AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Situation [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Situation [Terminé] Lun 17 Sep 2012 - 10:46

La fin des vacances approchent pour Julian. Enfin, il lui reste encore quelques semaines mais Jul’ a vraiment l’impression que l’été est passé beaucoup trop vite. Il sait que l’année prochaine, le programme sera beaucoup plus imposant. Julian, qui, jusqu’alors s’est reposé se doute qu’il devra fournir beaucoup plus d’efforts. Ce n’est pas vraiment son délire mais la fac n’est pas quelque chose de gratuit et Julian ne veut pas dépenser inutilement l’argent des bourses et autres venant de sa mère. Ce serait égoïste, enfantin. Il ne veut pas perdre son temps là-bas, faire ses années d’études et ne pas chercher à s’attarder. Très obstiné, le jeune homme obtient toujours ce qu’il souhaite d’une manière ou d’une autre de toute façon. Tracassé, en ce moment, Callan et son frère ont découvert une sorte de« secret ». Une fille qu’ils avaient en commun. Une nana qui se faisait passer pour ce qu’elle n’est pas. Ils ont découvert qu’elle portait le même nom qu’eux. Julian n’a pu se sortir cette découverte de la tête. Pour le moment, leurs recherches n’avancent pas des masses mais Julian n’est pas prêt de passer à autre chose. En fait, à chaque fois qu’il se retrouve en ville, voir même à Milwaukee, il a ce réflexe de regarder autour de lui, d’être plus attentif. Peut-être avec chance, il tombera sur elle ? Jusqu’à présent, c’est un fail.

Cet après-midi, le jeune homme était parti s’acheter quelques fournitures justement. En général, il achète les bouquins et ne se prend pas trop la tête pour les crayons et stylos. A partir d’un certain âge on comprend vite que l’esthétique n’est plus importante et que surtout : on finit toujours par se faire voler des gommes, feutres et compagnie. Dans la papeterie, le jeune homme ne fait pas le malin, il a hâte de sortir, de faire autre chose de sa journée. C’est en ayant toutes ses affaires qu’il réalise que c’est vraiment le moment pour lui d’acheter une voiture. Julian n’est pas chiant, (c’est sûr qu’il souhaiterait un super bolide XD) mais pour un premier véhicule, il lui en faudrait un d’occasion, pourri même.

La journée passe, Julian pose ses affaires chez lui, reste un moment dans la maison des Mars. Celle-ci est vide. Comme d’habitude, sa mère travaille tandis que son frère est certainement fourré chez Hannah. La fin de la journée approche. Malgré que l’été commencé à prendre fin, il fait encore jour durant de longues heures. Il a besoin de clopes. C’est pour cette raison que Jul’ sort de chez lui, emprunte un sorte de raccourci pour se rendre plus vite à l’épicerie. Là, il tombe nez à nez avec un « ancien client ». Tout de suite, une conversation se lance entre eux.

Nan, c’est mort je te fais pas crédit, la dernière fois j’ai du te lécher le cul pour que tu me rendes la thune.

Allez, fais pas le crevard. quémande Peter, en venant à essayer de fouiller dans les poches de Julian. Il a certainement pris autre chose avant qu’ils ne se croient et Julian, très impulsif, finit par lui en mettre une dans la tête.

T’es taré toi ! S’exclame le dealer, alors que les deux jeunes hommes se mettent à se battre. Il est évident que le dealer a l’avantage sur la situation et ne compte pas encore lâcher prise. Pas tant isolé que ça, Julian espère simplement que la police ne les remarquera pas.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 18 Sep 2012 - 17:56

L’été se terminait jour après jour… Au revoir les longues journées à profiter du soleil dans le jardin ou à prendre un verre à la terrasse du Tom’s. Bonjour chaussettes, vestes et cappuccino du Coffee Time ! Je n’en étais pas pour autant nostalgique puisque j’aimais aussi beaucoup l’automne et les couleurs que prenaient les feuilles des arbres avant se tomber sur le sol. Nous n’en étions pas encore là, mais les températures commençaient à rafraichir tout doucement. Et puis les cours allaient bientôt reprendre ! Et là j’avais hâte ! Mes amis me disaient que j’étais folle, mais c’était comme ça depuis mes dix-sept ans.

Je profitais quand même de mes derniers jours de vacances pour trainer un peu ville, et cette fois j’allais faire un compte rendu de mes activités «amoureuses » à April. Depuis notre petite conversation à l’hôpital, j’avais mis ses conseils en application sans avoir l’envie ou l’occasion d’aller cependant jusqu’au bout de l’idée… mais même sans avoir trouvé mon « sex friend » je m’étais amusée. Et puis passer du temps avec des garçons m’avait redonné confiance en moi.

J’avais commencé à me lâcher pour la «Dare Night » en finissant la soirée chez Julian à picoler jusqu'à ne plus me souvenir du moment où il m’avait ramené à la maison. Pourtant c’est ce qu’il avait fait puisque je m’étais réveillée dans mon lit. Et puis il y avait eu la soirée de fête des exams… et pleins d’autres durant tous l’été. Finalement je ne regrettais pas de m’amuser puisque ma relation avec Jake n’évoluait pas…

Mais en parlant de Julian ! C’était pas lui qui se battait au fond de cette rue, non ?!

J’avais juste tourné la tête en entendant des insultes et mon regard était tombé sur deux mecs qui se tabassaient ! Ils ne savaient leurs problèmes qu’à coup de poings de toute façon, le dialogue, ça non, les hommes ne connaissaient pas… Mais ils pouvaient bien régler leurs comptes comme ils le voulaient, ça ne me regardait pas du tout, du moins jusqu'à ce que j’ai la confirmation que l’un d’eux était mon « voisin ». Et là, je ne pouvais pas passer mon chemin sans réagir. S’il se faisait casser le nez j’allais m’en vouloir… même si je ne voyais pas trop ce que je pouvais faire.

En avançant le plus vite possible vers eux, j’essayai de trouver quelque chose à dire pour les arrêter. J’avais bien un truc en tête… mais pas sur que ça suffise.

- Hay!!! Arrêtez ça, sinon j’appelle la police !


Pour montrer que je ne parlais pas dans le vent, j’attrapai mon téléphone… Je me souvenais assez bien de l’opinion de Julian à propos de la brigade de la ville, mais tant pis pour lui. S’il décidait de continuer à tartiner ce pauvre type, je n’allais pas avoir le choix.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mer 19 Sep 2012 - 17:38

Julian ne savait pas encore de quoi serait faite sa soirée. Il n’était pas du genre à prévoir de toute manière, il aime le genre de moments improvisés. Jul’, depuis la fin du lycée, a toujours été populaire dans son genre et avouons le, il adore ça. En général, on l’appelle plusieurs fois pour savoir ce qu’il fait, avec qui, et ses plans pour la soirée. Julian en abuse par moment mais surtout, trouve toujours de quoi s’éclater, avec qui que ce soit. Il n’est pas quelqu’un d’introverti, jamais de la vie. Julian a énormément souffert dans le passé et c’est une chose qu’il ne souhaite pas revivre. Il ne veut pas être sujet aux moqueries. Julian est devenu quelqu’un d’imposant, disons. Rares sont les personnes qui viennent le chauffer de trop près.

Et l’exception, elle est ici. Devant lui. Le jeune homme tente de marchander mais Julian est difficile en affaire. Il ne souhaite pas lui faire crédit, n’ayant absolument pas confiance en lui, en aucun client pour tout avouer. L’argent, c’est l’argent. Il se moque des dépendances des autres, leurs « besoins » de prendre de la dope. Les affaires sont difficiles. Le comportement du jeune homme se fait de plus en plus irritant. Julian n’a jamais peur d’en venir aux mains. Dans le passé, il s’est même pris un coup de couteau, si c’est pour dire. Ce milieu ne manque pas de violence. Pourtant, ça ne lui donne pas envie d’arrêter pour autant.

Une bagarre explose entre eux. Julian n’a pas de mal à maitriser le type, qu’il frappe à plusieurs reprises sans gêne. Il se tient sur ses gardes, toujours. Seulement ; une voix se fait entendre derrière eux et Julian, se retourne alors, masquant faiblement sa surprise, en voyant Erin. Une jeune femme avec qui il a passé une soirée. Une bonne soirée même. Elle menace d’appeler la police. Ce n’est pas ça qui empêche Julian de repousser Peter une fois de plus.

Laisse tomber, Erin, reste pas là ><

S’exclame Jul’, qui ne souhaite pas la voir prendre un coup, ou quoi que ce soit, vraiment. Son attention est d’ailleurs rivée sur la jeune femme, il en oublie presque trente secondes la présence de l’autre, qui lui, n’a pas perdu le nord, non. Il comprend qu’ils se connaissent et se relève péniblement en s’avançant vers Julian, prêt à agir alors qu’il a le dos à moitié tourné.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 2 Oct 2012 - 22:49

En m’approchant des deux types dans la ruelle, je pensais que leur bon sens prendrait le dessus sur leurs hormones mâles et leur fierté, mais c’était mal les connaitre. Le bruit de mon fauteuil sur les papiers qui trainaient par terre et ma présence ne les empêchèrent pas une seule seconde de se battre… Ils continuaient comme s’ils étaient seuls sur un ring de boxe! D’ailleurs c’était des vrais coups violents qu’ils se balançaient, pas des pichenettes de cours d’école.

En m’approchant encore plus d’eux pour essayer de les faire arrêter, je reconnu aussitôt Julian. Mais qu’est-ce qu’il faisait là ? J’étais loin de me douter dans quelles affaires sales il pouvait trainer. A mes yeux il n’était que mon partenaire de soirée et quasi voisin avec qui je m’entendais vraiment bien. Pas le genre de mec à se mettre sur la tronche avec un autre sans raison particulière. Alors je passais aux menaces pour éviter qu’il finisse à l’hôpital… Un tour au poste de police était franchement préférable à un nez cassé ou à des cotes fêlées, sans parler de coquards et autre saignements.

Mes quelques mots eurent au moins le mérite de retenir son intention puisqu’il se tourna dans ma direction… mais uniquement pour me renvoyer me mêler de mes affaires avant de pousser brusquement l’autre type qui s’étala par terre.

Laisse tomber, Erin, reste pas là ><

Bien sur, j’allais certainement repartir et le laisser régler ses comptes sans broncher.

- Oublies, je vais pas te laisser le tuer sans rien faire !

Bon, ok, j’exagérais un peu et présumais beaucoup des muscles de Julian en prétextant qu’il pourrait blesser mortellement cet abruti, mais quand même… Et puis si les choses s’inversaient, c’est lui qui se retrouverait en position de faiblesse ! Pas question d’en arriver là. Et imaginant cette possibilité, je vis que l’autre profitait de l’inattention de l’étudiant pour se relever et foncer dans sa direction pour le prendre en traitre.

- Attention !

Bloquée dans mon fauteuil, je ne pus rien faire d'autre que de prévenir Julian... décrocher un croche pied ou m'interposer à sa hauteur m'étant totalement impossible.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mer 3 Oct 2012 - 18:12


Julian n’était pas parti pour se battre, non. Seulement, il lui est difficile de lâcher l’affaire face à un pareil type. Julian est du genre à vouloir remettre les choses en place, surtout ce mec qui a beaucoup trop insisté sur l’instant. La bagarre commence d’ailleurs entre eux sans plus tarder. Vu l’état du second, il est évident que le dealer a le dessus. Il en profite pour le frapper, attendre que ce dernier se relève pour recommencer de plus belle. Les choses ne se passent pas comme prévu pour autant. La demoiselle, Erin, vient s’incruster. Erin parle d’appeler les flics. C’est la dernière chose que souhaite Julian, il lui demande de s’en aller sans plus tarder.

Puisqu’Erin s’adresse à lui, l’attention du dealer est accaparée. Comptez sur l’autre, qui reprend des forces et n’en profiterait pas pour s’en aller, non. Pour l’instant, Julian ne le remarque pas, en effet, il vérifie qu’Erin ne tienne pas sa parole. Il pousse à nouveau le drogué dans un froncement de sourcil. Là, il jette à nouveau un coup d’œil à l’étudiante qui lui fait une remarque qui l’agace. Julian fronce les sourcils.

Tu me prends pour un tueur ? Oo

S’exclame Julian, prêt à lui dire à nouveau de se barrer sans plus tarder ! Il ne pensait pas qu’on pourrait avoir une image si négative de lui. . Bon, ce qui se passe ne lui donne pas une excellente image de sa personne mais tout de même ! Il a beau être ce qu’il est Julian est incapable de tuer comme ça. Il n’a cependant pas le temps d’entendre le ‘attention’ d’Erin puisque l’autre débile se jette à nouveau sur lui. Cette fois, ça le surprend, d’autant plus qu’il l’attrape au niveau des genoux. L’étudiant a beau être fort (a) il sait que c’est la chute assurée ! Dans sa chute, ils heurtent le fauteuil de la demoiselle qui tombe fatalement sur le côté.

Gros connard va !

Gueule Julian, en sentant le metal lui éclater le dos mais il se retire bien vite, en donnant des coup de pieds en direction du type pour se défaire de son emprise. Ce dernier réalise d’ailleurs ce qui s’est passé et finit par ajouter :

Ouais, ça t’apprendra !

Souffle Peter, tandis qu’il finit par s’en aller, non sans une certaine rapidité. Toujours par terre, Julian se retient de lui courir après pour lui éclater la tronche. Il se relève soudainement en relevant les yeux vers Erin.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mer 3 Oct 2012 - 19:30

Julian n’était pas franchement heureux de me voir débarqué dans ses petites affaires… et je pouvais le comprendre. A sa place, je n’aurais pas non plus aimé qu’il me découvre dans une situation embarrassante, ce qui était le cas de cette bagarre de rue. Ok, moi, il ne risquait pas de me voir donner des coups de poings à un mec, c’était évident, mais me trouver en pleine engueulade avec un collègue de promo, ça s’était plus probable et tout aussi gênant.
Pourtant, je ne pouvais pas m’en aller maintenant, même si il me le demandait aussi gentiment. J’étais impliquée et vu les droites qu’il collait à ce pauvre type, je commençais à avoir peur pour son carnet de santé…

Tu me prends pour un tueur ? Oo

- Là, tout de suite, c’est à ça que tu ressembles !

Cette réponse m’avait échappé sous le coup de l’impulsion, mais avec son regard de fou furieux et ses poings serrés, je n’étais pas tellement loin de la réalité… ou du moins de l’image que je pouvais avoir des tueurs en série. Mon jugement était surement aussi altéré par la peur qui me serrait le ventre à l’idée qu’il puisse vraiment faire du mal à ce drogué et finisse en taule, ou pire encore, que la situation se retourne et qu’il finisse à l’hôpital avec des vertèbres brisées… ça, je ne le souhaitais à personne ! Et surtout pas aux gens que j’aimais.

Pendant qu’on s’engueulait, l’autre en profita pour se relever et fonça sur Julian comme un buffle enragé. J’eus beau le prévenir du danger en criant, mon voisin ne put esquiver l’attaque et, pris dans leur élan, ils firent basculer mon fauteuil sans que je ne puisse rien faire pour le rétablir. Dans un bruit métallique particulièrement désagréable, ma tête heurta le sol avant de je n’ai eu le temps de me protéger avec mon bras. Aie ! Mais la suite ne me réservait pas moins de douleur puisque Julian s’écrasa sur la roue, enfonçant l’accoudoir dans ma hanche. Heureusement, il se releva rapidement, me libérant de son poids cumulé à celui de mon fauteuil.

Refusant de me laisser aller comme une poupée, je prenais déjà appuis sur mes bras pour essayer de me dégager quand Julian releva les yeux vers moi et que l'autre type se sauvait en courant.

- Désolée… Je voulais pas que ça se termine comme ça.


Rattrapé par ma douleur, je collais ma main contre mon front en serrant les dents.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mer 3 Oct 2012 - 20:38

Non, Julian n’apprécie pas l’intervention d’Erin. Il n’a pas besoin de son aide, vraiment. De toute façon, au fil de son intervention, il réalise que ce n’est pas pour l’aider qu’elle est venue, ça non. En fait, elle le « menace » d’appeler la police… puis finalement le traite en quelque sorte de tueur. Ça agace encore plus Julian, qui voit son attention complètement détournée de Peter, qui en profitera probablement ensuite pour lui sauter dessus. Il lui fait remarquer qu’il n’est pas un tueur et la réponse de la jeune femme l’agace encore plus ! Il fronce les sourcils, prêt à répondre en se retournant complètement, faisant face à l’étudiante.

Super, tu ferais mieux de te barrer ouais !

C’est la colère qui parle mais Julian est vexé quelque part. Il déteste qu’on puisse penser une pareille chose de lui. Pourtant, d’habitude, il n’en a que faire de l’image qu’il donne. Il a été sympa avec elle, la dernière fois qu’ils se sont vus. Sur le moment ça le refroidit complètement. De tote manière, il n’a pas le temps d’épiloguer sur le sujet ! En effet, Peter ne tarde pas à se relever de sa précédente chute. Il s’élance et se jette sur Julian pour le faire basculer en arrière. Il n’avait pas calculé (ou peut être que si, en fait) le fauteuil de la demoiselle derrière eux. Dans la chute, le fauteuil vacille également. Tout le monde se retrouve par terre. Peter en profite pour lui donner quelques coups mais les réflexes de Julian sont rapides, il le jette sans plus tarder alors que l’autre se sauve en courant.

Quelle merde ce type.

Il se lève, et puis finalement se précipite vers Erin, la chute lui a fait mal, c’est certain mais Erin reprend la parole pour s’excuser. Attends je vais t’aider… souffle doucement Julian, sentant la culpabilité l’envahir d’un coup.

Ecoute, j’peux te porter et je te remets sur ton fauteuil, ça va ? T’as pas mal ?

Demande Julian sans la quitter des yeux. Il se mord la lèvre inférieure, toujours autant en colère contre ce déchet.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mer 3 Oct 2012 - 21:24

A l’évidence les menaces ne servaient à rien avec Julian. Plus je le piquais pour qu’il cesse de se battre, plus il s’énervait. Son attitude commençait même à me faire peur, autant pour le mec qu’il tabassait que pour lui, et mes réactions furent plus instinctives que réfléchies… le provoquant encore davantage sans que je n’arrive à calmer le jeu. Les paroles qu’il me crachait au visage étaient cinglantes. Je ne reconnaissais plus du tout le garçon avec qui j’avais passé une super soirée.

Super, tu ferais mieux de te barrer ouais !

- Encore une fois, c’est non !

S’il était têtu et bien il ne me connaissait pas, puisqu’il avait en face de lui une véritable tête de mule ! Bien que je sois à au moins cinquante centimètres plus bas que lui, je lui tenais tête pour qu’il ouvre les yeux en arrêtant ce combat ridicule et trop dangereux pour être pris à la légère. Malheureusement, l’autre abrutit n’en avait pas terminé et il fonça sur Julian... et sur moi par la même occasion quand ils perdirent l’équilibre, m’envoyant valser par terre avec mon fauteuil. Pour couronner le tout, ils me tombèrent dessus quelques secondes avant de se relever. A un moment, je crus même qu’ils allaient se remettre sur la tronche et me laisser me débrouiller, mais le type pris la fuite, me laissant seule avec Julian.

Je me sentais vraiment idiote et tellement désolée par ce résultat que je m’excusais aussitôt avant de porter une main contre ma tête en espérant calmer mon mal de crâne. Si je n’avais pas insisté aussi longtemps pour qu’il arrête de se battre, nous ne serions surement pas là… La prochaine fois je là jouerais plutôt pom pom girl pour qu’il mette le mec au sol le plus rapidement possible ! Mais j’espérais vraiment ne jamais plus assister à ce genre de règlement de compte.

Attends je vais t’aider… murmura-t-il en s’approchant. Ecoute, j’peux te porter et je te remets sur ton fauteuil, ça va ? T’as pas mal ?

Avant de répondre, je lui adressais un sourire rassurant. La chute avait dû être impressionnante vu de l’extérieur, mais au final ce n’était pas si grave pour moi… juste un hématome de rien du tout et de petits égratignure sur les paumes. Par contre mon fauteuil ne pouvait pas en dire autant. Vu d’ici j’avais la nette impression que les roues s’étaient voilées.

- Ca va aller t’inquiète pas. Et puis, c’est un peu de ma faute alors je me vois mal me plaindre.
Soufflai-je, mon sourire toujours sur les lèvres, en m’installant assise sur le sol, dépliant mes jambes pour vérifier que tout allaient bien à leur niveau. Par contre... hésitai-je mal à l'aise de lui demander, ça te dérangerait de vérifier qu’il soit encore en état de rouler avant de m’installer dessus ?
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Dim 7 Oct 2012 - 21:12

Putain ><

Râle Julian, plus pour lui que pour son interlocutrice. Non, il souhaiterait vraiment qu’elle s’en aille. Pas qu’il ne l’apprécie pas (quoi que sur le moment, faut dire que ses remarques l’ont blessé) mais surtout parce qu’il a peur qu’il lui arrive quelque chose par mégarde. Qui sait, un coup non maitrisé, ou quelque chose comme cela ! Ce n’est pas comme si son état « physique » arrangeait les choses, dans le sens où elle serait beaucoup plus fragile que quelqu’un de mobile. Du moins, c’est la façon que Julian voit les choses. Ça ne partait pas d’une mauvaise intention. Du coup, ça l’agace franchement que la demoiselle ne fasse pas ce que Jul souhaite. D’autant plus qu’elle ferait mieux de s’occuper de ses affaires pour sa propre sécurité.

Et voilà, le drame arriva. Sous l’impulsion de Peter, Julian tombe à la reverse. Il se prend le fauteuil en plein dans le dos. Autant dire qu’il entend un « crac » sans vraiment savoir d’où le mal provient. Il se fait écraser par l’autre jeune homme avant que ce dernier ne prenne la fuite. En colère, Julian se retient de partir à sa renverse et de lui éclater la tronche. Son attention est finalement portée sur Erin qui se trouve à terre.

En s’approchant d’Erin et en constatant les dégâts ne peut que culpabiliser…^^’ C’est en partie de sa faute si la demoiselle se trouve dans une pareille posture. Julian lui propose de la porter pour la remettre sur ce fameux fauteuil.

ça partait pas d’une mauvaise intention, à part si tu voulais me voir au taule, j’sais pas trop.

Commente Jul, en arborant un sourire. Il acquiesce en entendant sa demande. Il attrape le fauteuil pour le remettre droit avant de tenter de le faire rouler. [color=chocolate] Les roues elles ont pris un coup mais y a moyen de réparer ça. {/color]

Lui fait remarquer Julian avant de laisser son regard se perdre à nouveau sur Erin. Là, il se penche et laisse une main glisser sur son dos alors que l’autre vient s’installer sous ses jambes pour la soulever. Julian n’a pas de peine à le faire d’ailleurs. Il arbore un sourire charmeur tandis que Jul’ l’a repose gentiment sur le siège.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Jeu 11 Oct 2012 - 0:32

Nous étions l’un comme l’autre responsable de cette chute. Julian parce qu’il était venu de battre dans cette ruelle pour résoudre je ne sais quelle histoire avec ce type, et moi… surtout moi en fait… Je me sentais beaucoup plus coupable que lui au final, parce que j’avais voulu mettre mon nez dans les affaires qui ne me regardaient pas. Alors, si j’avais gentiment écouté mon voisin lorsqu’il m’avait demandé de partir, et non pas fait ma tête de mule en restant près de lui avec l’espoir de le résonner, jamais il n’aurait perdu de vu le junky et il ne se serait pas laissé surprendre par cette attaque sournoise.

D’ailleurs, même si je me retrouvais par terre à faire le bilan de mes « blessures » sensibles ou non, j’oubliais rapidement l’état dans lequel je me trouvais pour m’excuser. J’avais beaucoup à me faire pardonner après ça… Les menaces insultantes, l’intrusion, la gamelle et puis ce spectacle pas franchement reluisant de mon pauvre corps flasque sur le sol. Je m’empressais alors de me redresser et de réaligner mes jambes pour sauver les apparences.

Ça partait pas d’une mauvaise intention, à part si tu voulais me voir en taule, j’sais pas trop.

Ouai… Pas besoin qu’il en dise plus pour me faire comprendre que mes paroles l’avaient touché plus que je ne l’aurais voulu au moment de les prononcer. J’allais devoir faire mon Mea Culpa rapidement si je ne voulais pas que cette idée stupide mette un terme à notre début d’amitié.

- Julian, je… Non.
Hésitai-je en bafouillant sans trouver les mots pour le convaincre que je n’avais dis ça que sous le coup de mes émotions : peur et colère mélangées. J’ai parlé de la police pour que vous arrêtiez de vous taper dessus, pas pour qu’ils t’arrêtent. En vous voyant, là, j’ai eu peur que ça finisse mal et que tu te retrouves à l’hôpital.

J’y avais passé suffisamment de temps pour savoir que c’était loin d’être agréable ! Mais pas question d’éterniser cette discussion pour faire remonter de mauvais souvenirs à la surface de ma mémoire et des craintes non justifiées qui me mettraient certainement les larmes aux yeux. Pour brouiller les pistes je lui demandais donc d’inspecter mon fauteuil…

Les roues elles ont pris un coup mais y a moyen de réparer ça.


- Mon père va être ravi ! Va falloir que je trouve une excuse valable pour lui expliquer ça…J'me vois mal lui raconter la vérité,
riais-je rapidement avant de retrouver un air plus nerveux. C'était quoi le problème avec ce type au fait?

Bien que j'essaiyai de noyer le poisson , je pensais à mon père. Je savais d’avance qu'il se poserait des questions sur le pourquoi du comment mon fauteuil s’était retrouvé dans cet état… Je n’eus pourtant pas le temps d’y penser beaucoup plus longtemps puisque Julian me soulevait dans ses bras. Pas franchement habitué à ce mode de transport, j’hésitais à passer mes bras autour de son cou, mais m’y résignais par crainte de perdre l’équilibre ou qu’il me laisse tomber par terre. Peu probable vu la facilité avec laquelle il m’avait soulevé et le sourire qu’il affichait… C’était plutôt un réflexe de protection. Juste au cas où ! Et puis une minute plus tard il me déposait sur le siège de mousse tout en douceur.

- Merci. On va voir ce que ça donne.

Passant au delà des picotements sur mes paumes, mais ne pouvant pas retenir des grimaces douloureuses, je fis avancer l’engin de quelques mètres. Effectivement les roues avaient pris la forme de ballon de rugby. Me déplacer avec ça me donnait l’allure d’un artiste de cirque sur un vélo trafiqué. Il ne manquait que le nez rouge pour me faire ressembler à un clown! Top pour traverser tout Great Falls.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Jeu 11 Oct 2012 - 20:45

Lorsque quelque chose reste lui reste en tête, Julian finira toujours par le ressortir. D’ailleurs, il ne tarde pas à lui faire une réflexion à propos de ces propos précédents. Elle le voyait comme un tueur, ou presque. Sur le moment, Julian, déjà bien en colère, a été touché en plein cœur disons. Ce genre de remarques ne font pas du bien. Malgré son air je m’enfoutiste, Jul’ a quand même un cœur là-dessous, bien qu’il faille creuser pour le trouver. Suite à ça, Erin se lance dans une justification, que Jul prend le temps d’écouter, en même temps qu’il s’approche d’elle, constatant les dégats physiques qu’il avait provoqué en tombant sur son fauteuil. Il ne peut que s’en vouloir sur le moment. Il n’avait pas envie qu’une pareille chose lui arrive.

D’accord, ça va t’inquiètes. Je t’en veux pas.

Répond Jul’, qui n’est pas du genre à s’éterniser dans ce genre de conversations. Ils n’en ont pas besoin à présent de toute manière. Tandis qu’elle se détache de l’emprise du fauteuil, Julian l’inspecte comme elle venait de lui demander. Julian fronce les sourcils en l’entendant lui parler de son père. Il ne souhaite pas qu’elle s’en prenne plein la tronche à cause de ça. Il se mord la lèvre inférieure avant de répondre :

Hm… tu peux dire qu’un pote s’amusait bêtement avec et à niquer tes roues ? Ca passerait tu penses ? Je peux payer pour réparer si tu veux, c’est ma faute ^^’

Pour le mec, des conneries, des histoires à l’université, je rentrais chez moi là en fait et il m’a pris la tête.


Explique vaguement, bien qu’en mentant beaucoup sur le moment. De toute manière, il finit par se baisser pour attraper Erin et la tenir dans ses bras. Il n’a pas vraiment de mal à le faire et Jul’ ne manque pas d’arborer un sourire confiant, réconfortant ? Son regard se perd dans le sien. C’est probablement la première fois qu’il porte une nana comme ça XD ça donne un style « princesse » sur le moment mais pour ne pas paraitre con, Julian se retient de le relever. Il la pose d’ailleurs délicatement sur le fauteuil.

T’as mal aux mains aussi… ? Je peux te pousser s’tu veux hein ! Et puis j’ai des trucs genre désinfectants ou quoi chez moi j’pourrais jouer l’infirmière sexy même !! Enfin j’insiste, pour m’faire pardonner (a) ou je t’emmène ou tu veux, peu importe !

Il arbore un sourire charmeur, en se mordant la lèvre. Il craint qu’elle refuse. De toute manière, il est bien incapable de la laisser comme ça. Ou qu’elle aille, Julian espère bien pouvoir faire quelque chose pour elle, enfin pour l’aider ! Ça lui semble être la bonne chose à faire sur le moment.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Ven 12 Oct 2012 - 1:58

[Attention ... gros pavé... ]

Mes excuses venaient vraiment du fond du cœur. Je m’en voulais de l’avoir blessé uniquement avec des mots, et vu sa réaction cela devait surement lui faire beaucoup plus mal que les pauvres coups de points reçus par ce type… Malheureusement, je ne pouvais pas remonter le temps pour m’empêcher de parler. Ce genre de pouvoir n’existait que dans les films ou les romans de science fiction, pas dans la réalité. Ça se saurait ! Alors je ne pouvais qu’être sincère en espérant qu’il me pardonne.

D’accord, ça va t’inquiètes. Je t’en veux pas.

J’en doutais… mais que pouvais-je faire de plus ? Rien, si ce n’est accepter son aide pour me réinstaller sur mon fauteuil. D’ici, j’avais la nette impression que les roues s’étaient déformées… ce que Julian me confirma quelques secondes plus tard. J’imaginais déjà la tête de mon père quand il verrait ça. Il ne s’énerverait jamais contre moi bien sur, beaucoup trop touché par mon handicap pour me reprocher d’avoir abimé le fauteuil qui me donnait mon autonomie et en sachant que j’étais la première ennuyée par la situation, mais il ne serait pas ravi. Encore moins s’il apprenait que ces déformations venaient d’une chute… Il fallait que je trouve une excuse potable à lui donner et Julian se proposa d’endosser toute la responsabilité. Il devait culpabiliser vu comme il se mordait les lèvres.

Hm… tu peux dire qu’un pote s’amusait bêtement avec et à niquer tes roues ? Ca passerait tu penses ? Je peux payer pour réparer si tu veux, c’est ma faute ^^’

-On a une assurance, le rassurai-je pour les frais de réparation, et ça sera pas la première fois qu’on aura à s’en servir. Je repensais surtout à la fois où ma mère avait reculé la voiture un peu trop près du mur du garage, écrabouillant sans le voir mon fauteuil contre le béton… Ca me plait pas trop de dire que c’est à cause de toi…parce que c’est pas vrai et puis il ne fera qu’une conclusion : ne plus revoir le type qui s’amuse comme ça. J’ai pas envie qu’il m’impose de garder mes distances avec toi, murmurai-je avant de marquer un silence, comme pour chercher l’inspiration. C’est crédible si je lui raconte que j’ai pas vu la marche d’un trottoir et qu’en tombant les roues on pris un gros choc ?

On allait bien finir par trouver une excuse solide ! Et puis j’étais curieuse de savoir ce qui avait amené cette bagarre. Julian éluda rapidement ma question en m’expliquant qu’il ne s’agissait que d’une prise de tête banale pour des histoires de fac… Il me prenait clairement pour une blonde, mais pas question de relancer une dispute maintenant. A la place, je le laissais me soulever tout en douceur, sans rien dire. J’aurais voulu tourner la tête pour ne pas qu’il remarque ma gêne dans cette situation embarrassante, mais son sourire rassurant et son regard plongé dans le mien m’en dissuadèrent. Au lieu de me sentir rabaissée et humiliée, je me retrouvais plutôt en position confortable… agréable… Alors je me laissais aller, et, sans réfléchir, je lui embrassais la joue en resserrant mes bras autour de son cou. Tout ça trop rapidement... avant qu’il me dépose à ma place habituelle. Pourtant ce moment de tendresse volé ne dura pas longtemps. La douleur dans mes paumes et le roulis de mon fauteuil me ramena brutalement à la réalité et au problème du moment. Au revoir demoiselle en détresse sauvée par le prince charmant !

T’as mal aux mains aussi… ? Je peux te pousser s’tu veux hein ! Proposa-t-il tout gentiment avant de vouloir se prendre pour un infirmier digne des plus grands fantasmes féminins RRRrrrrr ou de m’emmener là où bon me semblerait. Il était aussi chou avec toutes les filles ou simplement parce que je lui faisais pitié ? Je préférais ne pas penser à ces options et profitais de sa gentillesse pour moi toute seule. Na!

- Je crois que je vais devoir rester là pour le moment. Même si tu prends les commandes, ça me brasse trop d’avancer avec les roues dans cet état,
expliquai-je en refaisant un essai de quelques mètres et d’abandonner rapidement. Je vais finir par vomir…

Super ! Cette fois je me sentais vraiment aussi lourde qu’un boulet qu’on trimbale à sa jambe. Ce que ça pouvait m’énerver ! La colère me gagnait petit à petit et des larmes de rage montaient le long de mes paupières… Mauvais signe. Il était hors de question que mes nerfs lâchent maintenant, pas devant Julian. Alors je poussais un gros soupir et serrais les poings sur mes égratignures pour me reprendre et ne pas céder à la tentation de pleurer sur le sort qui s’acharnait sur ma peau.

- A moins que tu veuilles me porter sur ton dos comme un ptit singe jusqu'à chez toi, commençai-je en essayant de sourire et de retenir mes larmes, je crois qu’on va pas avoir d’autre choix que d’appeler mon frère pour qu’il vienne me chercher en voiture.

C’était la pire des options ! Je voulais que cette histoire reste entre Julian et moi, qu’on se débrouille tous les deux pour arranger les choses sans que personne vienne mettre son nez dans nos affaires. Un peu paumée, j’espérais que l’étudiant aurait les idées claires pour trouver une solution et qu’on s’en sorte ensembles.

[Bonne journée ...? ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Ven 12 Oct 2012 - 12:11

[ ]

Julian n’est pas quelqu’un qui se prend la tête des siècles ! Il a toujours détesté les conversations de ce genre, les justifications, etc. Il écoute tout de même la réponse d’Erin avec attention. Ils ont beau à peine se connaitre, ses propos l’ont agacé, blessé sur le moment. Il n’en est certainement plus là car Julian la pense sincère et ne veut pas lui en tenir rigueur dans ce cas-là. Ça ne servirait à rien d’autant plus que le jeune homme se sent finalement coupable par rapport aux roues de son fauteuil. Il se demande combien cette connerie coûtera tandis que Julian lui cherche d’ores et déjà une excuse. Le dealer a toujours été doué dans ce domaine là : les bobards. Il est certain qu’il trouvera rapidement quelque chose. Il se propose également pour payer les frais pour le remplacement des roues. Erin lui répond aussitôt qu’ils ont une assurance. Il acquiesce sans plus tarder. Erin reprend par rapport à l’excuse que Jul’ venait de lui proposer.

Oh. Je vois ^^’

Souffle Jul’ quand même touché quelque part qu’elle n’ait pas envie qu’on lui impose de ne plus le voir ! Ca veut dire qu’elle souhaite encore être en sa compagnie ? Ce n’est pas une mauvaise chose, d’ailleurs il en retrouve un semblant de sourire sur le moment. Il se mord la lèvre inférieure et lève les yeux au ciel, comme pour avoir une illumination ou un instant de réflexion à propos de la crédibilité de l’excuse qu’Erin vient de lui proposer.

Hm… ben ouais, ça arrive ce genre de trucs je suppose ? Et puis, c’est pas un fauteuil tout neuf ton truc, il aurait pu s’user ou quoi j’sais pas ?

Argumente le dealer en haussant les épaules. Pour lui, ça lui semble crédible en tout cas bien qu’il ne s’y connaisse pas des masses en fauteuil roulant. Il sait tout de même que ce genre de trucs coûtent extrêmement cher et qu’il ne faut pas faire de la merde avec, right ? Julian ne veut pas s’éterniser sur les raisons qui l’ont poussé à casser la gueule à ce looseur. Il ne voulait pas lui vendre de la came, c’est tout. Ce n’est pas ça qu’il raconte à Erin d’ailleurs. Une chance que cette dernière n’insiste pas. Il arbore un sourire en la soulevant, la serrant un instant contre lui. Le dealer est surpris du geste d’Erin, qui vient embrasser sa joue. Il arbore un sourire plus grand. Il trouve ça mignon (pour preuve ça le laisse muet un instant XD).

Sérieux ? Je vais pas te laisser ici, ça va pas ! XD En plus tu vas grave te faire chier, c’est con !

Lanec Julian, en croisant les bras sur son torse, en réfléchissant. Non, il ne compte pas se barrer là tout de suite. Ce serait nul. Il sent l’agacement de la demoiselle sur l’instant. Elle n’en perd pas la langue pour autant. En effet, elle lui propose plusieurs trucs. Il ne sait pas pour elle, mais les histoires avec les grands frères, ça complique toujours tout (a) La voyant tout fébrile, il se met à sa hauteur, en posant sa main sur son épaule, se voulant rassurant.

Hm… On est pas si loin de chez nous. Je pourrais te porter sur mes épaules XD en mode warrior et pousser ton fauteuil en même temps ! ça me fera mon petit sport du mois et ça t’éviteras d’appeler ton frère ou de rester coincée ici ! T’en dis quoi ?

Propose le dealer, en arborant un sourire amusé. C’est la première fois qu’il se propose pour faire une pareille chose. Ça le fait marrer quelque part, bon. C’est probablement parce qu’Erin est loin d’être vilaine et grosse en plus de ça (a) Il attend sa réponse, en espérant que ça la consolera un petit peu, elle semble être au bout de sa vie, la pauvre.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Ven 12 Oct 2012 - 17:40

Quitte à raconter un mensonge à mon père, autant prendre le temps d’y réfléchir correctement et éviter que Julian se retrouve accablé de reproches pour une erreur qu’il n’avait pas commise. Même si c’était franchement adorable de sa part de vouloir porter toute la responsabilité de cet accident, je ne pouvais pas accepter ! Sans parler des répercutions, puisque mon père m’interdirait surement de passer du temps avec celui qui avait mis mon fauteuil dans cet état… et, ça, c’était totalement inenvisageable. Je l’aimais bien ce ptit mec… même s’il se battait avec des types étranges dans des ruelles à l’écart des yeux curieux. Tout le monde à ses petits défauts.

Hm… ben ouais, ça arrive ce genre de trucs je suppose ? Et puis, c’est pas un fauteuil tout neuf ton truc, il aurait pu s’user ou quoi j’sais pas ? Proposa-t-il comme alternative à notre problème quand je parlais d’évoquer un simple incident de parcours. N’y connaissant rien en fauteuil roulant, il dressait juste un constat en voyant le tas de ferraille qu’il avait devant les yeux.

- Ha ouai! Je l’ai depuis longtemps en plus, donc c’est carrément possible qu’il se soit abimé à cause d’un choc tout banal… ça serait même l’occasion de le changer.

Problème résolu ! Et c’est tout en souriant que je me laissais porter dans les bras de Julian pour qu’il me réinstalle sur l’épave… Touchée de le voir si calme et attentionné, j’en oubliais d’être gênée par cette faiblesse de mon corps et le remerciais en l’embrassant sur la joue. Cette fois, je préférais ne pas parler pour agir et éviter de reproduire mes erreurs d’un peu plus tôt. A priori l’engueulade était derrière nous ! Ouf. Mais il fallait encore rentrer à la maison… et c’était loin d’être gagné. Il valait peut-être mieux que j’appelle Liam, pour qu’il vienne en voiture, au lieu de rendre le contenu de mon estomac sur le trottoir en me forçant à avancer avec mon fauteuil. Mais cette idée ne me plaisait absolument pas ! D’ailleurs je m’énervais toute seule, à tel point que je sentais les larmes monter le long de mes yeux. J’essayai bien de sauver les apparences, mais ma voix et mes paupières gonflées me trahissaient surement.

Sérieux ? Je vais pas te laisser ici, ça va pas ! XD En plus tu vas grave te faire chier, c’est con !

La dérision de Julian m’aida un peu à retrouver le sourire, mais je ne trouvais pas le courage de lui répondre.

On est pas si loin de chez nous. Je pourrais te porter sur mes épaules XD en mode warrior et pousser ton fauteuil en même temps ! ça me fera mon petit sport du mois et ça t’éviteras d’appeler ton frère ou de rester coincée ici ! T’en dis quoi ?

- Au lieu de passer pour le sale type qui bousille le fauteuil d’une copine, tu deviendrais plutôt le super héro… Pas mal,
souriais-je franchement en ravalant un sanglot qui s’attardait dans ma gorge depuis quelques secondes et en chassant une goutte d’eau salée qui perlait au coin de mon œil. On peut essayer… mais… tu me laisseras pas tomber, hein ?!

Même avec Jax je n’avais jamais expérimenté ce genre de mode de transport pour le moins original et je devais bien avouer que ça m’effrayait un peu. Dans la réalisation c’était envisageable. Mes mains et mes bras pourraient maintenir le haut de mon corps correctement, mais il faudrait que Julian maintienne mes jambes. Ce qui impliquait…

- Et puis je crois qu’on peut laisser mon fauteuil ici… éludai-je pour qu’il puisse avoir les mains libre. Et avec cette excuse, je n’avais pas à lui expliquer combien j’étais vulnérable et à quel point il devrait me tenir pour que je ne finisse par la tête explosée contre le bitume. Il risque plus rien de toute façon.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Ven 12 Oct 2012 - 21:52

Julian essaie de trouver une excuse qui pourrait faire qu’Erin ne soit pas embêtée par les roues « cassées » de son fauteuil. Il ne veut pas que son père ou qui que ce soit d’autre de sa famille finisse par lui prendre la tête à ce propos ! Ce n’est même pas vraiment de sa faute à la base. Vraiment. Ils discutent ensemble de certaines options qui s’offrent à eux. En relativisant, ensemble, ils parviennent à se trouver une excuse pour ce qui est arrivé. Comptez sur Julian pour jouer le jeu, jusque dans sa tombe, en général il sait très bien mentir et garder un secret. Ça fait partie de sa personnalité disons, avec sa « deuxième vie » il n’a que cette option là de toute manière.

Bon ben on dirait qu’on a trouvé une solution !

Conclu le jeune homme dans un sourire confiant. C’est déjà ça de pris, right ? C’est tout de même embêtant pour ce fameux fauteuil. Si elle ne peut plus rouler, ou mal rouler avec, il espère qu’Erin pourra rapidement le faire réparer ou voire même le changer. Julian propose de l’aider en la portant sur le fauteuil. Le moment est rapide et Erin le surprend en embrassant tendrement sa joue un court instant. Ça lui arrache un sourire.Jul’ n’en fait aucun commentaire mais n’a pas trouvé ce moment désagréable pour autant. C’était mignon disons. Seulement, les roues lui sont désagréables et même lorsqu’il lui propose de la pousser jusqu’à chez elle, ça pose problème. Julian a mal au cœur en la voyant dans un pareil état et s’agenouille devant elle en reprenant la parole. De la voir retrouver un semblant de sourire le rassure en quelque sorte. Il lui propose finalement de la porter sur ses épaules tant qu’à faire ! Soyons fous. Julian n’a jamais été quelqu’un de raisonnable, il fait toujours des folies, ce sera une anecdote marrante à son sens (a)

D’habitude je suis vraiment le sale type, ça me changera.

Commente Julian dans un rire. A Great Falls, il n’a pas une très bonne réputation. Il le sait, il s’en moque en général. Ses proches savent (quoi que) qu’il n’a pas un si mauvais fond, au contraire. Il arbore un sourire en attendant une réponse à la proposition qu’il venait de lui faire.

T’inquiètes, je ferai attention.

Lui assure Julian, en réfléchissant à la manière de procéder pour qu’elle puisse atterrir sur ses épaules justement. Dans l’intervalle, Erin lui propose de laisser son fauteui ici, qu’il ne risque rien de toute façon. Il acquiesce sans broncher. Après tout, si elle en est certaine, Julian ne va pas l’obliger, ça l’arrange en quelque sorte XD

T’es sûre ? C’est vrai que c’est un peu isolé et personne risque de le voler…

Remarque Jul’ avant de reprendre alors, en essayant de ne pas être maladroit dans ses propos. Il s’asseye carrément par terre, dos à elle.

Hm… faut que t’arrives à grimper maintenant ! Tu peux t’accrocher à moi, je te rattraperai ! Ca va aller, t'inquiètes x)

Souffle le dealer dans un sourire, en attendant qu’elle s’exécute.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Sam 13 Oct 2012 - 6:25

Sur le moment, j’étais bien loin d’imaginer que Julian pouvait avoir une « seconde vie » derrière son attitude de mec cool et super pote de soirée, sans parler de son coté attentif de secouriste quand je me retrouvais par terre. A vrai dire, on aurait pu me raconter toutes les salopries du monde le concernant, je n’y aurais pas prêté attention à ce moment là! Il n’était franchement pas obligé de prendre soin de moi comme il le faisait, et encore moins de m’aider à trouver une excuse pour assurer mes arrières devant ma famille…Pourtant il ne chercha pas à fuir. Au contraire, il resta près de moi et trouva la solution du problème en prenant en compte mes propositions.

Bon ben on dirait qu’on a trouvé une solution !

Un mec aussi adorable ne pouvait pas cacher une part d’ombre plus dangereuse que son air énervé de tout à l’heure! Et ce n’était pas grand-chose au final…

En parlant de coté noir, le mien n’allait pas tarder à exploser si je n’arrivais pas à me calmer. Cumuler la peur de cette baston au stress de la chute, plus la frustration de ne pas pouvoir me débrouiller seule, même une fois installée gentiment sur mon fauteuil, et imaginant devoir appeler mon frère pour me sortir de là… j’obtenais un cocktail émotionnel particulièrement instable. Les larmes n’étaient pas loin. Cette fois, ma volonté ne serait pas suffisante pour m’empêcher de craquer. Heureusement Julian assura ! En s’agenouillant à mon niveau pour dédramatiser pour me proposer une solution de secours, il me sauvait vraiment la mise… et me donnait une chance de ne pas passer pour une pleurnicheuse.

D’habitude je suis vraiment le sale type, ça me changera.

- Genre ! Si c’est ce que racontent les commérages sur toi, j’y crois pas du tout.

Son rire était communicatif et je retrouvais un semblant de sourire en l’entendant parler de lui aussi négativement alors qu’il avait été vexé que je le trouve plutôt flippant quelques minutes plus tôt… Peut-être qu’il ne voulait pas passer pour ce type méchant devant moi ? Mais même si c’était vrai, je n’étais pas du tout effrayé. Pour moi il restait Julian, tout simplement. Et puis son idée me plaisait beaucoup… du moins, beaucoup plus que celle que j’avais proposé un peu plus tôt en voulant attendre le renfort de Liam pour me sortir de là. Ce numéro d’équilibre ne serait surement pas sans risque vu mon manque de maintien, mais Julian me rassura : il me tiendrait ! Et puis j’allais le libérer d’un handicap en suggérant de laisser mon épave de fauteuil ici… Dans l’état il ne servirait plus à grand-chose de toute façon.

T’es sûre ? C’est vrai que c’est un peu isolé et personne risque de le voler…

Sa franchise me redonna un peu de baume au cœur. Au moins un qui ne prenait de gant avec moi. J’aimais! Derrière mon pc, sur ma page facebook, il aurait eut droit à un petit pouce en l’air et à un commentaire super gratifiant.

- Sure ! Qui aurait besoin d’un fauteuil roulant à Great-Falls à part moi ? Et même pour le vendre en pièces détachées ça vaudrait pas le coup.

Pendant que je parlais, il s’était carrément assis sur le sol ! Je ne pouvais plus reculer maintenant…

Hm… faut que t’arrives à grimper maintenant ! Tu peux t’accrocher à moi, je te rattraperai ! Ca va aller, t'inquiètes x)

- Heu… Si tu le dis, plaisantai-je pour éviter de me défiler, mais dans le fond je n’étais pas franchement rassurée pour autant. Mais je te fais confiance…

Pourtant je n’hésitais pas plus longtemps ! Je sautais en parachute, je faisais du kart, je suivais Jax dans tout un tas de délire beaucoup plus dangereux qu’une simple ballade sur les épaules d’un type correctement baraqué, alors ce n’était pas le moment de jouer à la chochotte ! Attrapant doucement mes jambes l’une après l’autre, je me bougeais du mieux possible pour m’installer sur ses épaules, et ça sans lui arracher la tête… tout en évitant de ne pas me retrouver le cul par terre. Pas évident. Il dû d’ailleurs y perdre une ou deux poignées de cheveux au passage.

Si quelqu’un était passé à ce moment là, on aurait eu l’air malins tous les deux. A cette idée, je ne pus retenir un rire amusé. Gens qui rit, gens qui pleure, c’était tout moi aujourd’hui.

- Bon, je crois que je peux pas faire mieux. Ca va pour toi ? Tu le dis si c’est insupportable, je le prendrais pas mal, hein !


[ Sur ce je vais quand même aller dormir^^ ]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Dim 14 Oct 2012 - 21:04

[ ]


Julian n’aime pas voir les gens malheureux. Bon, okay, des fois ça le fait marrer mais sur le coup, il ne peut qu’être sensible à l’attitude d’Erin qui semble être soudainement mal. Il n’aimerait pas la voir pleurer ou quoi que ce soit dans ce goût là. Il tente de paraitre confiant, et surtout de trouver une solution à ce problème de roues. Il est content qu’ils aient pu trouver une solution à ça, il serait franchement embêté si cette dernière avait des problèmes à cause de ce qui s’est passé quelques instants auparavant. La conversation perdure finalement et Julian lui fait comprendre qu’il n’a pas une très bonne réputation. Se faire passer pour le gentil serait une chose inédite pour lui. Erin lui répond et Julian ne manque pas de rire. Faut dire qu’elle devrait y croire à ces fameux commérages puisqu’ils sont souvent vrais. On refuse souvent de croire à la cruauté de certaines choses et pourtant… ! Il sourit avant de lui répondre.

C’est gentil de penser que j’suis un « gentil » justement XD

Relève Julian avant de rire à nouveau. Peu de gens croient en lui en général mais Julian n’en a rien à faire, ça ne l’embête pas de dormir sur ses deux oreilles la nuit. Il n’a en effet pas beaucoup d’états d’âmes et encore moins de regrets dans sa vie. Il n’est pas méchant dans le fond, et mise à part ses ennemis, les gens n’ont pas de quoi avoir peur de lui. Au fond, (surtout avec sa famille) c’est quelqu’un d’adorable (a) Face à la sensibilité de la jeune femme, Julian fait prendre de douceur et puis la rassure sans mal. Il est vrai que Julian ne traite cependant pas Erin différemment à cause de son handicap. Quoi que, la porter est quand même inédit mais ça n’est pas une tare pour lui.

Vu comme ça, ouais aussi.

Souffle le jeune homme en s’asseyant sur le sol. Il lui donne quelques instructions pour qu’elle en vienne à se hisser sur ses épaules. Julian attend, Erin lui répond peu convaincue mais tout de même en relevant le fait qu’elle ait confiance en lui. Ça fait sourire le dealer qui acquiesce en attendant. Il la sent alors s’installer. Elle manque de lui arracher une touffe de cheveux à l’instant. Ça fait rire Julian, qui regrette de ne pas avoir eu la motivation d’aller chez le coiffeur plus tôt XD Les mains du dealer se posent naturellement sur les cuisses d’Erin. Il ne pense pas à son handicap, ni au fait que ça puisse être gênant. Bon, ce n’est pas rien non plus (a) mais si il veut ne pas la faire tomber, c’est la chose à faire non ?

ça va, je survis !

Répond Julian avant de se marrer franchement. Il fait d’avantage attention lorsqu’il entreprend de se lever. Une chance, il y parvient finalement et arbore un sourire adorable.

Nan je déconne XD Tout va bien. Et toi là haut t’es stable ? Tu veux heu... te tenir à mes mains ou je sais pas ? Oui parce que mine de rien je veux pas finir chauve (a)


___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 13:42

Quoi qu’il en dise pour essayer de me convaincre de sa mauvaise réputation, je n’arrivais pas à croire que Julian puisse être le genre de mec à éviter coute que coute. D’accord, il m’avait bien fait flipper tout à l’heure, mais je n’oubliais pas pour autant les bons moments passés avec lui pendant la Dare Night, a enchainer les verres au Tom’s et vider le placard de chips chez lui ! Et puis, un sale type n’aurait pas pris la peine de m’aider après l’incident avec mon fauteuil… Pourtant il était là, à se plier en quatre pour me rapatrier en douceur vers Burroughs Street. D’ailleurs ça le faisait marrer de passer pour le « gentil » !

Pour éviter de tomber dans la flatterie, je me contentais de lui sourire, même si au fond de moi je restais persuadée que s’il passait pour un bad boy aux yeux des gens, ce n’était que pour cacher son caractère attentionné qu’il n’assumait pas du tout. D’accord, d’accord, je n’étais pas une adepte de la psychologie et cette théorie n’était bonne que pour un comptoir, mais c’était ce que je ressentais face à Julian.

Et puis, il fini par me convaincre de m’installer sur ses épaules… Ce que je fis tant bien que mal en lui arrachant surement des mèches de cheveux au passage. Je n’avais pas l’habitude de ce genre d’exercice, mes gestes devaient êtres brusques et pas vraiment mesurés. Sans le savoir, il me facilita la tâche en maintenant mes jambes avec ses mains. Je ne sentais rien, ni la force de ses doigts ou la chaleur de ses paumes au travers de mon leggings mais la position me parue tout de suite plus stable. Me sentant en sécurité, je ne pensais même pas à l’étrangeté de ce contact. Mais pour lui ?

ça va, je survis !


Si ses paroles ne réussirent pas à vraiment me convaincre du confort de cet équilibrisme, son rire franc me rassura. Ouf ! Par contre je ne m’amusais plus du tout quand il commença à se relever. Par réflexe, je resserrais mes mains autour de sa tête pour ne pas que mon corps ne bascule en arrière.

Nan je déconne XD Tout va bien. Et toi là haut t’es stable ? Tu veux heu... te tenir à mes mains ou je sais pas ? Oui parce que mine de rien je veux pas finir chauve (a)


Ma gorge était un peu nouée par la peur, et je dû me donner un coup de pied mental pour desserrer ma prise. Autant éviter que la peau de son crâne garde le souvenir de mes ongles.

- Ca t’irait peut-être bien la boule à zéro, le taquinai-je en passant doucement ma main dans sa tignasse avant de me sentir glisser et d’attraper ses doigts posés sur ma cuisse pour me retenir. Heu ouai!Je crois que je serais plus rassurée... surtout que pour le moment on bouge pas quoi.

C'était surement la meilleure idée. Quand il commencerait à marcher, mon allure droite ne serait surement plus aussi solide. Et vu depuis mon fauteuil, Julian paraissait grand, mais c’était un doux euphémisme comparé au point de vu que j’avais depuis ses épaules. Le sol me paraissait bien loin… surtout si ma tête venait taper la première.

- Je te voyais pas si grand en fait !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 14:36

Julian ne souhaite pas laisser Erin au bord de la route. Déjà parce que la nuit commence à tomber, et qu’en plus, à cause de lui, cet empoté, les roues de son fauteuil ont décidé de se la jouer rebelles de la forêt. Comme elle lui fait remarquer qu’elle ne pourra certainement pas rouler dans ses conditions, le cerveau de Julian se met en mode « on ». Il ne voit qu’une solution pour tout dire : la porter. Julian est toujours un grand enfant par moment et l’idée l’amuse au fond. Il ne voit pas ça comme une tare ! Pour ce qu’il en a vu, le dealer est certain que de marcher quelques minutes avec Erin sur ses épaules ne le tueront pas. Elle n’est pas bien grasse il faut l’avouer (a) Esprit d’équipe quand tu nous tiens, il rattrape la jeune femme en crispant ses mains sur ses jambes. Sur le moment, Jul’ ne peut que se demander si sa camarde sent la pression qu’il exerce sur celle-ci ou non.

Ce moment de trouble passe bien rapidement, de toute manière, il sent les mains d’Erin se crisper sur ses cheveux. Autant dire que ça, lui, il le sent XD D’habitude, on les lui tire dans un tout autre contexte mais bon (a) Il arbore un sourire amusé en reprenant la parole, essayant de détendre l’atmosphère comme bien souvent.

Tu trouves ? C’est ce qui arrivera si tu continues à tirer dessus XD

Lance-t-il avant de partir à rire. Sa main se fait plus douce dans sa chevelure avant qu’une de ses mains viennent attraper la sienne, toujours posée sur sa cuisse. Ses doigts s’entrelacent légèrement avec les siens, il hésite un peu mais le voilà lancé (a)

Je te laisserai pas tomber x)

Lui répond Julian pour la rassurer une fois de plus. Maintenant, il délaisse le fauteuil et se met à marcher dans les rues. Il a confiance en sa propre personne et sait qu’il fera attention. Ses mains se resserrent de toute manière. Erin lui fait une remarque qui le fait sourire. Ça doit probablement lui changer d’avoir une vue aussi aérienne sur le monde disons !

Ha ha j’espère que t’as pas le vertige XD Ce serait le comble (a)

Ça fait quoi de voir le monde d’en haut alors ?


Demande-t-il, bêtement relevant la tête, bien sûr, il ne peut la voir dans cette position.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 18:33

Même une fois installée correctement sur les épaules de Julian, je n’arrivais pas franchement à me détendre. Il fallait bien avouer que cette position d’équilibre n’était pas du tout une habitude pour moi, plutôt routinière dans mes déplacements sur fauteuil roulant. D’aussi haut, j’appréhendais énormément le moindre mouvement de mon porteur… Ses cheveux en avaient d’ailleurs fais les frais, même si Julian eu la grande classe de ne pas s’en plaindre ouvertement. Comme il préféra en plaisanter, surement pour m’aider à me détendre, j’en fis tout autant en l’imaginant avec le crâne aussi lisse que les fesses d’un bébé… Le changement serait radical !

Tu trouves ? C’est ce qui arrivera si tu continues à tirer dessus XD

- Je te paierais une bouteille de Pétrole Hahn s’ils commencent à tomber ! Sauf si tu te décides de te raser la tête, riais-je en passant mes doigts dans ses mèches. Là, je me porte volontaire pour te servir de coiffeuse.

Ce petit geste anodin me fit pourtant perdre mon peu d’équilibre et je me raccrochais à la main de Julian pour me rétablir. Plus de peur que de mal puisqu’il me rattrapa et cet appui aussi fin que nos doigts entrelacés me rassura. J’avais peur de me retrouver par terre… d’autant plus que j’étais haut perché.

Je te laisserai pas tomber x)

- C’est gentil de ta part… J’essaierai de tenir du mieux possible pour aider, promis-je en sentant quand même ses doigts se resserrer un peu plus sur les miens alors que j’en faisais autant au moment où il commença à marcher.

J’en profitais pour lui faire remarquer que je le trouvais plus grand vu d’ici, et il s’amusa à me demander si j’avais le vertige.

- Non, ça va je gère !

Un peu plus à l’aise avec le rythme de la marche de Julian, j’essayai de relâcher la pression autour de ses doigts, sans pour autant rompre le contact. Juste au cas où…

Ça fait quoi de voir le monde d’en haut alors ?

- C’est pas tellement le panorama qui est agréable, commençai-je au moment où il relevait la tête pour essayer de me regarder.

Le plus étrange comme sensation ce n’était pas tellement de me retrouver en hauteur, ça je n’y étais pas du tout sensible malgré des années passées à voir le monde à un mètre en dessous de la normale, mais je me sentais particulièrement émue en sentant les mouvements en dessous de moi. La sensation d’aller de l’avant sur deux jambes…Le balancement à droite, puis à gauche…

- J’ai… j’ai l’impression de marcher.

Du moins c’est ce souvenir qui arriva à la surface de ma mémoire alors que je fermais les yeux pour me donner l’illusion d’être revenue à mes quinze ans…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 19:23

Julian peut comprendre la peur d’Erin de se fracasser la tronche par terre. En plus d’être humiliant, ça a également un côté dangereux. Cependant, Julian a toujours eu un côté casse-cou. Jusqu’à maintenant, il s’en est toujours bien sorti. Ce n’est pas porter quelqu’un sur ses épaules qui l’effrayent. Il a fait bien plus de folies que ça auparavant. En tout cas, la première étape est franchie lorsqu’Erin parvient à se hisser sur lui. De sentir sa camarade crisper férocement ses mains sur sa chevelure (a) lui arrache un sourire amusé. Ce n’est pas agréable certes, mais Julian préfère relever la chose avec humour comme bien souvent. Il lui en faut plus pour le faire souffrir.

C’est trop gentil ! Enfin… devenir ma coiffeuse si je deviens chauve sera pas bien compliqué.

Commente Julian avant de partir à rire. Non, il ne prévoit pas vraiment de se raser la tête. Il n’est pas fan des coiffeurs. C’est pour cette raison que ses cheveux deviennent de plus en plus longs. On lui a déjà fait la réflexion auparavant. Tandis qu’il finit par se lancer et faire quelques pas, ses mains se resserrent autour de la silhouette de sa camarade. Il lui promet de ne pas la faire tomber. Julian espère que de cette façon là, elle parviendra à se détendre.

On est une bonne équipe, je vais te ramener chez toi vivante !
Souffle le dealer en souriant. Son étreinte se resserre d’avantage. La conversation reprend de plus belle, Erin lui fait part de son impression à propos de la taille. Comme d’hab’, Julian parvient à s’en sortir avec une connerie. Il est ravi d’entendre qu’Erin ne souffre pas de vertige. Non sans rompre le contact et le dialogue, Jul’ lui pose une nouvelle question.

Ah… ?

Demande-t-il avant qu’Erin ne lui confie le fait qu’elle ait l’impression de marcher. Il se mord la lèvre inférieure. Il ne sait absolument pas ce qu’il lui est arrivé, si elle savait marcher auparavant ou quoi. Le cas d’Erin lui est complètement inconnu. La curiosité le ronge mais Julian n’a pas envie de se lancer dans un sujet épineux ou de la rendre triste.

T’as envie d’en parler… ?

Julian n’a jamais été très doué. En général, il n’est pas de ceux à qui on se confie… mais plus avec qui on traine pour se changer les idées.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 21:02

En temps normal, quand Jax me proposait de faire des trucs un peu dingues ou qui sortaient de l’ordinaire, je ne refusais jamais. J’aimais dépasser mes limites ! Cette fois pourtant je n’étais pas avec mon meilleur ami, mais avec Julian, et bien que je lui fasse suffisamment confiance pour le laisser me porter sur ses épaules, je ne pouvais pas m’empêcher d’avoir peur. Peut-être parce qu’il n’avait pas vraiment d’idée sur l’étendue de mon handicap et que je craignais qu’il me laisser tomber par inattention? Ou parce que je ne le connaissais pas suffisamment pour me sentir en totale sécurité malgré ses efforts pour me rassurer ? Tout ça l’un dans l’autre me faisait flipper. Pourtant, même avec des appréhensions, je le laissais se relever et m’entrainer d’un pas souple au travers de la ville.

La conversation m’aida à me sentir plus à l’aise, tout comme ses doigts qui tenaient fermement les miens. En cas de danger, je sentais bien qu’il me retiendrait ! Ce qu’il fit d’ailleurs quand je perdis un peu l’équilibre en passant mes doigts dans ses cheveux.

C’est trop gentil ! Enfin… devenir ma coiffeuse si je deviens chauve sera pas bien compliqué, me lança-t-il alors que nous évoquions l’idée qu’il perde ses cheveux à cause de l’étau de mes mains autour de son crâne.

- Pas faux, mais justement ça sera plus facile. Un coup de rasoir sur les cheveux rebelles et hop!

Tout en en parlant, j’essayais de visualiser son visage sans ses mèches brunes… Pas facile de l’imaginer avec le crâne brillant alors que je l’avais toujours connu avec cette coupe là. Et puis cette idée débile s’éloigna peu à peu alors qu’il avançait. Mes mains toujours cramponnées aux siennes, je m’appliquais pour garder un bon équilibre pour ne pas le gêner. Une nouvelle fois il me rassura :

On est une bonne équipe, je vais te ramener chez toi vivante !

Je savais qu’il disait la vérité et je ne doutais plus d’arriver à la maison en entière. Il m’avait déjà ramené une fois après la soirée des défis, il le ferait encore à la perfection cette fois ci même si les circonstances étaient bien différentes.

Un peu plus détendue, je me décrispais sans pour autant détacher mes doigts des siens. Et c’est à ce moment là que je sentis véritablement le mouvement dans lequel il nous entrainait. C’était… nouveau comme sensation. Personne ne m’avait porté de cette manière depuis mon accident et en fermant les yeux j’avais véritablement l’impression de marcher… sans le plaisir de pouvoir poser mes pieds sur le sol pour avancer par moi-même, mais rien que l’impulsion donné par Julian me donnait l’illusion d’avancer.

Ah… ? Commenta Julian pas franchement à l’aise sur le coup. T’as envie d’en parler… ?

Je m’en voulu un peu de ramener mes problèmes de santé encore une fois dans la conversation, mais c’était tellement étrange et agréable que je n’avais pas pu tenir ma langue.

- Ca réveille de vieux souvenirs… commençais-je, évasive. D’habitude quand je repense à ma vie d’avant, sur mes jambes, ça me rend nostalgique ou très en colère. Là, je sais pas, c’est différent.

Je glissais alors mes doigts dans les siens et tirais lentement ses bras vers le haut pour que je puisse me redresser un peu plus sans qu’il me lâche. C’était un peu risqué comme cascade puisque mes jambes n’étaient plus maintenues, mais je voulais tester cette «marche» sans être repliée totalement sur sa tête. Si nous avions été plus intime, je lui aurais demandé de poser ses mains sur mes hanches pour me maintenir en place pour que je puisse me redresser vraiment seule, mais je ne voulais pas abuser de sa gentillesse plus encore que ce que je me permettais.

- Tu t’arrêtes pas, hein ! Riais-je aux éclats en découvrant cette sensation grisante encore inconnue il y a une heure.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 21:29

Ouais mais bon… je vais ressembler à rien quoi !

Dit-il dans un sourire amusé. Il aime ses cheveux de la sorte. Ça lui donne un côté rebelle. Cela dit, à partir du moment où il commencera à avoir une sorte de mèche à la Justin Bieber, comptez sur lui pour courir chez le coiffeur. Il prend toujours soin de lui, malgré le fait qu’il soit un mec. C’est son petit côté flambeur. La conversation ne perdure pas sur le destin capillaire de Julian, non. Il tente de la rassurer, Erin semble avoir peur qu’il la laisse tomber. Ce n’est pas dans ses intentions, Julian a toujours été quelqu’un d’adroit qui plus est. Même s’il n’ira pas jusqu’à lui demander de lui faire confiance, Julian espère que c’est le cas dans un sens. A moins qu’elle ait l’habitude de monter sur les épaules de n’importe qui ? XD

Comme il venait de lui dire, Julian compte bien la ramener chez elle vivante et en un sens morceau. Ce n’est pas la première fois qu’il la ramène d’ailleurs. Julian repense à la première fois qu’ils se sont vus, et rencontrés d’ailleurs à cette fameuse soirée qui lui avait laissé des souvenirs délirants. Il arbore un sourire en continuant sa marche vers leur quartier. Ils n’en auront pas pour des heures mais l’idée de papoter en sa compagnie n’est pas désagréable. Le courant passe toujours aussi bien entre eux même si un sujet sensible ? vient s’incruster là dedans. La confession d’Erin le touche quelque part, il se demande si elle a vraiment envie d’aborder ça avec Julian. Pour ne pas paraitre indiscret, Julian lui pose directement la question. A sa réponse, Julian devine que son handicap n’est pas de naissance. Il se mord à nouveau la lèvre inférieure.

J’suis pas psychologue ou quoi mais paraît qu’au bout d’un moment, lorsqu’une merde nous arrive, y a un processus, une connerie du genre, on est en colère et puis on finit par l’accepter ? Fin j’sais pas, m’arrache pas les cheveux si j’ai tort XD

Conclu Jul en tentan toujours d’alléger la conversation. Il sent qu’elle était en train de tirer sur ses bras. Le jeune homme se laisse faire. Il continue à marcher, en se surprenant à arborer un sourire plus grand lorsqu’il entend la jeune femme rire. Il ne sait pas d’où ça vient mais cette sensation de lui apporter quelque chose est assez plaisante. Lentement, il se sert de son autre bras pour croiser les jambes de sa camarade, lui permettant en quelque sorte d’avoir théoriquement une étreinte plus certaine autour de lui. Dès que c’est fait, il replace son bras normalement en lui répondant.

T’as l’air contente.

Constate Jul’ dans un sourire.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Erin Grey
••• Étudiante

Messages : 768
Date d'inscription : 08/11/2011

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Craque pour quelqu'un
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Mar 16 Oct 2012 - 22:57

Une coupe de cheveux changeait radicalement le visage d’une personne, du coup je ne savais pas trop ce qu’une coupe à blanc donnerait sur Julian… Je préférais ne faire que l’imaginer en mode « Monsieur propre » parce que j’aimais bien ces mèches brunes que j’arrachais ici et là en m’agrippant pour ne pas tomber. Sans parler de l’allure de taulard que ça lui donnerait surement… Oui, dans mon esprit tous les chauves sortaient de prison ou d’un stade de foot.

Ouais mais bon… je vais ressembler à rien quoi !


Son auto dérision et le rire que j’entendais dans l’intonation de sa voix me firent sourire moi aussi.

- Faudrait tester pour savoir, m’amusais-je à lui proposer en pensant qu’il pourrait aussi mettre un bonnet pour cacher son crâne si jamais le résultat était foireux. Bien sur je n’en pensais pas un seul mot ! Sa coupe actuelle lui donnait un certain charme…alors pourquoi changer ? Mais je crois aussi que tu devrais pas les toucher.

Bref ! Nous en avions terminés avec cette parenthèse capillaire et petit à petit je me sentis plus à l’aise sur les épaules de Julian. Pas au point de lâcher ma prise sur ses mains, mais assez pour me détendre et faciliter le retour vers notre rue. Je sentais bien qu’il faisait tout son possible pour me rassurer et au final ses efforts finirent par payer… et plus encore qu’il l’avait surement envisager. D’ailleurs qui aurait pu imaginer qu’en m’installant sur ses épaules, j’aurais la sensation illusoire, mais tellement agréable, de me déplacer autrement que sur des roues. Là je marchais ! Pas sur mes propres jambes bien sur, mais je me sentais onduler, balancer doucement, au lieu de l’allure plate que je pouvais avoir sur mon fauteuil roulant.

Incapable de me taire, j’en parlais aussitôt à Julian… qui se retrouva un peu pris au piège par mes propos. Je n’avais pas pensé une seule seconde qu’il pourrait se sentir mal face à mon handicap. Alors j’essayais de lui expliquer ce que je ressentais habituellement tout au fond de moi…

J’suis pas psychologue ou quoi mais paraît qu’au bout d’un moment, lorsqu’une merde nous arrive, y a un processus, une connerie du genre, on est en colère et puis on finit par l’accepter ? Fin j’sais pas, m’arrache pas les cheveux si j’ai tort XD


Pour un néophyte, il avait plutôt bien cerné la chose.

- Tu préfères une claque alors ?!
Plaisantai-je en espérant qu’il comprendrait que jamais je n’en arriverais à cette extrémité même s’il me blessait d’une quelconque façon. Mais c’est trop ça en théorie. Sur le papier ça fonctionne très bien, mais l’expérience que j’en ai est un peu différente… Je sais pas si tu as déjà vécu ça et si tu as réussi à passer au delà de la colère, mais pour moi c’est plutôt des jours avec et des jours sans. Je crois que je pourrais jamais vraiment accepter de devoir passer le restant de ma vie assise. Résignée, par contre oui...

La conversation prenait un tour plus sérieux que depuis le début de notre échappée, mais je ne me sentais pas oppressée par ses confidences. J’espérais simplement ne pas trop souler Julian avec tout ça. D’ailleurs, je pris la liberté d’attraper ses mains pour me permettre de me redresser sans avoir à libérer ses doigts. Il me fallait un garde fou ! Et il se prêta au jeu, me permettant d’explorer au mieux cette sensation de liberté et d’éclater de rire, trop heureuse de sentir mon corps parcouru d’une émotion exclusive. Il ne fallait pas que ça s’arrête, pas tout de suite !

T’as l’air contente.


Il n’avait pas idée ! Et mon bonheur augmenta encore quand je vis qu’il avait réussi à caler mes jambes de manière à pouvoir accompagner mes bras un peu plus haut sans prendre le risque que je perde l’équilibre. Et puis je voulais lui faire passer tout le plaisir que je ressentais au travers du contact de nos doigts. Pas sur que mon sens du touché soit assez développé pour communiquer de la sorte, alors j’ajoutais toujours sur un petit nuage :

- C’est même plus que ça ! Je… J’ai du mal à trouver les mots pour te décrire ce que je ressens vraiment. Je crois que la seule chose que je puisse te dire c’est merci !


[Encore un pavé ce soir, désolée]
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Situation [Terminé] Jeu 18 Oct 2012 - 21:54

Ah ! Si tu crois que je ne devrais pas le faire, je le ferai pas !

Répond le jeune homme dans un sourire amusé. Ils ne vont pas passer des heures à parler de sa future coupe de cheveux. Il y a probablement plus intéressant comme sujet, bien que Julian n’a pas vraiment prévu de se raser la tête. Ça ne saurait tarder cependant si la demoiselle persiste à vouloir lui arracher les cheveux. Julian trouve finalement une solution à leurs problèmes. Le dealer considère son problème comme le sien puisque de toute façon, s’il ne s’était pas disputé avec ce looser, les roues de la demoiselle n’auraient pas lâchées de la sorte. Julian se met alors à marcher tandis qu’Erin se trouve sur ses épaules. Elle en profite pour lui faire quelques confessions. Il est touché en quelque sorte qu’Erin agisse de la sorte.

Non, ça ira.

Souffle-t-il dans un sourire amusé. Il sait qu’elle plaisante. Du moins, Julian l’espère, de toute façon, Erin répond à sa fameuse théorie ce qui le rassure complètement sur le fait qu’elle ne semble pas avoir pris mal les choses. En fait, Erin a l’air d’être d’accord. C’est un bon point ! Julian arbore un léger sourire. Il n’est pas un adepte des conversations sérieuses mais Julian s’adapte.

Quand je suis énervé en général je fume un spliff. Il m’est jamais arrivé grand malheur alors c’est pas des colères comparable je suppose.

Lui confie Jul’ en continuant de marcher. Il pense à ce qu’Erin venait de dire, au fait qu’elle vive des jours avec et des jours sans. Qu’en prime, elle est plus résignée à vivre de la sorte qu’autre chose. A nouveau, le jeune homme se mord la lèvre, pour une fois, il réfléchit avant de parler.

J’comprends... j’suppose que j’peux rien faire mais paraît que je change bien les idées, quand t’as des jours sans tu peux m’appeler, un truc du genre.

Propose naturellement Julian. En général, on l’appelle pour s’amuser, ne penser à rien. C’est une chose qu’il sait très bien faire. Il ne peut comprendre ce qu’Erin vit. Il n’a jamais et n’espère pas qu’une pareille chose lui arrive bien que Julian ne connaisse pas les circonstances exactes de son handicap. Tandis que Jul’ ne peut que remarquer son bien être, Julian sourit à son tour. Il attrape ses jambes pour les caller et sent ses mains sur ses bras.

Et bien… de rien !

Murmure-t-il avant d’ajouter :

T’étais sportive avant… ?

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Situation [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Situation [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: