« Ne t’en fais pas, ça n’a pas d’importance. »

Souffla-t-elle alors, avant de tenter à nouveau de le rassurer.

« Tu te souviens, je t’ai dit que je ne partirai plus, ça vaut pour maintenant aussi. Tu n’es plus tout seul, c’est fini. »

A l’unique condition qu’il la laisse à nouveau faire partie de sa vie, comme avant. Eux contre le reste du monde.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 12:25

    Jake espérait de tout son coeur que Candice le prenne dans ses bras. Il ne pouvait en être autrement, il avait besoin d'être contre elle. Le jeune homme s'excusa alors, mais il n'était pas vraiment désolé de pleurer, c'était idiot d'être désolé de pleurer. Candice comprit, elle le comprenait toujours mieux que quiconque, ils communiquaient souvent de cette façon, avec des phrases à double-sens qu'eux seuls pouvaient interpréter avec justesse.

    Pour la première fois depuis des années, Jake eut le sentiment qu'il retournait à la maison. Il avait aussi l'impression d'être à nouveau un enfant. Quand ils étaient plus jeunes, le garçon était tellement sensible qu'il avait les larmes faciles, et à chaque fois qu'il pleurait, Candice l'enlaçait et lui chantait une chanson jusqu'à qu'il soit calmé.

    Aujourd'hui, pas de chanson, mais sa chaleur était tout aussi réconfortante. Il se mit à sourire faiblement en écoutant ses propos.

    - Tu sais... murmura-t-il. J'étais là... quand tu étais sur scène... vers la fin... j'étais là.

    Jake se rappelait parfaitement de cette soirée. Il avait rencontré une jeune fille très gentille, Talya. Et ils s'étaient quittés avec la promesse mutuelle d'aller voir la personne qu'ils aiment. Seulement, ce soir-là, le garçon n'a pas osé, il s'est tout bonnement découragé. Ce n'était pas par manque de courage, c'était par instinct de protection, pour ne pas gâcher le bonheur de Candice. Et quelque part, sans savoir pourquoi, il sentait qu'il avait bien fait.

    Il se détacha légèrement de son étreinte pour saisir son regard.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 13:25

I love you

Depuis son retour, Candice n’avait jamais pu retrouver le Jake qu’elle avait laissé. Elle ignorait que c’était parce qu’il avait l’impression qu’il était le Jake qu’elle avait quitté, voire abandonné. Liam, son père et lui l’ont absolument poussée à suivre son rêve et à partir vivre sa vie à New York, à sortir un album etc. Lorsqu’elle a rompu les liens avec eux, ça n’était nullement parce qu’elle n’avait plus besoin d’eux ou plus envie qu’ils ne fassent partie de sa vie, mais simplement parce qu’elle savait qu’en entendant le son de leur voix, elle prendrait un avion, un car ou rentrerait même à pieds.

Preuve en est qu’aujourd’hui, et sans doute pour la première fois, Candice en veut à Jake. D’habitude, elle passe au dessus et oublie les choses, mais à présent, c’est différent. Elle ne le voit plus comme avant, il ne l’a laissé rentrer dans sa vie qu’une seule fois en deux ans. Peut-être que s’il voulait lui faire payer quelque chose, il était temps de faire tabula rasa ou de lui dire adieu, mais plus de la torturer.

Pourtant, lorsqu’il l’avait appelée, elle avait accouru. Et lorsqu’elle s’était rendu compte qu’il s’agissait uniquement de lui et de sa famille, qu’il était bouleversé, elle tenta de se montrer soutenante. Au moins à distance, dans un premier temps. Jusqu’à ce qu’il s’excuse. Ca n’était peut-être pas des excuses pour tout, mais ça en était pour une bonne partie et elle prit ça comme une invitation. Elle n’hésita donc plus une seule seconde et vint se coller à son ami, comme pour lui transmettre sa chaleur et du courage, comme si ça pouvait passer par une étreinte. Visiblement, elle croyait aussi au pouvoir des mots, puisqu’elle lui expliqua qu’elle ne comptait pas s’en aller. Etant donné qu’il la connait bien, il sait que s’il le faut elle campera avec lui dans le couloir, voire même hors de l’hôpital, s’il lui prenait l’envie furieuse de ne pas trop s’éloigner. Cette pensé la fit sourire un instant, avant qu’il ne reprenne la parole et se détache légèrement d’elle. Ce qu’il lui dit par la suite la surprit… Dans le bon sens du terme, cette fois.


« Oh… »

Souffla-t-elle dans un premier temps, avant que ses yeux intimidés ne se baissent un instant alors qu’elle posait la question suivante.

« Et tu… en as pensé quoi ? »

L’avis de son meilleur ami avait toujours été d’une importance capitale. C’était sans doute la critique qu’elle attendait avec le plus d’impatience puisqu’elle venait de la personne la plus compétente qu’elle connaisse. En plus, s’il était là à la fin, il avait dû entendre la dernière chanson, « Turpentine », qui retranscrit comment elle se sent dans leur relation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 13:41

    I love you

    Jake savait qu'il pouvait compter sur Candice, il a toujours pu compter sur elle quand elle était encore à Great Falls. Son départ pour la musique avait certes brisé cette promesse silencieuse, mais Jake comprenait aujourd'hui, et pas seulement aujourd'hui, que le bonheur de sa meilleure amie importait plus que toutes les promesses muettes du monde. Il s'en était en fait rendu compte à la revoyant sur scène, rayonnante, souriante, et heureuse. Voilà un moment qu'elle n'avait plus dégagé autant de lumière.

    Le musicien, avec son comportement, avait sûrement éteint une bougie quelque part, en elle. En prenant des chemins différents, Jake et Candice ont du renoncé à une partie de leurs âmes. Et là, dans ce couloir, dans cet hôpital, dans cette ville, dans ce monde, peut-être qu'ils avaient une chance de recoller ce morceau si précieux, qui les rendraient complets à nouveau.

    Jake avoua alors qu'il était là, le soir où la jolie blonde est montée sur scène. Il fit un sourire léger et doux, à sa réaction. Elle était bien la seule à lui remonter les commissures dans un moment pareil. Ses joues étaient encore humides mais les larmes ne coulaient plus. Le câlin de Candice avait bien entendu fait son effet.

    - We're okay, I think we're okay, chantonna-t-il, discrètement, dans un murmure.

    Maladroitement, le garçon leva sa main jusqu'à la joue de Candice, pour la caresser tendrement.

    - Tu étais merveilleuse, tu l'as toujours été.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 20:55

En effet, cela fait un moment que Candice ne s’est plus sentie autant dans son élément que sur cette scène, entourée de personnes qu’elle appréciait beaucoup. Callan et puis plus particulièrement Craig, qui l’a vraiment soutenue et s’est montré très présent depuis son retour à Great Falls, alors qu’il aurait eu autant de raisons de lui en vouloir que les autres. Au contraire, le guitariste semblait la comprendre parfaitement, ne sont-ils pas faits du même bois, comme il le lui a suggéré il y a quelques semaines ? Cette belle complicité, elle l’avait perdue avec Jake et c’est vraiment dommage.

Heureusement, les jours se suivent mais ne se ressemblent pas, et aujourd’hui, la chanteuse avait été contactée par son ancien voisin qui lui demanda de le rejoindre à l’hôpital. Il lui expliqua la situation, une fois qu’elle fut arrivée et il laissa échapper quelques larmes. Si Candice était sans doute au fond aussi sensible que lui, elle ne le laissait jamais paraitre. Elle ne voulait pas montrer ses faiblesses ni même expliquer clairement ce qu’elle ressent. En même temps, la plupart du temps, elle n’avait pas besoin de le faire pour que Jake sache de quoi il en retourne. Aujourd’hui encore, il lui donne l’autorisation à sa manière, de faire ce qu’elle hésitait à faire : l’enlacer pour le réconforter.

Ils se séparèrent alors que Jake révéla qu’il avait été présent à la soirée de charité et la surprise fit place à une espèce de stress lorsque Candice lui demanda ce qu’il avait pensé de sa prestation. Elle releva les yeux vers lui lorsqu’il se mit à chantonner et un grand sourire prit place sur son visage. Le cœur de l’américaine se sentit comme réchauffé alors qu’il reprit un contact physique avec elle, en lui caressant la joue, avant qu’il ne lui donne un avis qui finalement n’avait rien d’un avis d’expert, il n’était visiblement pas objectif (a).


« Tu n’es qu’un vil flatteur. »

Répondit-elle en souriant, avant de reprendre un air sérieux.

« Comment aurais-je pu être merveilleuse, alors que tu n’étais pas à mes côtés ? Je peux peut-être donner le change et paraitre heureuse – et dieu sait que je l’ai été sur scène – mais il n’y a qu’avec toi que je me sens complète. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Lun 10 Déc 2012 - 21:38

    Jake se mit à sourire, presque à rire en entendant la réplique de Candice. Il secoua la tête, comment pouvait-elle penser une seconde qu'il la flattait. Il disait la vérité, bien sûr, sa vérité et celle de beaucoup d'autres. Candice avait été exceptionnelle sur scène, c'était son élément, ça l'avait toujours été, et c'était bien pour ça que la jeune femme avait fait carrière dans la musique. Ce n'était peut-être pas une carrière à la Madonna mais elle au moins, avait le mérite de chanter juste sur scène et d'envoûter les gens. Madonna, à côté, n'est qu'une vulgaire allumeuse qui ne sait pas ce qu'est chanter en-dehors du play-back.

    Le jugement de Jake sur cette pop-star était assez rude, mais la comparaison était vite faite en voyant la prestation de Candice à la soirée caritative. Malgré la présence de Talya, Jake avait été très vite happé par sa voix, sa prestance et son charisme. Un peu plus, et on pourrait croire que le garçon était retombé amoureux. Mais oh, avait-il un jour cessé de l'aimer. A cette pensée assez effrayante, il pensa à Liam et se raisonna.

    Le musicien baissa les yeux aux propos de sa meilleure amie. Il eut un sourire nostalgique, et un peu mélancolique aussi.

    - J'ai mis du temps à comprendre certaines choses, tu sais... murmura Jake, avant de la regarder, l'air sérieux. Je ne voulais pas voir la réalité en face ces dernières années, je me suis convaincu que tu pouvais être heureuse sans nous, et aujourd'hui je connais la différence, entre le bonheur et ce qui se passe quand on est ensemble. Comme des... il sourit, se moquant du terme niais qu'il s'apprête à utiliser : des sortes d'âmes soeurs musicales...

    Il prit une profonde inspiration et reprit la parole rapidement, à voix basse, regardant ailleurs par anxiété :

    - Longtemps je me suis dit que j'aurais aimé que les choses soient différentes... que tu nous écrives, que tu sois plus présente, que tu nous quittes sans nous abandonner... mais, maintenant que tu es là, maintenant qu'on est là, comme ça, je me dis que j'ai été stupide de penser ça... Jake inspira à nouveau, et osa affronter le regard de Candice. Parce que ce moment dépasse tous les moments que nous aurions pu avoir dans un autre espace-temps...

    Quelque part, le garçon avait l'impression que ce qu'il disait n'avait aucun sens. Peu importe, sa meilleure amie comprenait ; elle comprenait toujours.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 5:59

Si Candice pouvait amener un peu de légèreté dans un moment aussi difficile pour Jake, elle en était heureuse. Il avait troqué les larmes contre un petit sourire et déjà ça, c’était une victoire énorme. Et voilà qu’en plus il la trouvait merveilleuse. Elle n’était pas vraiment sure que ça n’était pas le meilleur ami qui parlait, mais bien l’artiste, c’est pour cette raison qu’elle le traita de flatteur, mais il s’en défendit en secouant la tête. En même temps, ça ne la gêne pas plus que ça qu’il pense ça, c’est plutôt carrément agréable.

En quelques sortes pour le rassurer, Candice lui expliqua qu’elle pouvait peut-être être heureuse sans eux, mais qu’elle ne pouvait pas l’être totalement, parce qu’il est nécessaire à son bonheur. Il suffit de voir dans quel état elle est depuis son retour à Great Falls. Elle n’a pas écrit une chanson jusqu’au jour où elle a pu enfin discuter avec lui. Elle était tellement triste et avait perdu son attitude si positive, puisqu’elle n’arrivait plus à exprimer ses peurs et ses sentiments par écrit. Tout restait enfui en elle.

Jake prit à son tour la parole, et entre deux tirades, elle n’eut que le temps de souffler

« Deux âmes sœurs tout court. »

Elle ne disait pas ça dans le sens amoureux du terme évidemment, c’est Candice ! Mais elle a toujours été convaincue que Jake et elle étaient tellement accordés, complémentaires et heureux ensemble qu’il ne pouvait en être autrement. Et quelle chance elle avait d’en avoir fait son meilleur ami. D’avoir passé quasi autant de temps avec lui qu’avec sa famille, parce qu’au final il en fait clairement partie, au moins dans son cœur.

« Tu n’as pas été stupide du tout, je ne sais pas comment j’aurais réagi si c’était toi qui étais parti. Je… »

Elle n’allait tout de même pas se mettre à réellement dire ce qu’elle avait pensé, ce qu’elle avait ressenti, ce qui jusque là était resté enfoui. Même à Liam, elle ne lui avait pas tout clairement expliqué, elle s’était juste contentée de s’excuser et de tourner autour du pot, mais peut-être que le moment était venu d’affronter ses peurs ? De toute manière, ce qui la panique le plus, c’est d’être abandonnée, comme elle l’a été ces derniers mois par lui. Du coup elle ne risquait pas grand-chose. Avant de parler, elle glissa tout de même sa main dans celle de Jake, pour se donner du courage.

« Je ne pouvais pas vivre en étant loin de vous. Je n’aurais pas pu entendre que vous alliez bien, que vous aviez fait plein de trucs ensemble Liam et toi, j’aurais eu l’impression de sortir de vos vies, alors j’ai préféré être celle qui quitte plutôt que celle qui est partie. »

Elle ne le regardait à nouveau plus dans les yeux, se sentant complètement stupide.

« Je n’aurais pas eu le courage de rester loin de vous, si je n’avais pas coupé les ponts. Et je sais à quel point c’est égoïste... Et à quel point c’est stupide d’aimer autant quelqu’un.»
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 11:38

    Jake semblait voir là l'explication qu'il n'avait jamais eu, au comportement de Candice. Maintenant qu'elle en parlait, ça paraissait si évident. Pourquoi n'avait-il pas compris de lui-même ? Pourquoi s'était-il aveuglé à tel point de ne jamais envisager cette possibilité ? Qu'elle ne réaliserait jamais son rêve si elle les sentait loin et proches en même temps ? Sa décision avait été une prise d'indépendance, elle aurait craqué au bout d'une semaine si elle avait entendu les voix de Liam, ou Jake... Bien sûr qu'ils ne pouvaient pas comprendre ! Ils n'étaient pas à sa place. Alors, pourquoi Jake s'était autorisé à la juger, à lui faire du mal quand bien même elle essayait de se protéger. Et ce serait complètement idiot de lui reprocher de vouloir être heureuse - parce qu'ils ont tous deux la même envie. Jake avait perdu ça de vue, avec les années et l'absence...

    Aujourd'hui, il ne se sentait plus aussi idiot, en fait il était apaisé. Les dires de Candice, sa main dans la sienne, calmaient son esprit. Il respirait doucement, avec une régularité réconfortante. Il la regarda et se mit à sourire. Il eut envie de l'embrasser, il ne le fit pas : c'était sa meilleure amie. Mais Jake ne pouvait empêcher le flot de sentiments qui envahissait son coeur à ce moment précis. Des larmes vinrent faire briller ses yeux.

    - Je veux que tu sois heureuse, tu comprends ? Je veux juste que tu sois heureuse.

    Il serra sa main un peu plus fort et s'approcha davantage.

    - Est-ce que je peux te demander quelque chose ? Est-ce qu'on... est-ce qu'on peut oublier la promesse de la dernière fois ? Est-ce qu'on peut faire comme si je ne t'avais jamais rien demandé ? Je ne veux plus jamais te perdre, mais je refuse de t'enlever ça... et si la musique venait à te rappeler... je... je t'accompagnerai.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 13:05

Le problème de Candice, c’est qu’elle éprouve tellement de difficultés à se livrer, à dire ce qu’elle pense, qu’on peut mal prendre ses agissements ou ses dires. On sait également que son plus gros défaut est son côté lâche qui la fait prendre la fuite plutôt que d’affronter les évènements, mais aujourd’hui, la situation était tellement inédite qu’elle se permit un écart et qu’elle donna l’explication de son comportement lorsqu’elle était partie à New York. Elle se sentait complètement idiote et honteuse, maintenant qu’elle disait tout ça à voix haute, mais elle s’était lancée donc elle ne pouvait pas s’arrêter en chemin. Visiblement, Jake voulait toujours bien lui parler après son aveu idiot. C’est ce qu’elle constata une fois qu’elle osa lever les yeux vers lui. Il la regardait avec tellement de tendresse qu’elle sentit, sans trop savoir pourquoi, son cœur rater un battement. Puis elle le vit à nouveau troublé, au bord des larmes.

« Je suis heureuse, maintenant. Vraiment. »

Elle avait l’impression qu’elle le retrouvait enfin et elle en eut le témoignage lorsqu’il s’approcha en serrant sa main davantage, pour lui demander une faveur. Elle était déchirée entre le sérieux de la situation, la gravité de ce qui est arrivée à la grand-mère de Jake et l’envie de lui sourire sans cesse parce qu’elle est tellement heureuse de l’avoir à nouveau à ses côtés, qu’ils forment à nouveau une équipe.

« Si tu veux… Mais Jake, je ne veux plus que la musique soit quelque chose qui nous sépare, parce que c’est aussi ce qui nous unit le plus… Et je resterais volontiers si ça veut dire être avec toi. Je ne veux plus jamais… JAMAIS te perdre. »

De sa main libre, elle lui caressa la joue avant d’y poser un bisou. Si elle n’était pas extérieurement si forte, elle se serait mise à pleurer au milieu du bazar tellement elle ressentait fortement ce qu’elle disait. Le retrouver aujourd’hui, qu’il l’appelle, qu’il lui dise tout ça, ça la chamboulait complètement et elle avait l’impression d’être en train de perdre pieds. Heureusement qu’il était là, si proche d’elle, pour la soutenir (a).
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 14:41

    Qui aurait pensé qu'un tel évènement tragique aurait pu provoqué la plus grande réconciliation de tous les temps, bien sûr le terme était exagéré mais pour Jake, c'était la plus belle chose qui puisse lui arriver aujourd'hui, maintenant, dans sa vie. Bien sûr, ce n'était pas le lieu le plus adéquat, ni le meilleur moment, mais le plus important c'était qu'ils y étaient.
    Ils y étaient enfin, après des mois et des mois de distance, de silence.

    Jake se mit à sourire, un peu bêtement, un peu ému. La savoir heureuse était la seule chose dont il avait besoin pour être heureux à son tour. C'était un raisonnement quelque peu égoïste, mais quelque part honorable. Le garçon fit ensuite part de son désir d'annuler la promesse qu'il lui avait "obligé" à faire l'autre soir, près de leur cabane.

    Une autre larme glissa le long de sa joue chaude et rosie. Encore une fois, un sourire mangea son visage, il était tout aussi chamboulé et soulagé que Candice. L'envie de l'embrasser persistait, bien sûr, alors Jake la serra fort contre lui, comme pour sceller cette nouvelle union.

    - We'll always be together.

    Ce moment de flottement fut de courte durée puisque un médecin vint parler à ses parents. Jake tourna la tête, se détachant légèrement de Candice pour tendre l'oreille. Reprenant la main de sa meilleure amie dans la sienne, il retourna dans le couloir avec elle. Le médecin semblait optimiste, sa grand-mère venait de se réveiller sans manifester aucun signe qui pourrait être alarmant.
    Sa mère remercia le médecin à chaudes larmes, son père, plus pudique, se contenta d'une bonne poignée de mains. Jake le regarda partir, Cecilia et Peter n'attendirent pas une seconde de plus pour prendre leur fils dans leurs bras, et ils n'oublièrent pas Candice. Elle faisait partie de la famille.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 15:08

Pour Candice, il est également évident qu’il s’agit du plus bel évènement qui pourrait lui arriver. Parce que sans hésiter une seconde, elle préfère se réconcilier avec Jake plutôt que de repartir en tournée, c’est dire à quel point il est important pour elle et le perdre lui avait fait tellement de mal. A présent, elle sait qu’elle peut à nouveau compter sur lui et c’est tout bonnement merveilleux. La chose qui ne va pas, c’est qu’ils n’ont toujours aucune nouvelle de la grand-mère de Jake et Candice espère réellement qu’ils en auront bientôt.

Quoi qu’il en soit, elle profite de ce moment inédit ou elle dit réellement ce qu’elle pense et qu’elle donne enfin une explication à ses gestes passés. Laisser Liam et Jake sans nouvelle n’avait pas été une chose aisée, pas du tout, mais c’était le seul moyen pour qu’elle vive son rêve, et c’est ce qu’ils l’avaient poussée à faire, alors elle ne voulait pas en plus les décevoir.

Ils reparlèrent de la promesse que Candice avait faite à son ami, et celui-ci lui demanda de ne pas en tenir compte, de faire comme si elle n’avait jamais existé et au final, une larme roula à nouveau sur la joue de son ami, alors qu’elle atterit dans ses bras. Il la serra fort et ça lui fit tellement de bien. C’était un tel soulagement d’être à nouveau si proche de lui qu’elle aurait fait n’importe quoi pour que ça ne change pas, jamais. Que cet instant ne se termine pas… Mais toutes les bonnes choses ont une fin et certaines plus heureuses que d’autre. Les deux meilleurs amis retournèrent près de Cecelia et Peter pour avoir des nouvelles du médecin. Heureusement, celles-ci étaient bonnes et Candice fut soulagée pour cette famille qu’elle aime tant. D’ailleurs, une fois la bonne nouvelle annoncée, un échange de calins réconfortant eu lieu dans la pièce sans qu’elle n’ait eu le temps d’y échapper pour laisser aux Stanton l’intimité dont ils avaient peut-être besoin à présent.


« Tu devrais… rester avec tes parents. Je vais aller voir pour vous chercher quelque chose à manger ou même du café ou… »

Elle s’arrêta au milieu de sa phrase, pour lui offrir son plus beau sourire.

« J’ai tellement espéré que… j’ai un peu l’impression d’être dans un rêve. J'espère juste ne jamais me réveiller.»

Ca y est, à nouveau elle se sentait complètement stupide.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 17:51

    Jake était intimement persuadé que la présence de Candice avait eu un effet bénéfique sur l'état de sa grand-mère. Allez savoir, cette croyance était peut-être ridicule mais Candice avait soigné en lui plus de blessures qu'elle ne le saurait jamais.

    Quand elle proposa de faire des bébés ramener à boire et à manger, le jeune homme croisa son regard et hocha la tête, avant de la secouer. Il rétorqua aussitôt, avant que Candice ne s'arrête :

    - Non non je viens avec toi, t'auras besoin de deux mains de plus !

    Sa seconde remarque lui arracha un sourire. Il était rare que Candice se confie sur ce qu'elle ressentait, avec autant d'émotion et de franchise. Jake n'hésita pas une seconde de plus, et déposa un baiser sur sa joue, baiser un peu proche du coin de ses lèvres d'ailleurs mais peu importe.

    Inconsciemment, ils commencèrent à marcher, et Jake proposa son coude à sa meilleure amie. Il n'avait rien à dire de plus, il était dans le même état, il voulait juste profiter de sa présence.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 18:44

Candice se demanda un instant où Liam pouvait bien être, n’imaginant pas une seule seconde que Jake aurait pu l’appeler uniquement elle. Peut-être que le journaliste était au travail ou n’avait pas pu entendre le message, de toute façon, il serait le premier à être enchanté d’avoir laissé la chanteuse arriver en premier quand il saurait qu’elle et Jake se sont vraiment réconciliés, pour de bon. A dire vrai, la blonde préfère être positive plutôt que de se dire que quand la grand-mère du brun irait mieux, il ne voudrait à nouveau plus d’elle à ses côtés.

Quoi qu’il en soit, elle était à présent là et comme à son habitude, elle voulait s’occuper des autres, en commençant à aller chercher de quoi manger et des boissons chaudes pour la famille Stanton. Elle voulait aussi leur laisser par là l’occasion de se retrouver juste entre eux, mais cette tête de mule de Jake ne la laissa pas faire (a) et voulut se joindre à elle. Maintenant qu’elle l’avait retrouvé, il était évident qu’elle avait envie de passer un maximum de temps avec lui.

A nouveau, elle s’était retrouvée à faire un aveu, mais il faut dire qu’elle n’avait plus été heureuse comme ça depuis tellement longtemps que c’était comme si elle se mettait à revivre, comme si elle réexistait à ses yeux, parce que… que vaut une vie sans son Jake ? Pour elle ça perd beaucoup de sa saveur… Elle se laissa docilement faire lorsqu’il lui fit un bisou et remarqua à peine qu’il était légèrement déplacé ^^. Ils se mirent donc en route, la blonde s’accrochant au coude tendu de son meilleur ami, en direction de l’ascenseur, cette fois. Si elle avait monté les marches quatre à quatre, maintenant qu’elle n’est plus pressée, autant l’utiliser. Elle appuya sur le bouton qui s’alluma. Elle, pour sa part, était juste radieuse, aussi culcul que ça puisse paraitre. Enjouée, elle se tourna vers lui et lui demanda :


« Parle-moi, dis n’importe quoi, mais sinon je vais encore recommencer à dire tout ce qui me passe par la tête, tu m’as ensorcelée c’est pas possible. »

Si elle est plutôt du genre bavard, elle ne l’est jamais en ce qui concerne ses sentiments et ce qu’elle ressent. Et s’il ne voulait pas l’entendre lui dire à longueur de minutes à quel point elle est heureuse qu’ils se soient retrouvés, il allait falloir qu’il lui fasse la conversation.


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 19:03

    Jake était sur son petit nuage, non seulement il s'était réconcilié avec Candice mais en plus de ça, sa grand-mère s'était réveillée et semblait aller bien. Le jeune homme espérait pouvoir la voir bientôt, ça avait la première personne au courant du départ de Candice. Elle avait suivi tous les états d'âme de son petit-fils, du plus grand désespoir à des élans de haine. Sa grand-mère lui avait toujours dit qu'il fallait qu'il arrête, qu'il était idiot de gâcher une si belle amitié et qu'il allait regretter s'il restait têtu comme ça.

    Jake n'osait pas imaginer à quel point il aurait souffert s'il était arrivé quelque chose à Candice pendant qu'ils étaient en froid. Il avait en effet gâché des mois de bonheur, par égoïsme et fierté. Maintenant, ils avaient du temps à rattraper, même si, à proprement parler, courir après le temps serait un acte vain.
    Il fallait simplement se contenter de l'instant présent.

    Quand ils se retrouvèrent dans l'ascenseur, Candice lui fit une demande particulière. Le garçon se mit à sourire, un tel sourire qui lui creusait les joues.

    - Et bien... je ne l'ai dis à personne encore mais j'ai trouvé un boulot, je vais déménager bientôt.

    Jake avait en effet obtenu un poste d'ingénieur du son, à Milwaukee, après des années de galère. Seul bémol, il y avait de grandes chances pour qu'il déménage dans cette ville.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 19:16

Une fois dans l’ascenseur, Candice demanda à Jake de parler, parce qu’elle n’était plus vraiment sure de pouvoir maitriser ce qu’elle disait. Du coup, ça lui occuperait l’esprit de l’écouter et ça la ferait sans doute retomber sur terre. La première partie de sa phrase lui plut beaucoup, d’autant qu’il lui confia qu’elle était la première personne à le savoir. La seconde était un peu plus effrayante. Cependant, ça n’est pas elle qui pourrait se permettre de faire une quelconque remarque sur son départ prochain.

« C’est génial, je suis vraiment contente pour toi. »

Elle lui sourit, sincère, avant de lui demander.

« Ca consiste en quoi ? »

Mais il y avait une question plus importante qui lui brûlait les lèvres, mais qu’elle n’était pas sure d’avoir le droit de poser.

« Et c’est où ? »

Tout à coup, elle se dit qu’elle aurait eu bien mieux fait de suivre son instinct et de se méfier. Une telle réconciliation était bien trop belle que pour pouvoir être vraie. Il devait y avoir un bémol et celui-ci pointait le bout de son nez.

« Parce que t’as dit qu’on serait toujours ensemble… »

Souffla-t-elle doucement, n’ayant pas envie que ça passe pour un reproche. Mais quelques minutes auparavant, il le lui jurait, avant de lui annoncer qu’il allait partir. Elle passa soudainement de l’euphorie à la peur, mêlée en même temps au fait qu’elle était ravie qu’il ait trouvé du boulot, bref, un mélange détonnant.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 19:32

    Il y avait bel et bien une ombre au tableau, mais Jake n'avait pas envie d'en parler. Pas tout de suite. Seulement, il fallait être réaliste, la conversation allait forcément s'orienter sur cette mauvaise nouvelle... Mais Jake avait déjà réfléchi à une éventuelle solution, sans savoir si c'était la bonne. C'était quand même dur pour lui de devoir s'éloigner de sa famille et de ses amis. Alors, il songeait à rester à Great Falls... ou autre chose.

    Il partagea un sourire avec Candice, avant qu'elle ne pose cette fameuse question qui le rendait forcément très content.

    - J'ai enfin eu une place comme ingénieur du son !

    La chance avait fini par tourner, enfin, surtout qu'il s'était débrouillé tout seul, sans l'aide de Liam, comme un grand. Puis la fameuse question tomba, et son sourire s'estompa légèrement. Il ne répondit pas tout de suite, et rigola nerveusement à la suite de ses propos. Il lui embrassa la tempe, d'un mouvement spontané et naturel. Pouvoir avoir ce genre de gestes envers elle était un plaisir indescriptible (oui, cette phrase est niaise).

    - Ben justement... j'aimerais vraiment qu'on reste ensemble, avoua Jake, sans réaliser que ça pouvait faire "couple". C'est... à Milwaukee, et... Je me disais qu'on... Enfin qu'on...

    Il hésita encore quelques secondes, avant de se lancer, prenant son courage à deux :

    - Qu'on pouvait habiter ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 19:44

Evidemment, Candice est ravie que Jake ait enfin trouvé du boulot. Même si elle n’était pas à ses côtés pour traverser cette épreuve, elle sait qu’il a eu beaucoup de mal à enfin avoir une opportunité qui croisait son chemin. Il faut dire que la chance n’a pas toujours été au rendez-vous. Lorsque la maquette de Candice a plu à la maison de disques, c’est elle seule qu’ils ont voulu, alors que Jake s’était occupé de tout ce qui touchait au son. Elle aurait pu le faire, mais elle était nettement moins douée que lui et elle préférait se cantonner à ce qu’elle faisait le mieux : transmettre des choses en chantant.

« C’est génial ! »

Le félicita-t-elle, une fois qu’il eut expliqué le poste qu’il venait de décrocher. Elle ne voulait pas qu’il pense un instant qu’elle n’était pas contente pour lui, mais la fin de sa phrase l’avait inquiétée. Il allait devoir déménager… Ils allaient donc devoir se séparer… Encore. Et étant donné que c’était elle qui était partie la dernière fois, elle était bien mal prise pour faire la moindre remarque à son ami. Ca aurait été déplacé de sa part.

La blonde resta suspendue aux lèvres de son meilleur ami, attendant une réponse. Son cœur battait un peu trop vite et elle se sentait nerveuse, mais elle tenta de le masquer aussi bien qu’elle le put, jusqu’à ce qu’il reprenne la parole. Elle le laissa terminer, parce qu’elle le trouva hésitant, elle voulait donc qu’il ait l’occasion de dire tout ce qu’il avait sur le cœur… Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle était surprise.


« Wooow. »

L’ascenseur tinta en leur signalant qu’ils étaient à présent au rez-de-chaussée, mais la blonde ne bougea pas d’un iota, se contentant de fixer Jake, estomaquée.

« Tu es… sérieux ? »

C’était irréfléchi, surréaliste, idiot, fou. Jamais elle ne serait assez déraisonnable pour faire une chose pareille.

« D’accord. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 19:54

    Jake appréhendait le moment où il allait devoir lui dire qu'il déménageait à quarante-cinq minutes d'ici. Bien sûr, ils pourraient se voir, tous les week-ends minimum, mais ça n'allait plus être pareil. Alors, aujourd'hui, en la prenant dans ses bras et en y pensant, il avait songé à une alternative. Une solution risquée, démesurée, vraiment pas raisonnable mais une solution qui le rendrait parfaitement heureux. Le parfait équilibre entre le coupage de cordons et l'indépendance heureuse.

    Il se lança alors. D'abord avec hésitation, puis en prenant de l'assurance vers la fin. Jake se mordit la lèvre inférieure, appréhendant sa réaction, qui ne se fit pas attendre. S'il n'avait pas été aussi stressé, il aurait trouvé le fait qu'elle réagisse à l'arrêt de l'ascenseur très drôle. Mais là, non, son ventre était tordu et son coeur battait à tout rompre.

    Il hocha la tête d'un air très sérieux, quand elle lui posa une question sur son sérieux (ça tombe sous le sens). Son regard dégageait quelque chose d'incroyablement intense, mais aussi de profondément sincère. Il avait peur qu'elle refuse, mais sa peur ne fit pas long feu, puisqu'elle accepta.

    - C'est vrai ?! dit-il, éclatant de joie derechef.

    Il la prit dans ses bras sans attendre, en la soulevant, et tournant sur lui-même. On eut dit des fous mais ça n'avait aucune importance, Jake était le plus heureux des hommes. Il lui embrassa tout le visage sans s'arrêter une seule seconde.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 20:11

Quelqu’un d’extérieur aurait pu trouver qu’ils faisaient tout un fromage de pas grand-chose. Après tout, Milwaukee, c’est plutôt près de Great Falls et Candice s’y rend tous les jours de la semaine pour étudier. Elle est en troisième et il lui reste un an et demi avant qu’elle n’ait le même diplôme que son meilleur ami, qui avait poursuivi son cursus quand elle était partie. A présent, la vie lui souriait puisqu’il venait de décrocher un emploi dans pile ce qu’il recherchait. Comme quoi, parfois, des choses géniales arrivent aux gens bien.

Ce qu’il lui demanda ensuite fit un peu tourner la tête de la chanteuse. Elle lui demanda même de confirmer qu’il était bel et bien sérieux. Pour sa part, elle était à deux doigts de se pincer pour être sure qu’elle ne rêvait pas. Hier encore, il refusait de lui adresser la parole (enfin, y avait du progrès, mais tout de même) et aujourd’hui, il veut qu’ils vivent ensemble.

La question de l’habitation, Candice y avait réfléchi en long, en large et en travers lorsque son père avait décidé de revendre sa maison. Elle savait qu’elle n’allait pas vivre éternellement avec lui, mais n’avait pas réussi à trouver de colocataire. Du coup, elle s’était décidée à le suivre chez les Kellerman, dans un premier temps et avait appris à encore mieux connaitre cette famille qu’elle appréciait chaque jour un peu plus. Vivre avec Jake voudrait dire s’en séparer, mais n’être pas très loin. Et puis il est peut-être temps, à son âge qu’elle laisse un peu son père s’épanouir sans elle. Ils ont eu, pendant bien trop longtemps, une relation trop étouffante qui les empêchait d’avancer tant l’un que l’autre.

Du coup, elle accepta et la réaction de Jake fut grandiose. En effet, elle aurait presque pu jurer qu’il avait l’air de l’homme le plus heureux du monde alors que bon… ils sont juste en train de parler cohabitation. Elle rit lorsqu’il la fit légèrement tourner dans les airs et elle ferma les yeux en plissant le front lorsqu’il commença à lui faire des bisous. Ok, il devenait complètement fou. Pour sa part, elle se contenta de continuer à rire. N’était-ce pas ce qu’elle avait tant désiré ? Ce qu’elle avait écrit dans Turpentine ? Elle voulait qu’ils aient à nouveau dix ans, pour pouvoir être amis à nouveau… Et c’est typiquement le genre de comportement qu’auraient pu avoir deux gamins de cet âge là (a).

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mar 11 Déc 2012 - 20:50

    Trop de joie dans cet ascenseur, un si petit endroit ne convenait pas à tout le bonheur qui envahissait l'habitacle, les portes pouvaient se mettre à trembler d'une seconde à l'autre tant l'excitation de Jake était immense. Et le rire de Candice semblait se propager dans tout le corridor de l'hôpital, jusqu'à même envoûter le café de certaines personnes.

    Jake était heureux, tout simplement. Il le manifestait comme jamais, il pouvait enfin se montrer démonstratif avec Candice. C'était une libération totale. Il s'emportait tellement qu'il en oubliait la retenue, et ses lèvres se heurtaient à chaque centimètre carré de la peau de sa meilleure amie. Elle riait, tendait son cou, il s'y perdait sans hésiter.

    Puis, à bout de force mais pas à bout de joie, Jake reposa la jolie musicienne à terre et la regarda, un sourire jusqu'aux oreilles.

    - Ah, je t'aime je t'aime je t'aime toi.

    Et il l'aimait tellement à cet instant précis qu'il déposa un baiser furtif de ses lèvres, avant de prendre sa main, tout ça dans une rapidité d'un jaguar. Tout pimpant, il se dirigea vers la cafétéria pour faire le plein de sucre et d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Candice Lenz
••• Étudiante

Messages : 1088
Date d'inscription : 12/03/2011

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mer 12 Déc 2012 - 5:45


Ca n’était, en effet, peut-être pas le meilleur endroit pour faire exploser sa joie. Dans un hôpital, se passe tout de même toute une série d’évènements dramatiques. Mais certains sont heureux aussi. La grand-mère de Jake va mieux et des tas de gens guérissent, sont sauvés ou naissent. Candice, elle, revit, mais ça n’est nullement grâce à l’intervention d’un médecin, plutôt parce que son ancien renouveau meilleur ami venait de recoller les morceaux de son cœur, un par un.

Si prendre une décision aussi importante que l’emménagement avec quelqu’un lui a prit plein de temps il y a quelques mois, tout est plus facile une fois que Jake est dans le coup. Elle sait que tout se passera bien tant qu’ils seront ensemble et ils ont tellement de temps à rattraper. Il semble aussi heureux qu’elle puisqu’il la fait tournicoter dans les airs à la manière d’un film hollywoodien, en lui offrant plein de bisous. Elle ne peut s’empêcher de rire légèrement, un mélange de bonheur total et d’un minimum de gêne tout de même. Elle est habituée à bien plus de retenue.

L’entendre lui dire qu’il l’aimait réchauffait le cœur de la jeune femme. Pas une seule seconde elle n’envisagea ça comme plus que l’amour qu’ils se sont toujours porté. N’oublions pas qu’elle est complètement aveugle à l’autre type d’amour. D’ailleurs, elle ne réagit pas plus lorsqu’il posa rapidement un baiser sur ses lèvres. Il était sans doute toujours en train de jouer. Elle n’eut le temps de dire quoi que ce soit, puisqu’il l’entraina hors de l’ascenseur, qui par chance, était resté au rez-de-chaussée, vers la machine à café.


« Mon père va être tellement heureux pour nous ! »

Ce fut à son tour ne pas se rendre compte à quel point cette phrase sonnait « couple ». Une fois devant la machine, elle sortit quelques pièces et attendit qu’il indique ce que ses parents préfèreraient.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Jake Stanton
••• Sans emploi

Messages : 169
Date d'inscription : 28/08/2012

Description du personnage
Age Age : 24 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire endurci(e)
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent. Mer 12 Déc 2012 - 15:48

    Jake était comme un fou qu'il en oubliait toutes ses limites. Il mettait tout de côté, sa pudeur, sa timidité, sa retenue. Quelle importance, il n'allait pas faire la fine bouche maintenant qu'il était complètement heureux. Vivre en colocation avec sa meilleure amie, c'était le plan idéal. La cohabitation se passerait forcément bien, étant donné leurs centres d'intérêt communs, leur amour pour la musique. Jake les imaginait déjà en train d'aménager une pièce uniquement dédiée à la musique, où ils passeraient sans doute beaucoup de temps à créer de nouvelles chansons. C'était un rêve qui devenait réalité, tout simplement.

    A son exclamation, le garçon se mit à rire, ce genre de rire qui relâche toute la nervosité, toutes les angoisses accumulées depuis longtemps. Une hilarité complètement salvatrice, un rire portant dans les airs qui signifiait avec justesse ce qu'il ressentait. Jake était incroyablement beau à cet instant-là, étonnamment beau, et lumineux. Il dégageait quelque chose de profondément attractif ; la beauté du bonheur.

    Arrivés à la machine à café, Jake montra quels cafés prendre à Candice. Ils se dirigèrent ensuite vers la cafétéria pour prendre à manger, bien que le ventre du musicien réclamait avec une furieuse ferveur un repas gastronomique au McDonald's. Jake céderait à la tentation plus tard, pour l'heure, ils devaient aller voir sa grand-mère.

    - Merci d'être là, au fait, souligna le garçon, même si cette phrase ne se limitait pas à la simple présence de Candice dans cet hôpital.

    Elle sous-entendait plutôt quelque chose comme, merci d'exister, d'être revenue.

    - Grand-mère va être très très contente.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Just a second, we're not broken, just bent.

Revenir en haut Aller en bas

Just a second, we're not broken, just bent.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: