AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Let's be honest, I was not at the height // Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Chad Matthews
••• Employé de banque

Messages : 283
Date d'inscription : 25/01/2012

Description du personnage
Age Age : 23 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) :

MessageSujet: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Jeu 25 Oct 2012 - 22:48

Pourquoi ce soir là ? Je n’en avais pas la moindre idée, mais sans pouvoir trouver une explication valable je n’étais pas rentré au centre comme prévu. Au lieu de ça, je venais me «planquer» sur un banc du parc de Great Falls pour céder à une pulsion que je pensais endormie depuis trois mois. Je me plantais ! Le stress au boulot, les remarques dans mon dos, la distance toujours bien présente avec ma famille, mon tuteur qui me pensait près à retrouver un peu de liberté… Peut-être que cette accumulation de tensions finissait pas me faire péter un plomb. En temps normal, j’aurais déballé tout ça à la psy de l’hosto ou à mon assistante sociale, pourtant cette fois je n’avais rien dit du tout.

Alors en partant ce matin là après le service de mon pti dej, j’avais pris avec moi la poudre piquée à Abi lorsque j’attendais qu’elle se réveille à l’hosto. Pendant un mois les sachets étaient restés bien en place dans la cuvette des chiottes de ma chambre, mais le gros coup de blues du réveil m’avait poussé à les reprendre avec moi… et je me retrouvais là.

Assis sur le dossier du banc, je tournais et retournais la pochette plastique entre mes doigts, hésitant encore à l’ouvrir pour me faire un shoot. Je pesais le pour et le contre de cette décision, mais cette fois la tentation fut beaucoup plus forte que ma volonté.

En speed, j’attrapais la feuille d’aluminium qui trainait dans la poche de ma veste et y versais la poudre avant de sortir mon briquet pour la chauffer par-dessous. Trois mois d’arrêt ne m’avaient pas fait oublier les gestes d’habitué… Et j’étais prêt à allumer la flamme quand je vis une silhouette débarquée de l’ombre d’un arbre. Merde !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliet Miller
••• Vendeuse

Messages : 2201
Date d'inscription : 03/07/2011

Description du personnage
Age Age : 25 ans
Côté coeur Côté coeur : C'est compliqué
Conjoint(e) Conjoint(e) : Max Stanford

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Ven 26 Oct 2012 - 11:17

Sortir à la tombée de la nuit, en voilà une idée formidable. Juliet sait bien que Great Falls est loin d'être sûre en ce moment avec tout ce qu'on entend. Entre les histoire d'overdoses celles sur fonds d'agressions. Jusque là, elle sortait peu et très rarement le soir, mais voilà qu'elle est décidée à changer. La période n'est pas bien choisie, quoi que. Sans nouvelles de Max depuis déjà près d'une semaine, elle cherche tout moyen qui puisse attirer son attention sans que ça paraisse calculé. Elle ne veut pas prendre contact avec lui vu que c'est lui qui fait la tête, c'est censé être à lui de revenir. Le harceler ne servira à rien. Pendant ce temps, elle ressasse tout ça, essayant d'y voir plus clair, mais en vain. Elle ne voit pas en quoi ce qu'elle a fait est si mal. Ils sont ridicules. Elle aimerait que Max mette fin à la trêve, mais ne voit pas trop comment faire pour que ça arrive plus vite.

C'est en voyant le soleil se coucher et en repensant à cette histoire d'agression qu'elle se dit que le seul moyen de mettre fin à l'absence de Max, c'est s'il lui arrive un truc assez grave pour rentre le jeune homme inquiet, mais pas trop grave non plus. Elle se trouve ridicule, mais elle est en quelques sorte un peu désespérée...Elle veut récupérer Max, mais s'il refuse de lui parler, elle ne voit pas comment faire autrement qu'en provoquant sa propre chance, ou malchance, ça dépend comment on voit les choses.

Vêtue d'un pantalon noir moulant et d'un chemisier blanc, la demoiselle se balade dans les rues à peines éclairées de Great Falls. Elle passe devant des ruelles désertes, continue son chemin, croise de rares passants, continue encore. Elle ne croise personne ne lui semblant louche. Peut-être que le destin veut qu'elle soit tellement ridicule à chercher les problèmes qu'elle n'en trouvera pas...Elle se rabat sur le parc de Great Falls. Elle n'est jamais venue ici en soirée. Elle s'y rend déjà rarement en journée...Marchant lentement dans les allées du parc, elle aperçoit une silhouette un peu plus loin. Elle ne le reconnait pas tout de suite mais plus elle s'en approche, plus ses traits lui semblent familier. A un moment, elle a l'impression qu'il s'agit de Chad, mais il lui semblait pourtant qu'il devait être en cure...Elle s'en approche encore et cette fois, elle en est sûre. Elle ne comprend pas tout de suite ce qu'il est en train de faire mais le devine bien vite en arrivant à son niveau.

« Chad....»

Souffle-t-elle en regardant la poudre blanche en exerçant un signe négatif de la tête. A-t-il déjà replongé ou arrive-t-elle au bon moment pour l'en empêcher ? Aucune idée, mais s'il comptait se faire un shoot, il peut bien se brosser. Elle s'est promis de lui venir en aide, elle ne le laissera pas replonger. La jolie blonde prend un air grave, inquiet en s'approchant encore un peu plus en lui arrachant des mains le papier aluminium avec sa dose, refermant le tout dans sa main.

« Mais qu'est-ce que tu fais, bon sang ?! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chad Matthews
••• Employé de banque

Messages : 283
Date d'inscription : 25/01/2012

Description du personnage
Age Age : 23 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) :

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Mer 31 Oct 2012 - 1:18

La pire rencontre que je pouvais faire dans ce moment de faiblesse était celle d’une personne que je connaissais… Combien y avait-il de chance que mon frère, Jordan, mon tuteur ou même un pote se balade dans le parc de la ville à une heure pareille ?! Une sur un million ? Et bien je pouvais dire que j’étais un putain de malchanceux puisque c’est le visage de Juliet qui sortit de l’ombre au moment où j’allais chauffer la poudre avec mon briquet pour respirer les volutes de fumée.

« Chad....»

Tellement pris dans mon trip, je ne pris même pas la peine de me cacher et je poussais même jusqu'à allumer la flamme. L’envie était trop forte pour que la simple présence d’une amie puisse me pousser à changer mes plans. Je ne pensais même pas à la faire replonger en prenant un shoot devant elle. Non, à cet instant je ne pensais qu’a ma gueule. Mais c’était sans compter sur la demoiselle qui s’approcha d’un pas décidé pour m’arracher tout le matos des mains ! Je m’y attendais pas et je restais une seconde sans vraiment comprendre ce qu’il se passait, à part qu’elle me faisait la morale.

« Mais qu'est-ce que tu fais, bon sang ?! »

- Hey ! Mais sérieux t’as un problème ! Criais-je un peu plus fort que je ne le voulais vraiment en sautant du banc. Rend moi ça !

Dans mon geste pour lui récupérer la came, ma main ripa sur son poignet et la force qu’elle avait mise pour me retenir lui renvoya son bras dans le nez… en faisant voler toute la poudre sur le visage. J’en étais fou ! Je ne récupérais que mon morceau d’alu complètement vide. Adieu mon shoot…

- P’tain ! Voila, t’es contente !

J’étais furax ! A la limite de péter un câble tellement je voulais prendre ma dose. Marchant de long en large devant le banc pour essayer de calmer mes nerfs, je ne me souciais même pas de Juliet. Il était bien loin l’aprem où j’avais accepté son aide si j’avais besoin de parler ou d’un coup de pouce pour ne pas replonger. Connerie de promesses ! J’étais incapable de rester clean.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliet Miller
••• Vendeuse

Messages : 2201
Date d'inscription : 03/07/2011

Description du personnage
Age Age : 25 ans
Côté coeur Côté coeur : C'est compliqué
Conjoint(e) Conjoint(e) : Max Stanford

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Sam 3 Nov 2012 - 10:02

Juliet n'aurai certainement jamais du mentir à Chad et lui créer cette espoir, cette impression qu'elle pouvait le comprendre dans ce qu'il traverse. Mais elle l'a fait et pour se rattraper, elle se sent redevable. Elle veut tout faire pour se pardonner elle-même de lui avoir menti. Lui, tant qu'il ignore la vérité, tout va bien. Elle s'est engagée à tout faire pour lui venir en aide, mais au fond, c'est plus que ça. Elle ne veut pas qu'il apprenne la vérité ou qu'il lui en veuille. Son aide est son seul moyen de se racheter pour une faute que Chad ignore encore.

Pour Juliet, le jeune homme est encore censé être en cure, c'est donc une grande surprise pour elle de le voir ici, au parc, à la tombée de la nuit. Elle se dit, innocemment, qu'il a eut une permission et qu'il est là pour se promener, simplement, mais plus elle s'approche plus elle comprend le vrai but de sa promenade. Il est en train de se préparer son shoot. Comme ça, elle ne sait pas trop si c'est son tout premier depuis le début de sa cure, ou s'il a déjà replongé entre temps et qu'il ne s'agit que d'un nouveau parmi tant d'autres déjà. Elle ne réfléchit pas une seconde de plus, que ce soit son premier ou pas, il est hors de question qu'elle le laisse faire. Elle ne veut pas être complice de sa rechute. Dans un geste assez impulsif, elle lui arrache des mains le morceau d’aluminium contenant la poudre blanche. Elle ne pouvait pas vraiment deviner que son geste pourrait plonger le jeune Matthews dans un état de rage. Elle n'avait pas prévu qu'il se 'défende'. Elle ne comprend d'ailleurs pas grand chose à ce qui lui arrive quand elle se prend sa propre main en pleine figure, tapant sur son nez avec une telle force qu'elle commence à saigner, sans le sentir, trop préoccupée à l'idée d'avoir avaler et renifler la poudre sans le vouloir. Il lui en reste d'ailleurs sur le visage, qu'elle retire comme si elle avait peur que ça ne s'infiltre aussi par les pores de sa peau. Sa langue commence à s'engourdir, tout comme ses narines. Elle passe sa main sur son nez et observe le liquide rouge sur sa main, couler sur les quelques restes de poudres qu'elle a essuyé en même temps. Elle reste bloquée sur cette vision, complètement choquée. Ce qu'elle a respirer va-t-il avoir des effets sur elle ? Elle n'en sait absolument rien. Et c'est justement cette idée qui la fait paniquer...Tellement qu'aucun mot ne peut sortir de sa bouche.

Ce n'est pourtant pas l'envie qui lui manque. Elle a envie de l'insulter, de le frapper même un peu...Il n'avait pas le droit de lui faire ça. Bon, ce n'était pas faire complètement exprès, mais quand même. Elle n'a jamais voulu toucher à ça...De plus que, pour Chad, elle est censée être une ancienne junkie. Mais tout ça, il ne semble même pas s'en préoccuper. Il a juste l'air en colère contre elle. En colère alors qu'elle lui vient en aide et qu'en prime elle se retrouve avec sa dose dans le sang...Alors non, elle n'est pas du tout contente. Voilà maintenant qu'en plus de ne plus sentir sa langue, c'est son nez qui joue les abonnés absents. Elle ne sent ni la douleur du coup, ni rien d'autre...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chad Matthews
••• Employé de banque

Messages : 283
Date d'inscription : 25/01/2012

Description du personnage
Age Age : 23 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) :

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Ven 9 Nov 2012 - 2:13

Comment gâcher un shoot ? Je venais de découvrir une super recette ! Pour ça, il suffisait de se croire seul, tranquillement posé sur un banc dans l’ombre des arbres avec juste assez de lumière pour ne pas tout foutre par terre. Ensuite, de ne pas remarquer la fille qui approchait. Pas n’importe quelle gonzesse de la ville, non, celle qui vous pensait en cure de désintox bien sur. Il ne vous restait plus qu’a la laisser se ruer sur vous pour vous arracher le papier d’alu des mains alors que votre bras lui frapperait le nez et que la poudre s’étalerait sur son visage. Voila le meilleur ingrédients à respecter !

Putain, j’étais furax ! Mélange de frustration de ne pas avoir pu prendre ma dose et la sensation de m’être fait chopper en train de faire une méga connerie. Alors, au lieu de penser à m’excuser pour le coup de poing qu’elle venait de se prendre, je me mis à gueuler comme un putois sans oser la regarder en face… du moins jusqu'à ce que son absence de réponse me laisse un peu con. Je m’attendais à ce qu’elle hurle ou au moins qu’elle me résonne avec des arguments en béton, mais non, rien ! Rien de rien.

- Aller vas’y c’est bon, engueule moi un bon coup et on passe à autre chose !

J’étais bien loin de m’imaginer qu’elle avait pu renifler de la poudre… Même en tournant enfin ma tête dans sa direction pour comprendre pourquoi elle gardait le silence, je ne tiltais absolument pas. Je vis juste son nez ensanglanté.

- Hé merde... J’suis désolé. Je voulais pas,
commençais-je à m’excuser avant de m’inquiéter de ne pas la voir réagir d’une quelconque manière. T’es sur que ça va ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliet Miller
••• Vendeuse

Messages : 2201
Date d'inscription : 03/07/2011

Description du personnage
Age Age : 25 ans
Côté coeur Côté coeur : C'est compliqué
Conjoint(e) Conjoint(e) : Max Stanford

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Ven 9 Nov 2012 - 14:34

Mauvais endroit au mauvais moment, autant pour Juliet que pour Chad. La demoiselle ne pouvait clairement pas deviner qu'elle tomberait sur Chad ce soir, et encore moins qu'elle arriverait pile poil au moment où il se préparait à se faire un shoot. Le premier ou non, quelle importance. Puisqu'elle est là et qu'elle a la possibilité de l'empêcher de faire une belle connerie, elle n'hésite pas une seule seconde pour agir. Elle n'a simplement pas assez anticipé sa réaction. Elle savait qu'il allait se mettre en colère, certainement lui crier dessus pour qu'elle lui rend sa dose. Peut-être aurait-elle réussi à le dissuader calmement. Mais au lieu de ça, elle se prend simplement un revers de sa propre main, se collant la poudre blanche partout sur le visage, en inspirant une grande quantité de force, en quelque sorte, puisque sa main vient juste s'écraser sur son nez. La force du coup déclenche un saignement qu'elle ne sent même pas.

Elle est tellement choquée par ce qui vient de se passer qu'elle est incapable de dire un mot alors que, pourtant, elle a plus qu'envie d'en dire ! Elle a envie de l'engueuler pour sa réaction débile ! Plutôt que d'appeler à l'aide, voilà qu'il s'est trouvé une dose, le parfait plan pour replonger et crever d'ici six mois d'une nouvelle overdose, à croire qu'il n'a pas réellement envie de s'en sortir. Elle a envie de l'insulter pour ça, et pour ce qu'il vient de faire. A cause de lui, voilà qu'elle a ingéré sa dose à sa place. Elle panique tellement des effets que ça peut produire sur elle qu'elle ne sait que dire. Même quand il lui demande de l'engueuler, elle en est incapable, comme si son temps de réaction était réduit.

C'est finalement quand il lui demande si ça va qu'elle se 'réveille'. Elle sent tout plein de chose à l'intérieur. Au début, elle se sent comme assommée, molle, lente. Puis d'un coup, tout semble s'activer. Elle sent son rythme cardiaque devenir très rapide, et une sorte de vague d'énergie parcourir tout son corps. L'esprit un peu à côté, elle n'en oublie pas ce qu'il vient de lui faire. Tellement, qu'elle le pousse avec force, plaquant ses deux mains contre son torse.

« Putain mais pourquoi tu m'as fait ça ? J'essaye de t'aider ! T'es un égoïste, Chad ! Tu penses à personne qu'à ta gueule ! Tu allais faire quoi ? Rechuter ? Bravo ! T'es même pas capable de réaliser que cette cure c'est pour ton bien ! Pour pas que tu redeviennes une putain de loque ! »

Probablement les effets de ce qu'elle a reniflé. Elle dit tout ce qui lui passe par la tête sans même se préoccuper de ce que ça peut provoquer. Elle ne sait même pas ce qu'elle vient de dire, si ça a un sens. Elle est un peu brouillon, confuse. Elle ne sait pas ce qui lui arrive, elle n'a jamais vécu ça. La drogue, c'est un truc qu'elle n'a jamais approché. Sa tête est en train d'exploser, elle a l'impression d'avoir un feux d'artifice dans le cerveau, comme une envie de sauter partout, d'avoir des ressorts dans les jambes qui ne demandent qu'à rebondir ! Elle a envie de rire alors que la situation ne s'y prête absolument pas. Comme si elle devenait complètement folle. Elle regarde autour d'elle avec l'impression d'être dans un mauvais film d'horreur. Comme si sa vue était ralentie. Elle bugue quelque seconde en regardant Chad, elle a l'impression d'être une demeurée et ça la fait rire ~

« T'es marrant avec des oreilles ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chad Matthews
••• Employé de banque

Messages : 283
Date d'inscription : 25/01/2012

Description du personnage
Age Age : 23 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) :

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Jeu 15 Nov 2012 - 18:32

Si je m’étais un peu inquiété de ne pas voir Juliet réagir du tout au départ, au point de lui demander comment elle se sentait, j’en pris rapidement pour mon grade quand la brunette retrouva ses esprits après le choc… Me repoussant de toutes ses forces en appuyant ses mains sur mon torse, je reculais de deux pas pendant qu’elle se mettait à m’engueuler.

« Putain mais pourquoi tu m'as fait ça ? J'essaye de t'aider ! T'es un égoïste, Chad ! Tu penses à personne qu'à ta gueule ! Tu allais faire quoi ? Rechuter ? Bravo ! T'es même pas capable de réaliser que cette cure c'est pour ton bien ! Pour pas que tu redeviennes une putain de loque ! »


Qu’est-ce que je pouvais bien répondre à ça ? Que ça ne la regardait pas, que je faisais bien ce que je voulais de ma vie même si ce shoot entrainait un retour à l’enfer de la dope ? Non, je ne pouvais pas me défendre avec ce genre d’argument alors que je lui avais demandé de m’aider quelques semaines plus tôt. Tout ce qu’elle me balançait dans les dents n’était que le reflet de la réalité et me confrontait à mes erreurs. Honteux, je détournais le regard pour ne pas faire face à sa colère.

Je m’attendais à m’en prendre encore une pleine tête pendant dix minutes, mais finalement le ton de Juliet se calma et elle partit même en fou rire. C’était quoi ce délire ?!

« T'es marrant avec des oreilles ! »

- Quoi ?


Je relevais la tête pour comprendre ce qu’elle pouvait bien me raconter. Mes oreilles ? C’était quoi c’te blague ? Mais en croisant enfin son regard à la lumière des lampadaires, je me rendis compte tout de suite que la Juliet que j’avais devant moi n’était plus tout à fait celle qui me faisait la morale deux minutes avant.

Les yeux brillants, la bouche tirée dans un sourire hilare, les mouvements au ralentit. Hé merde ! En prenant la poudre dans la tronche, elle avait dû en renifler un max et ça lui faisait l’effet d’un shoot.

- Toi, t’es défoncée… lâchais-je sans trop savoir quoi faire. J’hésitais entre m’énerver une fois de plus a cause de cette foutue frustration de na pas avoir eu ma dose et l’envie de me marrer en la voyant dans cet état. Pourtant, en me rappelant que la demoiselle sortait aussi d’une cure de désintox, je me mis surtout à culpabiliser à l’idée de la faire replonger à cause d’une de mes erreurs.

- Juliet ! Hey Juliet ! J’vais pt’être te ramener chez toi.


Je claquais mes doigts devant son visage pour capter son attention, mais c’était loin d’être gagné.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliet Miller
••• Vendeuse

Messages : 2201
Date d'inscription : 03/07/2011

Description du personnage
Age Age : 25 ans
Côté coeur Côté coeur : C'est compliqué
Conjoint(e) Conjoint(e) : Max Stanford

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Lun 19 Nov 2012 - 17:02

Sans sentir sa force, Juliet s'énerve un instant contre Chad. Elle est en colère. Il n'a pas le droit de replonger ! Il ne peut pas faire ça à sa famille. Ils compte sur lui. Ils pensent qu'il est sagement au centre en train de faire un effort, probablement pour leur prouver qu'il est capable de penser aux autres de temps en temps. Elle est en colère aussi parce qu'elle lui a proposé son aide et qu'il n'est même pas venu la voir comme prévu. Il s'est comporté lâchement. Si elle était arrivée plus tard, voire même si elle n'était pas du tout arrivée, où en serait-il ? Défoncé, ou pire...Dans sa colère, elle dit des choses qu'elle n'aurait peut-être pas osé dire en temps normal. La colère parle pour elle, mais pas que. Elle ne s'en rend pas compte au début, mais se sent finalement partir dans un état qui lui était inconnu jusqu'ici. Elle pensait qu'être défoncé ça ressemblait à une absence, un trou noir. Mais non, elle est consciente. Consciente, mais avec l'impression de s'observer en train d'agir, comme si elle ne contrôlait rien et qu'elle devenait sa propre spectatrice. Tellement étrange comme sensation que sa colère disparaît pour laisser place à un fou rire. La moindre chose devient amusante dans son regard. Tout est ralenti, presque déformé. Ses yeux brillants fixent le brun qui semble inquiet pour la première fois, ce soir.

« Je me sens aussi intelligente que le mec qui a inventé l'aspirateur ! »

Déclare-t-elle avec de grands yeux comme si elle sentait une intelligence supérieure prendre possession d'elle. Elle se sent soudainement capable de tout un tas de choses, même si aucun exemple lui vient réellement tête. En fait, elle se sent capable de tout réaliser. Elle sourit bêtement quand le jeune homme se met à claquer des doigts devant son visage. Mais qu'est-ce qu'il lui veut encore ?

« Oh, quoi ? Moi aussi je sais le faire, hein ! »

Lance-t-elle avant de se prêter à l'exercice non sans difficulté. Elle essaye de claquer des doigts mais sans réel succès. Aucun claquement, mais dans sa tête, c'est parfaitement réussi. Les derniers mots de Chad remontent enfin jusqu'à son cerveau et lorsqu'elle comprend son intention de la ramener chez elle, elle fronce les sourcils, pas décidée un seul instant à quitter cet endroit.

« Oh non, on va pas déjà rentrer ! On est même pas allés à la piscine ! »

Complètement incohérente.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Chad Matthews
••• Employé de banque

Messages : 283
Date d'inscription : 25/01/2012

Description du personnage
Age Age : 23 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) :

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Lun 26 Nov 2012 - 23:40

Shootée ! Elle était complètement shootée ! Putain, j’en revenais pas que Juliet ait réussi à sniffer autant de came en s’étalant la poudre sur le visage. Jamais je n’aurais cru que ça puisse être possible de se défoncer comme ça… et pourtant, j’en avais la preuve vivante juste devant les yeux.

« Je me sens aussi intelligente que le mec qui a inventé l'aspirateur ! »

- Dépêches toi d’inventer un truc alors, histoire de devenir riche avant de redevenir lucide,
grognai-je entre mes dents.

Si la culpabilité de la faire replonger dans la dope à cause de mes conneries ne me rongeait pas autant la tête, je crois que j’aurais pu rire en la voyant aussi stone et totalement délirante. Mais là, au contraire, je me sentais au niveau du pire des minable de cette ville… et encore plus quand je repensais aux insultes que la brunette venait de me balancer à la tronche. Égoïste. Ne penser qu’a m’a gueule. Juste bon à rechuter. Même après trois mois en cure, rien ne changeait vraiment dans mes habitudes. J’aurais au moins essayé de m'en sortir, mais cet incident prouvait que je n’en étais pas capable… A moins que je ne pense pas qu’a moi pour une fois! Je pouvais aider Juliet à rentrer chez elle et lui éviter d’errer pendant des heures dans les rues de Great Falls ou qu'elle se fasse chopper par les flics. Ouai, j’allais m’occuper d’elle et lui montrer que je ne voyais pas que mon nombril dans la vie.

Pour capter son attention, je me mis donc à claquer les doigts devant ses yeux.

« Oh, quoi ? Moi aussi je sais le faire, hein ! »

Elle essaya bien de m’imiter mais le résultat n’était pas franchement une réussite. Son acharnement me tira un sourire rapide avant que je lui propose de la raccompagner chez elle, en sécurité.

« Oh non, on va pas déjà rentrer ! On est même pas allés à la piscine ! »


La piscine ! A cette heure là ! Non mais c’était du n’importe quoi son délire là. Est-ce que j’étais dans le même état quand je me défonçais ?! De l’intérieur je n’avais jamais eu cette impression, mais de voir Juliet comme ça me poussait à me remettre en question…

- Ok, si tu veux. Lâchais-je en levant les bras en signe de soumission. Viens, on va s’arrêter vite fait au bord du grand bassin.

Il y avait une fontaine dans le parc, j’espérais que ça lui suffirait pour se tremper les pieds et que nous pourrions rapidement passer à autre chose.

- T’es sur que t’as envie de te baigner, ça caille quand même.

Entretenir son délire n’était peut-être pas la meilleure solution, mais je me voyais mal la charger de force sur mes épaules… Sans compter qu’elle hurlerait surement tout le long du trajet.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Juliet Miller
••• Vendeuse

Messages : 2201
Date d'inscription : 03/07/2011

Description du personnage
Age Age : 25 ans
Côté coeur Côté coeur : C'est compliqué
Conjoint(e) Conjoint(e) : Max Stanford

MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet Mar 27 Nov 2012 - 15:44

Les yeux écarquillé, la respiration qui s'accélère, la jeune femme regarde Chad comme s'il venait de réveiller une révélation. Elle qui vient de s'avouer aussi intelligente que l'inventeur de l'aspirateur, Chad lui propose juste de mettre cette intelligence à profit. Elle inspire tellement fort, bouche ouverte, que cela fait comme un cri, une révélation. Elle pointe un doigt vers lui, l'air de chercher quelque chose. Une idée. Mais rien ne vient.

« Mais oui, c'est ça ! On va devenir riches !

Mais j'ai pas d'idées...
»

Son enthousiasme disparaît bien vite parce qu'elle sent que cette intelligence n'est qu'une impression. Juliet n'a pas du tout conscience de l'état dans lequel elle est. Elle est complètement shootée mais pour elle, elle se sent juste bien. Elle se sent joyeuse, elle a envie de rire. Ce qu'elle fait, parfois sans s'en rendre compte même. Elle ne se souvient plus du jour ni de l'heure qu'il est, ni même le lieu où elle se trouve. Tellement qu'elle réclame d'aller à la piscine alors qu'elle se trouve au parc en pleine nuit. Juliet frappe dans ses mains, applaudit, quand Chad accepte d'aller à la piscine. Elle est persuadée d'y être. Ses yeux voient bien qu'il fait sombre, mais dans sa tête, elle est vraiment prête à se baigner et cette idée la réjouit. Elle sautille, même, pendant qu'ils s'approchent de la fontaine. Retirant ses chaussures, elle saute sans hésiter dans la fontaine, l'eau lui arrivant jusqu'aux genoux, sans prendre la peine de retrousser son jean désormais trempé. Son chemisier blanc devient à moitié transparent à cause des éclaboussures d'eau.

« Bah, t'as pas prit ton maillot de bain ? »

Demande-t-elle étonnée, comme s'il était initialement prévu qu'ils aillent se baigner. Juliet n'a plus conscience de rien. Plus rien n'est logique. Elle sait juste qu'elle s'amuse. Elle ne sent rien. Ni la douleur de son coeur qui bat pourtant très vite et très fort depuis qu'elle a ingéré la poudre blanche, ni même le froid qu'il fait dehors. Comme si elle était totalement anesthésiée.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let's be honest, I was not at the height // Juliet

Revenir en haut Aller en bas

Let's be honest, I was not at the height // Juliet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: