AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

"Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Dim 5 Aoû 2012 - 9:44

Il y a tant de choses qui semblent normales, sans importances, des choses auxquelles on ne prête une attention toute particulière que lorsqu’on n’y a plus automatiquement droit. Leslie n’a pas expérimenté la prison, mais elle a vécu un véritable enfer en institution. D’abord, elle était effroyablement en colère, contre elle-même, sa mère, contre le monde entier. Elle les détestait tous. Le processus de rétablissement a été long. Elle ne s’en sortira d’ailleurs sans doute jamais complètement, contrairement à ce qu’elle se plait à prétendre à qui veut bien l’entendre. Le passé laisse des traces indélébiles. On a sans aucun doute d’avantage de liberté en institut, mais le sentiment d’oppression doit à peu près être similaire. Peu importe qu’ils n’en parlent pas en détails – pour l’instant en tout cas – Leslie a la certitude qu’il en est de même du côté de Rudy. Lui non plus n’a pas une vie facile. Forcément, ça ne peut que les rapprocher comparé à ceux qui sont né avec une jolie cuillère en argent dans la bouche ~

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué ? »

Lui demande-t-elle doucement, curieuse. C’est tout bête, mais, dans son cas, il y a bien quelque chose en particulier. Ce qui est d’autant plus stupide, c’est de songer à ce qu’elle a vécu alors qu’elle essaie d’aller de l’avant. Ça n’a rien d’agréable, c’est plutôt de la torture. Mais ça fait partie de son histoire. Surtout que, sans ce petit séjour pour lui permettre de reprendre le dessus, la jeune femme ne serait sans doute plus de ce monde.

Elle ne cherche pas à se l’expliquer, mais le garçon de qui elle se rapproche est loin de la laisser indifférente. Rudy ne la rejette pas et Leslie en profite clairement, ne serait-ce que pour le frisson !

Alors, j’en déduis que c’est pas la première chose que t’as rattrapée en sortant ? »

La jeune femme n’a de cesse de sourire. Elle se mord la lèvre inférieure. Comme lui ne bouge pas, c’est elle qui vient déposer un baiser au coin de ses lèvres. De la pure provocation. Ce n’est pas certain que la situation soit très flatteuse pour Leslie en fait, peut-être que le garçon est juste désespéré, qu’elle ne lui plaît pas réellement. Mais ce n’est pas un point qu’elle prend en considération. Ils arriveront sans aucun doute à s’entendre (a)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rudy Davis
••• Videur

Messages : 498
Date d'inscription : 17/07/2012

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Dim 5 Aoû 2012 - 12:13

En entendant la question de Leslie, Rudy s'arrête un instant de peindre pour réfléchir (et oui, les hommes ne sont pas multifonctions... (a)). A vrai dire il n'a jamais vraiment songer à cela, lui c'est plutôt un ensemble, toute sa liberté qui lui a manqué.

Je sais pas trop, la drogue sans doute... Au début en tout cas.


Répond-il sincèrement, au risque de passer pour un pauvre junkie... C'est ce qu'il était en même temps en un sens. Il n'était pas défoncé au point de rien pouvoir faire de sa vie, puisqu'il dealait quand même entre autres, mais n'empêche qu'il était bien accro. Alors quand il est rentré en taule, c'était juste un supplice pour lui. Son corps souffrait du manque autant que son esprit... Avec le temps ça s'est calmé heureusement, mais maintenant qu'il est dehors il se retrouve particulièrement tenté de replonger il faut dire... Heureusement qu'il n'a pas de thune pour en acheter, ça l'aide à ne pas craquer.

Et toi alors ? Quand t'étais enfermée à l'hosto ?

Lui demande-t-il, curieux lui aussi de savoir quelle était sa 'drogue' à elle, ce dont elle avait eu le plus de mal de se passer. Elle s'approche de lui ensuite, et bien sûr Rudy ne la repousse pas. Il se contient pour ne pas agir stupidement et prendre le risque de tout gâcher, mais il n'a pas le courage ni l'envie pour autant de garder une certaine distance avec elle. Ce serait peut être plus sage cela dit, mais c'est trop lui demander.

Effectivement... Pas encore eu le temps... ou plutôt l'occasion.

Avoue-t-il, même si c'est le genre d'information qu'il devrait peut être garder pour lui s'il ne veut pas qu'elle se barre en courant de peur de se faire violer... Il ne ferait jamais une telle chose mais ça, elle ne peut pas en avoir la certitude elle... D'ailleurs, il préfère la mettre en garde. Si jamais elle veut prendre la fuite, il est encore temps (a). Mais elle n'en fait rien. Au contraire, elle vient déposer un baiser au coin de ses lèvres.

S'il a pu jusque à présent "résister" à sa provocation, ce n'est à présent plus possible. Il reste un homme après tout x). Alors il vient glisser sa main libre dans le bas du dos de Leslie tout en venant déposer ses lèvres sur les siennes, pour retrouver cette sensation agréable qui lui avait tant manqué. Il fait peut être une bêtise, mais elle ne peut pas lui en vouloir d'agir ainsi vu la façon dont elle s'est rapprochée de lui... Elle l'a cherché (a). Il espère tout de même qu'elle va bien réagir, ce serait dommage que cette rencontre se termine en de mauvais termes...
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Dim 5 Aoû 2012 - 14:55

Si Leslie souhaite voir le tag terminé, il vaudrait peut-être mieux qu’elle cesse de l’importuner tous les moments. Mais elle se sent d’humeur bavarde. Elle se montre curieuse au sujet de son passé, son séjour en prison. Ils ont certains points en commun et ça ne fait que renforcer cette attirance à son égard qu’elle ressent d’une manière de plus en plus pressante. C’est peut-être étrange mais il n’empêche que plus elle en apprend sur lui, son passé de mauvais garçon, plus il lui plaît. Et puis, il faut dire qu’il arbore un look particulièrement intéressant et totalement à son goût (a)

La jeune femme aux cheveux roses acquiesce. Il est clair que ça ne doit pas être simple et qu’il y a des manières beaucoup plus douces de se sevrer que d’arrêter du jour au lendemain toutes consommations. Comme il se montre honnête, quitte à donner une mauvaise image, Leslie adopte un comportement similaire. Ça ne l’empêche pas de devoir réfléchir un instant.

Je sais pas… scarification peut-être.

Je voulais vraiment en finir à l’époque. Et puis j’ai compris que ça n’avait pas de sens...
»

Explique-t-elle brièvement, lui assurant, par la même occasion, que ce n’est plus le cas. C’est comparable à une drogue. Ça devient très rapidement addictif. Surtout quand on souffre d’une estime aussi basse que celle de Leslie. Elle se punissait déjà avant d’intenter à sa vie une fois que sa mère a réussi à faire déborder le vase en lui balançant à la figure qu’elle aurait mieux fait d’avorter. Son petit « jeu » n’a pas durer bien longtemps. Juste deux ou trois fois. Et heureusement. Mais, parfois, quand elle est au plus mal, Leslie se demande si ce ne serait pas la solution à tous ses problèmes. Des problèmes dont elle est loin d’être sortie, mais auxquels elle fait désormais face.

Sincèrement, Leslie ne sait même pas ce qui la pousse à être aussi bavarde. Il est certain qu’elle finira par s’en mordre les doigts, qu’elle le paiera un jour ou l’autre, mais en attendant, c’est trop tard. Sur le moment, toutes ces confidences semblent avoir du bon puisqu’ils se rapprochent tous les deux. Rudy lui apprend même une nouvelle surprenante : le fait d’être abstinent depuis en tout cas trois ans. Ses mises en garde ne suffisent pas à tenir éloignée Leslie. Au contraire.

Les occasions, ça se créent. »

Répond Leslie, n’hésitant pas à aller plus loin dans la provocation par la suite. Elle ne sait pas ce qui lui prend, mais c’est agréable. Et puis, pour être honnête, même s’il n’y a pas d’excuses valables à cela, il s’avère qu’elle aussi, n’a pas eu de relations intimes depuis longtemps, très longtemps. Un frisson parcourt sa colonne vertébrale. Un sourire satisfait prend place sur ses lèvres alors qu’elle répond à son baiser avec plaisir.

Tu pourrais trouver mieux que la dingue du coin. Même si elle a un certain charme (a) »

Murmure la jeune femme. A son tour de le « mettre en garde », avant de revenir chercher ses lèvres, puis sa langue. Sa main dévie dans ses cheveux pour le maintenir contre elle ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rudy Davis
••• Videur

Messages : 498
Date d'inscription : 17/07/2012

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Dim 5 Aoû 2012 - 19:36

A la base, Rudy est effectivement venu ici dans un but précis : laisser une trace artistique de son passage sur le mur de ce bâtiment abandonné. C'est vraiment pas le genre de moment où il pensait pouvoir taper la discussion à quelqu'un. Et pourtant ! C'est en plus de cela une rencontre intéressante qu'il fait ce soir. Une fille au look original qui comme lui n'a visiblement pas vécu des choses faciles par le passé... Il ignore si c'est simplement son imagination qui lui joue des tours, mais il a le sentiment que le courant passe particulièrement bien entre eux. C'est ce que lui ressent en tout cas.

Il est un peu surpris par la réponse de Leslie, même si cela n'est finalement pas très étonnant si à l'époque elle était suicidaire... C'est un comportement qu'il a du mal à comprendre lui, parce qu'il ne pourrait jamais s'infliger ce genre de chose... Enfin, elle a l'air d'avoir réellement changé d'état d'esprit à présent, et c'est tout ce qui importe.

Je suis heureux que t'aies loupé ton coup.

Lui fait-il savoir dans un fin sourire histoire d''alléger' un peu la conversation. ça aurait été dommage qu'elle soit six pieds sous terre plutôt qu'ici ce soir ! Il est content de pouvoir faire sa connaissance, et plus le temps défile plus son intérêt pour elle grandi, son regard se pose d'ailleurs de plus en plus fréquemment sur elle. Il finit d'ailleurs par rester fixé sur son visage lorsqu'elle s'approche de lui.

Ce que Rudy lui apprend alors n'est pas franchement glamour, mais cela ne fait pas fuir Leslie pour autant. Au contraire, elle ne cesse de se rapprocher. Une proximité qui électrise le jeune homme, qui sent son cœur s'affoler à mesure des minutes. Il sourit à sa remarque. Il sait bien qu'elle a raison, d'ailleurs il était plutôt du genre à créer les occasions avant son entrée en prison. Mais depuis sa sortir, il avait eu autre chose en tête que sortir en boite pour serrer la première venue... Il finit par céder à la tentation et embrasser la jeune femme, qui semble apprécier l'initiative. Un fin sourire se dessine à nouveau sur son visage.

J'aime bien les dingues moi. Surtout quand elles sont aussi jolies que toi... (a)

Lui répond-il sincèrement. En mec original qu'il est, il est plutôt attiré par les filles 'hors normes' également il faut dire, et il voit Leslie avec bien plus d’intérêt qu'un simple moyen d'assouvir son désir sexuel. Elle revient prendre possession de ses lèvres, un nouveau contact qui rend déjà le tatoué dingue. Il mêle sa langue à celle de la jeune femme avec un plaisir évident, et laisse ce moment durer le plus longtemps possible. Sa main posé dans le creux des reins de Leslie se crispe légèrement, et exerce une infime pression, pour l'incite à rapprocher un peu plus son corps du sien, sans même qu'il en soit conscient.
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Dim 5 Aoû 2012 - 21:00

Peut-être est-ce une erreur de croire que l’on peut comprendre la détresse émotionnelle dans laquelle Leslie se trouvait à une époque. Peut-être qu’ils la voient tous de la même manière, comme une sorte de gamine sans cervelle qui ne cherche qu’à attirer l’attention sur elle. Mais ça n’a jamais été le cas. La jeune femme n’a jamais voulu se mettre sous les projecteurs. Au contraire, puisqu’elle détestait cela. Ce qu’elle cherchait à faire, c’est disparaître, pour ne plus être un poids, pour que tout le monde soit heureux. Et puis, on lui a fait une place. La famille Graham l’a accueillie comme leur propre fille et traité avec beaucoup d’égard, de patience également.

Moi aussi finalement… »

Répond la jeune femme en riant. Elle considère tout cela pratiquement comme des anecdotes, même si ça n’a rien de très drôle et que les gens ont d’avantage tendance la regarder avec de gros yeux si elle a le malheur d’y faire référence. Parfois, c’est comme s’il s’agissait d’une autre personne qui avait vécu tout cela et non plus elle. Leslie a, heureusement, beaucoup changé depuis. Notamment sur le point de l’état d’esprit. Désormais, elle se fiche pas mal de ce que les autres peuvent dire ou penser d’elle.

Il est possible que l’erreur soit là : lui raconter autant de choses sur elle. S’ils restent en contact, s’ils apprennent à se connaître, il risquera de s’inquiéter. C’est bel et bien la dernière chose dont elle a envie. Leslie n’a pas besoin de quelqu’un qui se fera un sang d’encre à la moindre occasion, ni qui la forcera à manger, ou quoi que ce soit. Heureusement, cela dit, ça n’a pas non plus l’air d’être son genre. Du coup, il ne lui reste plus qu’à compter là-dessus ~

Pour être honnête, en sortant ce soir, la jeune femme aux cheveux roses ne s’attendait absolument pas à tomber sur quelqu’un. Elle s’attendait encore moins à discuter avec, et on ne parle pas de rapprochement encore. Mais il s’avère que son contact est électrisant et qu’après un premier contact, le reste s’enchaine d’une manière naturelle. Leslie n’est pas rebutée par le fait qu’il n’ait plus eu de partenaire depuis trois ans. En fait, ça a l’effet inverse sur elle qui trouve cela plutôt excitant d’être la première. Qui plus est, elle peut tout autant en profiter puisqu’elle est également abstinente depuis un certain temps. Au placard ses sentiments à sens unique envers son ancien professeur d’art, elle a juste envie d’en profiter. Il faut reconnaître que c’est une manière plus qu’agréable de chasser ses démons (a)

Tu sais parler aux femmes toi (a) Tu me plais. »

Reconnaît Leslie, amusée. Il lui arrive plus souvent d’entendre qu’elle est bizarre plutôt que jolie. Mais ce n’est pas uniquement parce que Rudy la complimente qu’il lui plaît. C’est à un tout autre niveau que ça se passe et qui fait que ses sens, d’abord en veille, passent rapidement à l’ébullition. Leurs lèvres se retrouvent. Sous l’impulsion du jeune homme, elle se rapproche encore un peu, son corps se colle contre le sien. Comme quoi, on peut faire des rencontres dans n’importe quelles circonstances ~
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Rudy Davis
••• Videur

Messages : 498
Date d'inscription : 17/07/2012

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Lun 6 Aoû 2012 - 18:20

C'est vrai qu'une bonne partie des adolescents qui font des tentatives de suicide ne veulent pas réellement mettre fin à leurs jours, mais cherchent plutôt un moyen de montrer qu'ils existent, d'attirer l'attention... Rudy ignore si Leslie est dans ce cas. Il n'en a pas l'impression, mais ne la connait pas assez pour juger. Il n'aime pas se fier aux aprioris ou à ce que disent les gens en général, sans doute parce que lui même a trop souvent été jugé hâtivement...

Il garde le sourire quand Leslie en vient à la même conclusion que lui. Elle semble apprécier cette rencontre autant que lui, et cela lui fait plaisir. Ce qu'il a pu apprendre sur cette fille ce soir n'est pas franchement joyeux, mais il n'est pas pour autant dans un état d'esprit triste ou déprimé... Peut être que quand il y repensera "à froid", il aura une vision des choses différentes, mais pour le moment, il se focalise naturellement sur le fait qu'ils ont pas mal de points communs, et qu'un feeling particulièrement bon semble passer entre eux.

Cela se confirme d'ailleurs quand la jeune femme s'approche de lui. Rudy sent rapidement des sensations refaire surface, des sensations qu'il n'avait pas ressenti depuis longtemps. Il échange un premier baiser, puis d'autres plus passionnés. Ses sens reprennent vie et le brun adore ça. Sa remarque le fait sourire à nouveau. S'il lui plait autant qu'elle lui plait, ils vont bien s'entendre c'est certain (a). Leurs corps se frôlent, Rudy vient chercher ses lèvres pour un nouveau baiser fougueux. Quand le souffle vient à lui manquer, le garçon lâche finalement les lèvres de sa partenaire, et vient poser son front contre le sien.

ça te dit qu'on aille se poser chez moi ? J'habite pas loin...


Propose-t-il dans un léger sourire plein de sous entendus (a). C'est sympa cet endroit mais bon, ils seraient quand même plus tranquilles et à l'aise chez lui..! Il espère qu'elle acceptera la proposition, puisque ça voudrait dire qu'elle a elle aussi envie d'aller plus loin avec lui... Ou alors qu'elle est innocente au point de croire qu'il propose cela sans arrière pensée, mais ça ne semble pas être son genre, et tant mieux (a).
Revenir en haut Aller en bas


Invité
Invité


MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé] Lun 6 Aoû 2012 - 20:52

Pour l’instant en tout cas, Leslie est très loin de regretter sa balade nocturne. C’est peut-être justement l’air, cette étrange atmosphère qui la rend bavarde. Peut-être également, qu’au fond, ça lui fait du bien d’évoquer toutes ces choses taboues en temps normal. Qui plus est, elle se rend rapidement compte qu’elle est en excellente compagnie. Un artiste dans l’âme dont le dessin, sur la façade, est déjà prometteur. Sauf qu’elle ne le verra surement pas terminé. Pas ce soir en tout cas puisque toute l’attention du garçon se focalise sur elle jusqu’à ce qu’ils se rapprochent et déclenchent une véritable explosion de sensations ~

Rudy lui plaît sur un plan physique comme moral. Même si elle ne le connaît que d’une manière très superficielle jusqu’à maintenant. Il a le mérite d’être original, de sortir du cadre. Si certains, à Great Falls, doivent penser qu’il fait « tâche » dans un paysage aussi tranquille, Leslie trouve qu’il ira très bien dans son petit monde, qu’il y est même assorti (a) ! Loin d’elle, cependant, l’idée de se l’approprier sur le long terme. La jeune femme se laisse juste envoûter par son charme et ses propres sentiments en déroute puisqu’elle n’a pas connu pareille tentation depuis longtemps.

Leurs lèvres se trouvent rapidement, ils échangent un baiser d’abord doux, puis plus langoureux par la suite. Son corps se presse contre celui qui a des chances de venir son amant prochainement. La proposition qu’il émet la fait sourire. Il a en plus cette franchise très appréciable. Bien que Leslie ne soit pas du genre à sauter sur le premier venu, c’est un peu ce qu’elle fait ce soir, il faut saisir les occasions. Sans compter que c’est un peu, aussi, une sorte de bonne action pour redonner au garçon le goût très particulier de ce genre d’échange (a)

Ce serait presque dommage pour le graff’. »

Souffle-t-elle, dans une petite moue, avant de sourire largement. Seulement « presque ». Il est vrai qu’elle est curieuse, qu’elle aimerait le voir démontrer ses talents artistiques. Mais pas maintenant. En ce moment précis, c’est un savoir-faire dans un autre domaine qui est semble demander. Leslie lui accorde toute sa confiance et le suit chez lui sans se poser la moindre question. Peut-être est-ce de l’inconscience, mais elle est prête à prendre tous les risques ~

[ Fin de la scène ]
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

"Art washes away from the soul the dust of everyday life." [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: