AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

No more backward thinking [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: No more backward thinking [Terminé] Lun 4 Juin 2012 - 8:14




Callan & Lisa
    “ No more backward

    thinking ~ Time for

    thinking ahead „


La fin de l’année scolaire approche, et Callan doit mettre les bouchées doubles pour obtenir haut la main ses examens de fin d’année, comme ça a toujours été le cas jusqu’à présent. Avec les résultats qu’il a obtenus tout au long de sa scolarité, l’étudiant ne devrait pas se sentir obligé de travailler autant, mais c’est une habitude qu’il a prise avec le temps, et qui lui permet d’assurer ses arrières (du moins c’est l’impression que ça lui donne). Il devrait donc obtenir son diplôme sans trop de mal, avec une année d’avance qui plus est. Il pourrait même mettre un terme à ses études, et se lancer dans la vie active, mais Callan projette de se spécialiser dans l’analyse criminelle et comportementale l’année prochaine. Les études ne lui font pas peur, au contraire, le jeune homme pourrait même dire qu’il aime ça. Et, pour obtenir le job de ses rêves, plus tard, il compte bel et bien mettre toutes les chances de son côté, notamment en se donnant à fond pour ses études, comme il le fait depuis quatre années désormais.

Comme toujours, le jeune homme, très organisé, s’impose un planning très serré pour ses révisions. Il se lève particulièrement tôt, aux alentours de 7 heures, puis file sous la douche et se prépare à sortir. Il s’agit, en fait, d’une sortie quotidienne, la seule ou presque qu’il se permet d’ailleurs, un aller et retour rapide au Coffee shop de la ville, pour se payer un grand café bien noir, histoire de garder la forme tout au long de la journée, et éviter l’éternel coup de mou habituel d’après déjeuner.

A cette heure-ci, il n’y a pas foule dans les rues de Great Falls. Il est à peine 8 heures, et le jeune homme est un des premiers clients du café. Ce matin, Callan s’offre un grand gobelet de café noir, dont il rehaussera le goût avec un sucre, mais il opte également pour un brownie, faisant preuve de gourmandise pour une fois – ça ne lui arrive pas tous les jours. Ayant un sens de l’organisation poussé à l’extrême, le jeune homme prépare sa monnaie avant même de passer à la caisse, et permet à la serveuse d’agir avec rapidité. Il lui sourit poliment, lui laisse évidemment le pourboire qui s’impose, puis attrape son gobelet de café chaud dans une main, et le sachet avec le brownie dans l’autre. Même s’il ne serait pas contre l’idée de se poser à une table, et de lire le journal fraîchement distribué, le jeune homme ne quitte pas sa ligne de conduite, qui lui impose de retourner chez lui travailler. Il quitte donc le Coffee shop, en saluant bien évidemment le personnel.

Le jeune homme ne compte pas encore toucher à son café – encore trop chaud – et emboîte donc directement le pas sur la place principale de Great Falls, avant de voir arriver devant lui un visage qui lui est familier. Son cœur se resserre dès que son regard croise le sien. Ça fait un bail qu’il n’a pas vu Lisa. Il l’a aperçue sur le campus universitaire, mais a pris soin, il est vrai, de l’éviter. Sur le même trottoir qu’elle, il ne se voit pas l’ignorer. Quelque part, il n’en a pas envie qui plus est, même si la situation l’intimide quelque peu. Il ne sait pas comment réagir face aux sentiments qu’elle éprouve pour lui (ou peut-être qu’elle a éprouvés, en fait, il ne sait pas ce qu’il en est de son côté désormais). Esquissant un sourire poli, mais un peu crispé, le jeune homme s’arrête à son niveau quand leurs chemins se croisent.

Bonjour Lisa…

Souffle-t-il doucement, l’air penaud tout de même. Elle n’a pas l’air dans son assiette. En la regardant, Callan réalise à quel point elle a pu lui manquer. Il a beaucoup pensé à elle ~

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 5 Juin 2012 - 9:17

La soirée s’était terminée tard, très tard, elle avait aussi été très arrosée. Lisa avait beau être en pleine période de révision, elle s’était dit que s’octroyer une petite pause ne pouvait que lui faire du bien et étant donné qu’elle n’avait pas touché un verre d’alcool depuis le premier janvier, c’était tout naturellement que la deuxième tequila fut le verre de trop.

Desmond s’était donc rendu à un concert de rock d’un groupe local qui jouait dans une boîte de Madison accompagnée d’une pote d’université avait qui elle avait quelques affinités sans plus. Le concert finit, elles s’étaient faites invitées à une soirée chez le batteur et ce fut à partir de ce moment que les deux jeunes femmes abusèrent un peu des cocktails. L’une comme l’autre se retrouvèrent bien incapable de prendre le volant pour le long retour. Elles furent gentiment accueillies malgré elles sur le canapé du batteur en question, trouvant la possibilité de cuver leur vin entre un punk installé à l’envers sur le fauteuil et un cochon domestique étalé sur le flanc pour toute descente de lit.

Histoire de ne pas « abuser » de l’hospitalité de leurs nouveaux amis, les étudiantes quittèrent l’appartement au petit matin. Encore habillée comme la veille, Lisa déposa sa copine chez elle puis prit la direction de Great Falls. Il était hors de question qu’elle rentre chez elle dans cet état. Contrairement à la dernière fois, Lisa avait prévenu ses parents qu’elle ne rentrerait pas dormir mais même majeur, s’ils découvraient qu’elle avait passé la nuit dans un nid à cafard pleine comme une barrique, elle risquait une belle remontrance. Son père lui dirait sans doute qu’elle n’était pas sérieuse, qu’il fallait qu’elle apprenne à devenir responsable et que la vie n’était pas une cour de récréation. Aussi Lisa gara-t-elle sa voiture dans le centre et choisit d’aller se revigorer le cerveau en allant prendre un café au coffee shop. Elle essuya ses traces de maquillage coulé du bout de son pouce laissant encore une légère trace grise qui lui donnait une mine effroyable. Elle attacha ses cheveux en bataille, revêtu un vieux sweat à capuche de Drew qui trainait à l’arrière histoire de cacher le top à paillettes qu’elle avait porté la veille mais la fermeture éclair cassé l’obligea à laisser apparaitre une partie de son habit de lumière. Heureusement, elle portait un jean, moulant, mais assez sobre pour éviter d’avoir l’air d’une pute qui débauche. Lisa chercha une paire de basket ou de ballerines dans les recoins de son auto mais dut se contenter de ses chaussures hautes de 10 cm qui lui arrachait des spasmes de douleurs à chaque pas.

Elle finit par sortir de sa voiture et se dirigeât vers le café. Elle y attendrait une petite heure à lire le journal le temps que son père parte travailler et que sa mère aille faire son jogging matinal. Elle pourrait ainsi rentrer chez elle sans avoir à essuyer les remontrances parentales quand à sa mine de zombie malade.

Il s’agissait aussi d’éviter de croiser des connaissances mais cette partie là semblait déjà bien mal engagée puisque, malgré ses paupières encore collées par le sommeil, Lisa aperçût une silhouette familière arriver vers elle. Elle s’arrêta net lorsqu’elle constata le sourire léger de Callan. Il choisissait son moment celui-là !

Desmond essaya de rester digne, elle sourit à son tour, se retint de bailler et s’efforçât de ne pas penser à la douleur que ses pompes provoquaient. Quelque part, cela valait mieux de souffrir physiquement. La blonde eut l’irrésistible envie de passer son chemin, Callan avait fait le mort depuis janvier, la moitié de l’année s’était quasiment écoulée sans qu’il ne cherche à la voir, lui parler. Et le croiser alors qu’elle était aussi peu apprêtée, c’était un coup du sort qu’elle n’appréciait pas vraiment.

« Ouais salut. »
dit-elle froidement mais n’oubliant tout de même pas de sourire.
Pour Lisa s’était trop tard, elle avait respecté le désir de Callan lorsqu’il avait choisit de mettre de la distance entre eux mais elle s’imaginait que ce serait l’espace d’un mois ou deux grand maximum. Elle n’avait pas cessé de penser à lui tout ce temps là et face à son absence en avait conclut que même leur amitié était brisée. A cause d’elle, bien sûr, mais elle avait déjà assez été triste et culpabilisé pour ça.

En regardant le visage, Lisa ressentit ce qu’elle n’aurait jamais cru ressentir face à Callan Mars : de la colère.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mer 6 Juin 2012 - 22:12

Les études, les études, les études. La vie de Callan ne tourne qu’autour d’elles dernièrement. Il a renoué avec Hannah depuis quelques semaines, mais leurs rendez-vous sont moins fréquents, tout de même, depuis qu’il a commencé son programme de révision. Il tient à décrocher son diplôme de fin d’années haut la main, et obtenir une mention – si possible la meilleure qui soit. Le jeune homme a toujours été très ambitieux, et espère que ses notes l’aideront plus tard à obtenir le travail qu’il souhaite, ou, à défaut, à grimper bien vite les échelons. Beaucoup de jeunes de son âge préfèrent profiter de leur vie estudiantine pour faire la fête, et se saouler tous les samedis soirs. Lui, toujours très responsable (ou presque), songe à son avenir avant tout autre chose, et considère que c’est maintenant qu’il faut s’en préoccuper. Après, il sera bien trop tard. Suivant son programme à la lettre, le jeune homme repart donc, du Coffee shop, un café bien chaud à la main, et un brownie dans l’autre. Ce n’est pas tous les jours qu’il s’offre cette gourmandise, mais il s’est réveillé ce matin avec un creux au ventre. Pas sûr que le gâteau soit aussi délicieux que ceux que Lisa avait l’habitude à une époque de lui préparer, mais ça fera bien l’affaire pour cette fois… d’autant qu’il doute que son amie veuille bien lui en refaire de si tôt.

Réfléchissant aux révisions qu’il va s’infliger ce matin, Callan est un peu perdu dans ses pensées lorsqu’il remarque une silhouette qui lui est familière. Son regard croise aussitôt le sien. La petite blondinette n’est plus si petite avec ses talons hauts, mais le jeune homme ne fait guère attention au reste de sa tenue. Ce n’est pas tout à fait à ses vêtements que le jeune homme s’intéresse de toute manière. Lisa doit sans doute penser qu’il n’éprouve plus le moindre intérêt pour quoi que ce soit la concernant, mais il n’en est rien. Jamais l’étudiant n’a voulu faire traîner à ce point les choses, mais plus le temps passait, et moins il savait comment renouer le contact avec elle. Qui plus est, entre les études, qui lui ont toujours pris un temps fou, sa relation avec Hannah, qu’il a taché de reconstruire, et la grande « révélation » de son frère, Cal’ a eu l’esprit bien occupé dernièrement. Malgré tout, bien sûr, il a trouvé le temps de songer à Lisa. Pas suffisamment pour prendre son courage à deux mains et aller vers elle. C’est ce qu’il regrette, et qu’il regrette d’ailleurs encore plus en arrivant à son niveau. Il savait qu’elle ne l’accueillerait pas à bras ouverts, et qu’elle ne lui sauterait pas au cou, mais sa froideur à son égard lui glace littéralement le sang. Jamais il n’avait vu Lisa comme ça. Son sourire est faux, sa colère est palpable. Le jeune homme baisse timidement les yeux, l’air fautif. Il se sent coupable, et à forte raison, qui plus est.

Un instant, l’étudiant songe à prendre congé. Il faut dire que Lisa ne semble pas spécialement vouloir lui parler, et cela peut se comprendre d’ailleurs. Cela dit, même s’il ne croit pas foncièrement au destin, Callan ne peut s’empêcher de se dire que c’est lui qui a mis l’étudiante sur sa route ce matin, et que ce n’est pas le moment de se débiner cette fois. Après avoir pris une profonde inspiration, Cal’ relève la tête pour regarder Lisa, et lui demander :

Est-ce que tu as un peu de temps pour discuter ?

Le jeune homme a toujours été très poli. Si Lisa n’est pas disponible, ou si elle n’a pas envie de parler, elle peut le lui dire, et il n’insistera pas. Il préfère demander, tout de même, avant de se lancer, car c’est la moindre des choses. Croisant le regard bleuté de son amie (s’il peut encore la nommer ainsi ?), l’étudiant en criminologie remarque les poches sous ses yeux, mais aussi sa mine défaite, et son maquillage approximatif. Réalisant qu’il tombe peut-être mal, et qu’il ne lui a même pas demandé comment elle allait, Callan se reprend.

Est-ce que tu vas bien ?

Étant donné que sa question tombe un peu, pour le coup, comme un cheveu sur la soupe, Cal' passe une main nerveusement sur sa nuque, et s’explique en ajoutant :

Tu as une petite mine…

Souffle-t-il, pour ne pas dire « mauvaise », en fait.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Jeu 7 Juin 2012 - 11:09

Figée face à Callan, Lisa n’arrivait pas à maintenir son sourire bien longtemps, elle sentait ses zygomatique essayer de retomber malgré sa volonté de voiler sa colère. Elle en voulait à Callan, non pas à cause de toute cette histoire avec Hannah, la rumeur et ce qui s’en est suivit, non, il lui en voulait d’avoir laissé la distance s’installer entre eux, d’avoir été absent si longtemps. Qu’ils aient eu besoin l’un comme l’autre d’un peu de temps, Lisa en avait conscience, mais trop de temps été passé et son incapacité à s’expliquer correctement avait taraudé Lisa. Peu à peu, elle avait sombré dans un désert sentimental qu’elle s’efforçait de cacher à tous, ce qu’elle essayait de nommer un petit béguin de gamine provoquait en elle une vrai souffrance enfouie.

Elle salua bien sûr la jeune homme, par politesse et son estomac se remit à se tordre comme jamais, comme à chaque fois qu’elle avait croisé le regard de Callan jusqu’à présent et comme à chaque moment où son esprit s’était laissé aller à vagabonder vers le garçon. Elle ne put cacher sa froideur et aux yeux baissé de Cal’, elle comprit qu’elle venait déjà en deux mots de lui exprimer tous ses griefs.

Il lui demanda si elle avait du temps pour discuter. Lisa sourit, ironique, elle hésitât.

« Je voudrais pas te faire perdre ton temps. »

Elle vit ensuite le regard de Callan parcourir son visage pâle et marqué de ses frasques de la veille, Lisa se sentit désarmée. Elle aurait préféré le croiser à un moment faste plutôt qu’avec un semblant de gueule de bois. D’ailleurs, il ne tarda pas à s’inquiéter, redevenant ce bon vieil ami soucieux. De nouveau, Lisa sourit ironiquement et haussa les épaules sans répondre. Ce qui, venant d’elle, était bien pire que des sarcasmes. La toute dernière phrase de Callan fit bouillir Lisa intérieurement. Mauvaise mine ! Bien sûr qu’elle avait mauvaise mine, elle avait passé une nuit épouvantablement fatigante (mais très amusante !) et n’avait même pas eu l’occasion de boire un café. Elle regarda d’ailleurs le gobelet que Callan tenait dans ses mains avec l’irrésistible envie de lui arracher pour le boire d’une traite.

« J’ai besoin d’un café. »
se contenta-t-elle de dire.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Jeu 7 Juin 2012 - 19:24

Callan est malheureux du tournant qu’a pris sa relation avec Lisa, et s’en veut d’avoir trop laissé traîner les choses. Il aurait dû faire le premier pas, et essayer de renouer avec elle, bien plus tôt. Seulement, dernièrement, le jeune homme a dû faire face à certains problèmes, notamment concernant son frère, qui lui ont beaucoup occupé l’esprit. Au-delà de ça, son intérêt pour les études n’a pas aidé et, il faut le reconnaître, il a manqué de cran. Il ne savait plus comment revenir auprès de Lisa, et comment être à nouveau son ami. Il n’a jamais été confronté à ce genre de situations, et il ne pensait pas du tout que la jeune femme ressentait des sentiments à son égard. Hannah avait bien essayé de lui mettre la puce à l’oreille, mais il l’avait contredite. L’étudiante a toujours été une amie proche pour lui, une amie qui lui manque à ce jour d’ailleurs, mais les sentiments qu’elle éprouve (ou a éprouvés) l’ont mis très mal à l’aise. Oh, bien sûr, ce n’est pas lui qui est le plus à plaindre dans l’histoire, mais c’est ce qui explique son silence prolongé. Ce ne sont pas des excuses valables, il en a conscience.

Même si son esprit résolument scientifique l’empêche de croire au destin, Callan a l’impression que ce n’est pas le hasard qui a mis Lisa sur la route. C’est peut-être le moment pour lui d’engager la conversation, de lui demander pardon, et d’essayer de s’expliquer. Poliment, il lui demande donc si elle a quelques minutes à lui accorder, et la réponse de son « amie » ne se fait pas attendre. Toute en ironie. Le petit cœur du jeune homme se serre dans sa poitrine. Peut-être est-ce plus facile pour Lisa de le détester que de l’aimer. Penaud, il baisse à nouveau les yeux un instant, en avalant sa salive. Il voudrait lui servir un discours bien ficelé, il voudrait trouver d’excellentes excuses pour se justifier… mais il n’en a pas l’ombre d’une. Lorsqu’il relève la tête, l’étudiant en criminologie décide de jouer cartes sur table.

Je te demande pardon pour… pour tout.

Quand le jeune homme a des torts, il sait parfaitement les reconnaître. Son regard se noie dans celui de Lisa, alors qu’il ajoute, d’une petite voix, tout de même assez assurée, et d’un ton sincère :

C’est à peu près tout ce que j’avais à dire, en fait, je… J’espère que tu trouveras en toi la force suffisante de me pardonner.

Tu me manques beaucoup.


Le jeune homme ne serait pas étonné que Lisa s’esclaffe devant ses ridicules excuses, mais elles ont le mérite d’être sincères, et Callan ne s’attend de toute manière pas une seule seconde à ce que les choses s’arrangent d’un coup de baguette magique. Après l’avoir dévisagée et s’être inquiété pour elle, Lisa lui confie qu’elle était venue chercher un café. Faisant une croix sur son programme de révisions, qui risque donc de prendre un peu de retard ce matin, l’étudiant lui tend son gobelet, auquel il n’a pas touché, et souffle quelques mots.

Tu peux prendre le mien si tu veux, je n’y ai pas touché. C’est un café noir, avec une dose de sucre. J’ai… j’ai aussi un brownie si tu as faim ?

L’étudiant lui montre le sachet qu’il tient dans son autre main, en esquissant un sourire gêné. Après tout, il lui doit bien ça ! Mais ça n’empêchera sans doute pas Lisa de l’envoyer balader. Callan déglutit en relevant la tête vers elle, s’attendant à tout, ou presque.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Ven 8 Juin 2012 - 12:33

Le problème c’était que, si Lisa était en colère contre Callan, elle n’avait pas vraiment une seule raison valable sur laquelle s’appuyer. C’était sans doute avant tout un moyen pour elle de se protéger de ce qui risquait d’advenir. Desmond ne s’imaginait pas vraiment dans le rôle de la « copine refoulée », celui où Callan n’oserait plus plaisanter avec elle ou même l’embrasser sur la joue de peur d’éveiller en elle des sentiments enfouis. Mieux valait pas de relation du tout qu’une relation superficielle et pleine de retenue.

Dans l’état, Lisa n’arrivait pas vraiment à distinguer les raisons de sa réaction à l’approche de Cal’, elle se contentait d’être spontanée ce qui ne promettait rien de bien bon. Alors qu’elle ironisa la première question de son ami, celui-ci s’empressa de demander pardon. Un peu surprise, Lisa défit son sourire sarcastique et laissa les traits de son visage se détendre. Les yeux de Callan ne mentaient pas et de toute façon, Callan ne mentait pas. Lisa ne pouvait pas douter de sa sincérité.

Lisa n’avait rien à pardonner à Callan, il n’avait rien fait de mal après tout, personne n’était d’ailleurs responsable de toute cette situation sinon la malchance et la jalousie de Lisa. Callan avoua à Lisa qu’elle lui manquait et sa colère remonta en flèche. Sa gorge serrée, la petite blonde retint les sanglots qui l’envahissaient et déglutit le temps de se reprendre.

« C’est bon, t’as rien fait, t’as rien à te faire pardonner. »

Si les paroles semblaient réconfortantes, le ton n’y était pas. Lisa était honnête mais elle était tout de même blessée et vexée. Nerveuse, elle détacha ses cheveux pour les attacher à nouveau, un peu plus en ordre laissant un léger silence peser avant de répondre.

« Et puis, je pense pas te manquer tant que ça. »

Oscillant d’un pied sur l’autre, ses chaussures lui sciaient la peau, elle regrettait vraiment de ne pas avoir songé à mettre une paire de ballerine dans la voiture. D’autant plus qu’elle avait sans doute l’air très ridicule habillé en tenue de soirée à 8 H du matin avec un sweat à capuche informe et trois fois trop grand sur les épaules. Alors qu’elle expliqua cette mine affreuse par un manque de café, Callan, égal à lui-même, proposa son café et son brownie à l’étudiante.

Lisa explosa instantanément de rire tellement la situation était drôle. Il aurait donné sa chemise pour elle mais il ne serait jamais capable de lui donner ce qu’elle voulait vraiment de lui. C’était pathétique et ridicule.

« D’accord, et tu me donnes tes chaussures et ton portefeuille aussi ? » demanda-t-elle un sourire au coin. Elle avait beau lui en vouloir, Lisa ne pouvait s’empêcher de tout tourner en dérision.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Sam 9 Juin 2012 - 22:08

Callan connaît Lisa depuis suffisamment longtemps pour savoir que quelque chose « cloche » et, de toute manière, sans la croiser sur son chemin ce matin, le jeune homme s’en serait déjà douté. Il a laissé passer trop de temps. Il ne savait pas trop comment se comporter, suite à la « révélation » du Nouvel An, et les choses se sont enchaînées si vite ensuite, l’empêchant de donner une nouvelle chance à leur relation. Il ne cherche d’ailleurs pas à se mentir quant à la situation, il sait qu’il n’a pas eu le cran de venir la trouver, et de s’expliquer avec elle. Il avait besoin de temps, mais les jours se sont transformés en semaines, puis en mois… Et tout a semblé lui échapper. Les réactions de son amie le mettent terriblement mal à l’aise, elles le poussent, en fait, tout bêtement, à voir la vérité en face. Plutôt de ceux qui assument leurs actes, y compris leurs erreurs, même quand c’est difficile, l’étudiant n’hésite pas à faire ses excuses à la petite blondinette. Il sait que ça ne résoudra sans doute rien, mais c’est l’attitude à adopter, la première chose à faire. Parce qu’il est conscient d’avoir eu tort, et de s’y être mal pris, le jeune homme fait preuve de sincérité, et n’hésite pas à regarder Lisa droit dans les yeux. Il n’a pas à chercher ses mots longtemps, puisqu’ils lui viennent rapidement à l’esprit. Seulement, quand l’étudiante lui répond qu’il n’a rien à se faire pardonner, ces propos déstabilisent une fois de plus l’étudiant qui, penaud, baisse la tête à nouveau. Le ton qu’elle a pris lui laisse pourtant penser qu’il a vraiment fait quelque chose de mal. Il l’a blessée. En même temps, étant donné la situation, l’inverse n’aurait sans doute pas été possible. Il n’empêche qu’il s’en veut tout de même énormément de lui avoir fait du mal… Lorsqu’elle prétend qu’elle ne lui a sans doute pas manqué tant que ça, Cal’ relève aussitôt la tête, et la secoue vivement.

Si, bien sûr que si !

S’exclame-t-il, avec une rare spontanéité. Habituellement, il prend davantage le temps de penser ses propos, avant de les faire sortir de sa bouche. C’est d’ailleurs ce qu’il fait ensuite ; le ton qu’il prend redevient justement plus calme :

J’ai eu l’esprit pas mal occupé, ces derniers temps, des… des soucis de famille. Mais j’ai souvent pensé à toi, je te le promets… Avec Ryan, vous… vous êtes mes seuls véritables amis.

Si Callan partage beaucoup de choses avec son ami Ryan, qui lui ressemble beaucoup, avec Lisa, c’était complètement différent. Elle a toujours été la seule capable de le faire rire, de le dérider en un rien de temps. Pour cette raison (et bien d'autres), elle lui manque énormément, bien plus qu’elle ne semble vouloir le croire. Bien sûr, étant donné la situation, le jeune homme comprendrait qu’elle tienne à couper les ponts définitivement avec lui, surtout s’il ne recherche que son amitié… Ou peut-être n’a-t-elle plus de sentiments pour lui à l’heure actuelle ? A dire vrai, Cal’ a toujours beaucoup de mal à comprendre comment elle a pu en éprouver pour lui à la base… Il s’imagine donc que ça a dû lui passer bien vite, surtout avec ce qu’il lui a fait « subir ».

Lorsque la jeune femme éclate de rire soudainement, Callan éprouve un soulagement intense. Il est un peu surpris, et se contente donc d’esquisser un petit sourire mais, mine de rien, le rire de Lisa lui fait beaucoup de bien, sur le moment. L’étudiant se met à rire à son tour lorsqu’il entend sa remarque suivante. Il comprend enfin où elle veut en venir. C’est vrai, il en fait peut-être beaucoup !

Ya pas grand-chose dans mon portefeuille, tu sais ^^

La famille Mars n’a jamais roulé sur l’or. Quant aux chaussures, le jeune homme ne comprend d’abord pas où elle veut en venir, avant de baisser les yeux, pour voir ses petites chevilles, un peu tremblantes, dans ces chaussures étroites, et hautes, qui doivent sans doute la torturer. Le jeune homme esquisse un sourire.

Et pour les chaussures, ben… Je vais en avoir besoin pour rentrer chez moi. Par contre, je peux te porter où tu voudras XD Ou te faire un massage des pieds ! Voire même les deux, en fait. Je veux bien me mettre à genoux, aussi… T’as juste à me dire.

Le jeune homme esquisse un petit sourire, espérant que ce moment de relâchement les aidera à se retrouver. Il n’y a quasiment qu’avec elle qu’il se permet ce genre de « boutades », en fait. Malgré ce qu'elle a beau croire, Lisa lui a vraiment manqué.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 12 Juin 2012 - 0:31

Le regard de Callan faisait faiblir Lisa, comme toujours. Ses excuses, elle n’en voulait pas vraiment, de toute manière, il n’y avait pas vraiment de quoi s’excuser. Il avait fait ce qui lui paraissait être le meilleur et elle n’avait rien à en dire. Tout ce que Lisa voyait à ce jour, c’était un garçon pour lequel elle était tombée en amour et s’accrochait à leur amitié persuadé que donner du pain à qui a soif serait suffisant. Elle fit d’ailleurs rapidement savoir sa pensée à Callan qui insista pour présenter ses excuses et demander le pardon. Lisa baissa les yeux sentant les sanglots monter, elle préférait garder la tête froide et pour cela, la jeune femme écouter sa colère.


Elle le laissa parler parce qu’elle n’avait rien à dire. Lisa ne cherchait même plus à justifier ses propos. Callan lui fit ce qu’on pourrait appeler une déclaration d’amitié mais cela ne faisait que réduire d’avantages en poudre le pauvre cœur brisé de la blonde lui expliquant bien à quel point il n’y avait aucun espoir.

De l’espoir, elle n’en avait plus vraiment de toute façon, mais Lisa n’avait pas envie que Callan passe son temps à justifier ses actes et ses paroles de peur de faire retomber Lisa amoureuse de lui. Elle était déjà assez honteuse comme ça.

A nouveau, la jeune femme resta silencieuse, se concentrant sur la douleur à ses pieds, un bon moyen de refouler ses larmes. Ne montrant rien, elle gardait un visage impassible, presque indifférent ce qui ne caractérisait certainement pas ce qu’elle ressentait véritablement. Oscillant entre haine et honte, Lisa se résigna à rire lorsqu’elle comprit à quel point son ami ne comptait pas lâcher le morceau. Elle explosa d’ailleurs de rire sans complexe avant d’en rajouter d’avantages.

La réponse de Callan la fit rire de nouveau mais lui arracha un soupir gêné aussi.

« T’es vraiment chiant, je peux même pas te détester ! »

Elle disait cela pince sans rire mais était vraiment exaspérée par ce côté-là de la personnalité de Callan. Non, elle ne pouvait pas le détester parce qu’il était un être adorable, généreux, un ami attentionné et soucieux et que même dans l’erreur il pouvait se rattraper. Et ne pas pouvoir le détester lui rendait la tâche encore bien difficile.

Lisa regarda autour d’elle et repéra un banc à quelques pas.

« Bon, je vais prendre que le café parce que tu me dois bien ça, et on peut bien discuter si on va s’asseoir. »
dit-elle baissant sa défense un instant.

Son sourire était encore bien pâle comparé à d’habitude.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 19 Juin 2012 - 8:03

Callan sait reconnaître ses torts quand il le faut. Il n’est pas de ceux qui, trop fiers, persistent dans leur bêtise, ou refusent d’admettre qu’ils se sont trompés. C’est vrai, après l’épisode du Nouvel an, il avait besoin de temps, mais il en a laissé trop passer. Il s’en veut d’avoir pu laisser croire à Lisa que leur relation ne comptait pas pour lui plus que ça, d’autant qu’elle est véritablement précieuse à ses yeux. C’est d’ailleurs ce qu’il tente de lui faire comprendre par la suite. Bien sûr, les sentiments qu’elle éprouve pour lui, ou qu’elle a éprouvés, le jeune homme a un peu de mal à les mettre de côté, mais il ne veut pas non plus que ça conditionne leur relation amicale dans le futur. Il espère qu’ils parviendront à rester de bons amis, enfin si la jeune femme le veut encore bien sûr. Il est prêt à se plier à sa décision, quelle qu’elle soit, car il considère que c’est elle qui est dans la position la plus défavorable, et que c’est donc à lui de s’adapter au final.

Reconnaître ses torts est une chose, mais ouvrir son cœur en est une autre. Lorsque l’étudiant essaie de faire comprendre à Lisa qu’elle compte pour lui, qu’elle est même, avec Ryan, sa seule véritable amie, Callan est tout de même un peu gêné, un peu intimidé. Il sait pourtant qu’il doit se faire violence pour exprimer ce qu’il ressent. C’est important. Autant pour Lisa que pour lui, car il espère bien sûr que ses propos la toucheront un peu. Malheureusement, son air indifférent n’eut pour effet que de le rendre triste davantage. Redoublant d’efforts pour tenter de réparer ses bêtises, le jeune homme éprouve finalement un soulagement incroyable lorsqu’il entend à nouveau le rire de son amie. Ça faisait trop longtemps qu’il n’avait pas eu le plaisir de l’entendre d’ailleurs.

Le cœur battant à vive allure, le jeune homme essaie de poursuivre la conversation en ce sens, d’une manière plus légère, espérant que tout s’arrange enfin. Il reprend son air plus sérieux tout de même, pour murmurer doucement :

Tant mieux alors, parce que je ne veux pas que tu me détestes.

Qu’elle ne veuille plus de son amitié, et qu’elle préfère mettre de la distance, ce serait presque logique en un sens, et Callan ne lui en tiendra certainement pas rigueur. Par contre, il vivrait sans doute très mal que Lisa le déteste, et qu’elle lui en veuille. Elle aurait pourtant de quoi, mais le jeune homme aimerait pouvoir se racheter, et obtenir son pardon. C’est ce qu’il y a de plus important, parce qu’il ne veut pas qu’elle garde une mauvaise image de sa personne. Il s’en fiche, en général, de ce qu’on peut penser de lui, mais Lisa compte énormément pour lui, et son statut est particulier à ses yeux. Ce n’est pas n’importe qui, loin de là.

L’étudiant suit le regard de son amie, qui vient de se poser sur un banc, puis repose son attention sur ses petits pieds, qui semblent toujours autant souffrir dans ces chaussures à talons. Il acquiesce.

D’accord, heu… Tiens, prends ça.

Demande Callan, en lui tendant le gobelet de café, et le sachet qui renferme le muffin. Il a une idée derrière la tête, bien qu’il hésite après que Lisa l’ait débarrassé de ce qu’il avait entre les mains. En effet, en se rapprochant d’elle, et en tendant les bras dans sa direction, l’étudiant ne sait plus franchement comment s’y prendre. Il finit tout de même par lutter contre les doutes et la timidité qui l’assaillent, et soulève la petite blondinette sans lui demander son avis. Rougissant, le jeune homme fait quelques pas en la portant dans ses bras, en riant un peu nerveusement de cette proximité soudaine. A nouveau, il espère lui prouver qu’il est prêt à beaucoup. Il vacille tout de même légèrement, pas très adroit dans cette position surprenante.

J’aurais peut-être pas dû me lancer là-dedans… !

Souffle-t-il, le cœur battant à vive allure, en se dirigeant vers le banc, situé à quelques mètres. Craignant de faire une bêtise, il referme davantage ses bras autour de la silhouette de son amie, ce qui lui permet d’avancer d’une manière plus assurée, même si les regards de certains passants le mettent un tantinet mal à l’aise. Il faut dire que ce genre de folies, ça ne lui ressemble pas tout à fait… ! Comme quoi, il est vraiment prêt à beaucoup pour elle, et pour ses petits pieds x)

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mer 20 Juin 2012 - 22:36

Lisa devait faire de gros efforts pour essayer de rester de marbre face à tout ce que lui dit Callan. Le problème était qu’ils n’avaient pas les mêmes attentes l’un de l’autre et que maintenant, elle ne pouvait plus rien cacher de ses sentiments. Bien sûr elle était en colère contre lui mais il ne lui faudrait pas grand-chose pour se faire pardonner alors Lisa en profitait un peu, c’était un moyen pour elle de se défouler un peu sans faire de mal. Callan pouvait bien comprendre cela. Elle ne tarda cependant pas à lui avouer avoir du mal à le détester. Cela la fait rire bien sûr, mais c’est surtout pour ne pas pleurer. Au moment où Cal’ se mit à parler tout doucement et sérieusement, la jeune femme refoula un sanglot qui naissait de sa poitrine pour baisser les yeux et reprendre un air irrité.

Elle n’arrivait pas à vraiment refouler ses sentiments, son cœur battait toujours aussi vite et irrégulièrement, mais ça lui faisait un mal de chien qu’elle ne contrôlait pas. Elle essayait plutôt de se concentrer sur la douleur de ses pieds emprisonnés. Lisa ne tarda pas d’ailleurs à regarder le banc le plus proche avec envie proposant rapidement à Callan de continuer la conversation là-bas. Mais en disant cela, elle n’imaginait pas qu’il en profiterait pour se montrer encore plus surprenant. Lisa attrapa les objets qu’il lui tendait sans se faire prier le regardant agir avec curiosité. Au moment où il tendit ses bras vers elle, elle commença à comprendre. Les mains prises, Lisa n’avait aucun recours.

« Mais … Qu’est ce que tu fais ? Arrête ! T’es cinglé ! »

S’en suivit un léger cri aigüe au moment ou Callan attrapait la petite blonde pour la porter jusqu’au banc. Isa se débattit légèrement mais elle avait bien trop peur de tomber et de finir les fesses parterre. Le garçon fit quelques pas en avant de regretter à voix haute cette soudaine folie. Il fallait dire que ce n’était pas du tout le genre de Callan de faire ce genre de chose. Tout d’abord terrorisée par ce rapprochement soudain, Lisa éclata de rire, d’un rire clair mais nerveux qui traduisait bien le ridicule de la situation. Elle sentit ses bras se resserrer contre elle et les battements de son cœur s’accélérèrent … encore. Puis, voyant le banc se rapprocher, Lisa calma son rire net et se mit à crier.

« Callan ! Arrête, pose-moi tout de suite !! » A cela elle ajouta quelques coups de muffin et le jeune homme finit par abdiquer.

Une fois sur ses pieds, Lisa rajusta son sweat et du plat de ses poignets tenant encore le gobelet et le sachet.

« C’est exactement ça, faut que t’arrête de faire ça, je pourrais pas continuer si tu restes adorable comme ça, aux petits soins. »

Elle ne voulait pas tout à fait lui crier dessus, mais c’était ça ou elle s’effondrer en larmes. Et surtout, si en temps normal ça ne la dérangeait pas de se donner en spectacle, elle aurait à ce moment précis préférée être seule avec Callan.

« Il faut que tu saches, je te pardonne pas parce que j’ai rien à te pardonner. Mais ça sera jamais comme avant, parce que maintenant tu sais ce que je ressens ! Et moi je sais que je n’ai aucune chance. »


Lisa avait légèrement baissé son ton de voix mais elle restait légèrement en colère. Elle prit enfin le sachet dans la même main que son gobelet et de l’autre, d’un geste aussi sûr que peu élégant, elle retira sa paire de chaussure, sa silhouette baissant d’une bonne dizaine de centimètre. Pieds nus sur le trottoir, Lisa accomplit les quelques pas les séparant du banc et s’assit dans un soupir de soulagement.
Callan n’était pas loin d’elle aussi elle ne haussa pas plus la voix pour se faire entendre.

« Désolée, je voulais pas te crier dessus, c’est juste que j’essaye de pas me faire de films tu vois, j’ai envie… non, j’ai besoin de tourner la page mais j’ai pas envie de te perdre non plus. »

Elle leva alors le gobelet vers lui avant de lui demander, terriblement en manque de caféine.

« Je peux alors ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Jeu 21 Juin 2012 - 15:15

Callan fait preuve de sincérité vis-à-vis de Lisa. Il considère que s’il lui doit quelque chose, c’est bien ça. Il n’hésite donc pas à lui ouvrir son cœur en quelque sorte, et lui avoue d’ailleurs qu’il aimerait se faire pardonner. Il n’est pas sûr d’y parvenir, mais plus la conversation perdure, et plus ses espoirs grandissent. Le jeune homme, dans le but d’aider son amie qui souffre dans ses chaussures, finit même par prendre une initiative un peu « folle », qui ne lui ressemble pas vraiment. C’est sa manière à lui de montrer qu’il est vraiment désolé, qu’il est prêt à beaucoup pour Lisa. Bien sûr, la porter jusqu’à ce banc n’est pas grand-chose en soit, mais quand on connaît l’étudiant, on sait que ça lui demande un véritable effort. Il n’aime pas attirer l’attention d’habitude. D’ailleurs là, pour le coup, il est bien obligé de s’y faire, puisque Lisa proteste à son initiative de manière peu discrète. Elle l’attaque même à coup de muffin, ce qui finit par le faire rire nerveusement. Il faut dire que la scène est particulièrement comique mine de rien. Cela dit, le jeune homme finit tout de même par s’arrêter net, un peu avant le banc, pour laisser son amie marcher, comme elle semble le vouloir, et ce malgré ses chaussures hautes. Gêné, le jeune homme la regarde réajuster son sweat à capuche, et craint d’avoir été trop loin. Il voulait simplement être gentil, aux petits soins, et c’est justement ce que l’étudiante finit par lui reprocher ensuite.

Les sourcils froncés, Callan ne comprend pas pour quelle raison elle peut lui en vouloir pour une chose pareille. Il finit par mettre le doigt sur un morceau de sa phrase qui lui reste en travers de la gorge. Il répète d’ailleurs ses propos, l’air intrigué :

Pas continuer ?

Cela veut-il dire que leur amitié est réellement en péril ? Quelque part, Callan s’en doutait, mais il a tout de même du mal à le digérer. Il adore Lisa, il tient à elle, il aime sa compagnie. Ne plus l’avoir dans sa vie provoquerait certainement un grand vide. Mais ce serait égoïste de sa part que de penser de cette manière. Il doit songer aussi, et surtout, à ce qu’elle ressent, elle. Et si c’est ce qu’elle veut… alors il s’adaptera.

L’air penaud, le jeune homme baisse brièvement les yeux, avant d’écouter le monologue de son amie, qui lui donne davantage de précisions sur ce qu’elle ressent. Cal’ est victime d’un sacré rougissement quand elle évoque les sentiments qu’elle éprouve à son égard. Cela semble toujours d’actualité, ce qui le flatte, le gêne, le trouble. Un mélange indéfinissable de choses qui ne peuvent que le faire rougir pour finir. Il ne comprend toujours pas ce qu’elle peut lui trouver, mais le moment n’est pas venu de poser la question. Il ne viendra sans doute jamais d’ailleurs. Intimidé, Callan préfère garder le silence, tandis que son amie se déchausse, pour finir sa course sur le banc d’à côté. Elle reprend alors. Il acquiesce quand il est question du café qu’il s’est proposé de lui offrir.

Oui, bien sûr, vas-y.

Murmure-t-il doucement, en prenant place à côté d’elle, mais pas trop quand même. Il ne sait pas du tout comment gérer la situation, d’ailleurs son cœur bat toujours à toute bringue. C’est l’air un peu perdu qu’il reprend la parole ensuite :

Je, j’ai… Je n’ai pas envie de te perdre moi non plus, tu sais, mais… Qu’est-ce que je dois faire ?

Callan ne comprend plus quel rôle il doit tenir auprès de Lisa. Est-il censé se comporter différemment désormais ? Il ne se souvient pas de lui avoir déjà envoyé de quelconques « signaux » auparavant. Cela dit, si s’adapter est le seul moyen qu’il ait de la garder dans sa vie, le jeune homme devra s’y plier d’une façon ou d’une autre.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Jeu 21 Juin 2012 - 17:09

C’était une belle intention que de vouloir porter Lisa jusqu’au banc pour qu’elle arrête de souffrir dans ses escarpins brillants, mais ça ne ressemblait vraiment pas à Callan. Ce n’était pas cette raison qui poussa Lisa à s’en défendre après avoir rit nerveusement, avec ce genre de gestes, Lisa n’arrivait pas à faire la part des choses et à vraiment réaliser que Callan ne l’aimait que comme une amie. Quelque part, elle aurait pu se laisser faire et se taire. Faire comme si de rien n’était et s’insinuait petit à petit dans la vie de Callan et d’Hannah pour faire exploser le couple et récupérer les morceaux de Cal’. Évidemment, ça lui été passé par l’esprit, surtout au début, mais Lisa ne pouvait pas se résigner à devoir faire souffrir celui qu’elle aimait pour son propre plaisir.

Une fois à terre, Lisa se lança dans une longue tirade un peu agressive. Il fallait qu’il comprenne. Non, elle ne pouvait pas continuer comme ça. Bien sûr, la première chose qu’elle avait reproché à Callan était son absence vraiment longuée mais ce n’était peut être pas la pire idée. Au moins, Lisa pourrait l’oublier complètement, passer à autre chose. Elle finit par s’asseoir sur le banc après avoir retiré ses chaussures et le calme revint soudainement. Lisa regrettait d’avoir été si dure mais elle avait besoin de se défouler un peu et malheureusement, c’était Callan qui prenait cette fois-ci.
Il trouva sa place à côté d’elle, plus distant cette fois ce qui ne brisa pas Lisa, bien au contraire, entre deux maux elle préférait ça, sans quoi elle risquait de fondre en larmes. Elle attaqua d’ailleurs le café de son ami puis lui passa le gobelet.

Les paroles de Callan firent comprendre à Lisa à quel point elle était encore sensible et perdue dans ses propres sentiments. Elle se recroquevilla sur elle-même essayant d’ignorer son cœur qui s’étouffait. Lisa enfouit son visage dans ses genoux puis le releva et tourna son visage vers Callan. Un léger sourire illumina son visage autant que ses yeux brillants.

« Rien, c’est ma faute, je suis une fille, c’est dans ma nature d’être compliquée. »

Elle rit avant de reprendre.

« Reste toi-même, c’est à moi de m’adapter. »


Elle essuya nerveusement ses yeux pour éviter de pleurer.

« Et puis elle est vraiment sympa Hannah, elle est venue chez moi pour s’excuser alors que j’étais quand même la responsable de tout ce mic-mac. Tu … tu es toujours avec elle ? »

Elle sentit son cœur se serrer à nouveau mais elle était persuader que c’était la seule bonne manière de réagir pour éviter de perdre l’amitié de Callan.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 26 Juin 2012 - 7:09

La réaction de Callan est soudaine, et ne lui ressemble pas. Voulant impérativement se rattraper auprès de son amie, il la soulève, pour la porter jusqu’au banc, avant de s’arrêter dans sa lancée en comprenant que cette preuve d’audace n’est pas la bienvenue. Résigné, le jeune homme prend place aux côtés de son amie tout de même, mais en respectant une distance de « sécurité ». L’étudiant comprend que c’est la meilleure attitude à adopter, même si ça lui fait mal. Avant, Lisa et lui étaient assez proches, et les contacts physiques, quels qu’ils soient, restaient toujours anodins. Désormais, tout semble avoir changé, et le jeune homme ne cache pas son désarroi à Lisa, tout comme le fait qu’il est complètement perdu. Il vient de se faire passer un savon, et il ne sait plus vraiment comment agir. S’il est conscient d’une chose, sur le moment, c’est de son attachement à la jeune femme. Il ne veut pas la perdre, mais comprend tout de même qu’il va devoir faire des concessions. La situation mérite qu’il fasse un effort d’adaptation, oui, mais lequel ? Il n’a jamais été doué pour ce genre de choses, et ne s’est jamais retrouvé dans une pareille situation auparavant. Pour tout dire, il n’avait jamais pensé qu’une telle chose puisse lui arriver un jour, et encore moins avec Lisa !... Non, il ne comprend pas ce qu’une fille comme elle peut lui trouver. Sur bien des points, ils sont différents. Il est tellement coincé par rapport à elle…

L’étudiant finit tout de même par lui tendre son gobelet, prêt à lui céder son café pour tenter de lui remonter un minimum le moral. Il fronce légèrement les sourcils en voyant le petit corps de Lisa se recroqueviller sur lui-même, et baisse timidement les yeux ensuite. Il ne s’est jamais senti aussi « loin » d’elle. Il a l’impression que rien de ce qu’il dira ne pourra l’aider, en fait, il a même l’impression que cela pourrait avoir un impact très néfaste sur son moral. Il essaie donc de mesurer ses propos, tout spécialement quand son regard croise celui de son amie, brillant. Son cœur se resserre. Le rire de Lisa ne l’apaise absolument pas ensuite. Cal’ est un peu nerveux, sa gorge est toute nouée.

Je suis prêt à faire des efforts tu sais !

Mais… j’ai besoin que tu me dises sur quoi travailler, tu sais que tout ça, ce n’est… ce n’est pas vraiment mon fort.


Autant il est capable d’analyser le comportement pervers d’un tueur en série, autant l’amour, ou l’amitié, ce sont des choses qui ne lui parlent pas vraiment. C’est pourtant plus simple pour beaucoup, et également plus sain, mais pour le jeune homme, c’est digne d’un sacré casse-tête. Il ne pourra que donner raison à Lisa sur ce point : les femmes sont compliquées. Peut-être pas tant que ça dans le fond, mais elles ont une logique différente de celles des hommes, logique que Callan a beaucoup du mal à cerner. Cela dit, il sait ce que Lisa peut ressentir sur un point. Longtemps Hannah l’a considéré comme un ami et rien de plus… Lorsqu’il est justement question d’elle et de sa sympathie, le jeune homme ne peut que le reconnaître, et acquiescer.

Oui, on est toujours ensemble.

Souffle-t-il doucement, en baissant la tête. Il sait ce que ces quelques mots doivent faire comme effet à Lisa, et il s’en veut de la blesser une fois encore. Égoïstement, il aimerait la garder dans sa vie, mais elle, de quoi a-t-elle besoin ? Après avoir dégluti, Callan relève les yeux en direction de son amie, pour lui demander :

Est-ce que tu préfères que je reste loin de toi ? Le temps que tu « tournes la page » ?

Il reprend ses propres termes, l’air on-ne-peut-plus triste. Si c’est ce qu’il faut pour qu’elle se sente mieux, alors Callan respectera son choix et se pliera à sa décision. Peut-être que cette prise de distance leur permettra de retrouver leur amitié, dans quelques temps ? C’est à ce seul espoir que s’accroche l’étudiant pour tout dire.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 26 Juin 2012 - 19:15

C’était peut être allé un peu loin, Lisa n’aurait pas du crier sur Callan, il ne méritait pas cela, mais elle avait tellement mal que c’était tout ce qu’elle avait trouvé à faire. La calme revenu, Lisa ne se sentait pas mieux contrairement à ce qu’elle pensait. Elle comprit rapidement que Callan était perdu dans tout ce qu’elle disait.

Le problème c’est qu’elle l’aime. Elle ne savait pas comment résoudre cette situation. Elle ne pouvait pas être odieuse avec lui juste pour se protéger, elle ne pouvait pas non plus le forcer à l’aimer. Et oublier, faire comme si de rien n’était, c’était bien difficile. Lisa n’avait aucune idée de ce qui était le mieux pour elle. Elle ne voulait pas perdre l’amitié de Cal’, au contraire, elle voulait s’y accrocher plus que tout, passée la colère de son absence, Lisa ne pouvait plus que revoir cet homme exceptionnel qu’était Callan Mars.

Il était prêt à tous les efforts, cela ne faisait qu’émouvoir d’avantages Lisa. Recroquevillée sur elle, la jeune femme essayait de calmer ses pulsations. Le problème c’est qu’elle ne savait pas ce qu’il pouvait faire pour arranger les choses. Elle ne répondit à Callan que par un sourire.

Elle demanda à son ami s’il fréquentait encore Hannah. Lisa aurait pu croire qu’une part d’elle veuille qu’il réponde non, en réalité, sa question était vraiment désintéressée. Elle préférait même que Callan réponde que oui. Elle n’aurait pas supporté de savoir qu’il ne voulait pas d’elle à cause d’elle et non du fait qu’il était amoureux d’Hannah. Mais cet espoir était de toute manière infime, sans Hannah, Callan ne serait certainement pas tombé amoureux de Lisa de toute manière.

Refoulant à nouveau sa tristesse mais rattrapée par la fatigue, Lisa ne put arrêter une goutte salée qui coula le long de sa joue. Les sanglots remplirent sa gorge. Elle n’était pas la Lisa rigolote, bout-en-train, qu’elle avait toujours montré à Callan. Elle ne pensait pas qu’elle souffrirait autant d’être rejetée et ce même gentiment.

Entre deux sanglots, Lisa chercha à se justifier, reniflant bruyamment et pas vraiment élégamment, Lisa essuya des yeux d’un revers du sweat de Drew. Il avait une odeur rassurante qui lui permit de calmer son hoquet.

« Je suis désolée de pleurer, je veux pas que tu te sentes mal c’est juste que c’est tellement dur. »

C’était le moment pour elle de véritablement ouvrir son cœur, plutôt qu’un pauvre baiser volé et sans saveur entre deux téquilas, plutôt qu’un demi-aveu relayé dans toute la ville, Lisa se devait d’être complètement honnête avec Callan et même si pour cela elle devait pleurer en public.

« Je crois que c’est la première fois que je tombais amoureuse de quelqu’un, pour de vrai. Quand j’ai commencé à te connaitre, au tout début, je te trouvais juste gentil et mignon et puis c’est arrivé comme ça, à force de voir, de te parler. Tu es intelligent et drôle malgré toi, c’est ce que je préfère, et tu es toujours prêt à écouter, toujours adorable et patient. »

Elle pencha sa tête sur ses genoux, abandonnée à ses larmes, de nouveau silencieuse. Lisa fuyait le regard de Callan. Elle releva, s’essuya les yeux de nouveau et sourit malgré elle pour panser ses blessures.

« Je suis fatiguée aussi, j’ai passé une nuit un peu agitée et j’ai un peu bu alors ça fait lâcher les nerfs tout ça. »

Elle se permit à nouveau de boire une longue gorgée de café avant de reprendre.

« C’est arrivé comme ça, je voulais pas gâcher notre amitié, j’avais trop peur de te perdre et que tu te moques de moi, c’est pour ça que j’ai rien dit. Je ne savais pas qu’il y avait une … Hannah. Si j’avais su plus tôt, je serais fait une raison, tu n’aurais jamais su que j’étais amoureuse de toi et au moins je ne serais pas là en train de chialer comme une gamine à me ridiculiser. »


Elle toussota de rire et se tourna finalement vers Callan.

« T’avais vraiment rien vu ? Je veux dire, les grands sourires, les talons hauts et le rouge à lèvre, la danse au bal, les embrassades que je faisais durer… »

Peut être que c’était de cela dont elle avait besoin, revenir sur cette histoire avec Callan, en parler d’ami à ami comme s’il s’agissait déjà d’un vieux souvenir d’enfance, garder la tête haute maintenant que les larmes avaient coulé.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Lun 9 Juil 2012 - 21:36

Callan ne sait plus très bien comment gérer les évènements. L’attitude de Lisa le perturbe énormément. Il n’a plus l’impression d’avoir affaire à sa copine rigolote, un peu « fofolle », et toujours d’excellente humeur. Il a toujours voulu se montrer présent pour elle dans les moments difficiles, mais dans ce cas précis, il est trop impliqué pour savoir réellement quoi faire. Son ventre est noué et, troublé, le jeune homme tente tout de même de faire comprendre à Lisa qu’il aimerait qu’elle l’oriente sur ce qu’il est censé faire désormais. Il veut bien s’y prendre, et considère que c’est à lui de se plier à sa volonté. Ce n’est en effet pas lui qui est dans la position la plus inconfortable. Lorsque son regard se pose sur son amie, et que l’étudiant la voit se mettre à pleurer, c’est un sentiment de tristesse encore plus fort qui vient l’envahir. Voir pleurer Lisa n’est déjà pas une chose facile à gérer, mais savoir que tout est de sa faute n’aide clairement en rien. Le ventre noué, Cal’, très ému, ne peut refouler un geste affectif. Il garde tout de même un certain recul, mais laisse son bras se tendre, pour que sa main vienne se poser dans le dos de la blonde. Il déteste la voir si mal. Il déteste être responsable de son état. L’émotion le submerge clairement, et vient le prendre insidieusement à la gorge, alors que Lisa reprend la parole. Apprendre qu’il est le premier dont elle est tombée amoureuse, et tout ce qui s’en suit, ne peut le laisser de marbre. Le jeune homme entrouvre les lèvres, et sent son rythme cardiaque s’accélérer vivement. Il n’arrive même pas à être flatté, et ne s’aperçoit pas que ses joues rougissent légèrement. En fait, il joue cartes sur table lui-aussi, laissant de côté ses éternelles réflexions, et abandonnant l’idée de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler pour une fois.

Je pensais pas que j’étais ton « style ».

C’est la stricte vérité. Même s’il adore Lisa, et qu’il aime profondément ce qu’elle est, dans son ensemble, Callan considère qu’ils sont très différents l'un de l'autre. Il se trouve même assez rabat-joie à côté d’une personne si pétillante qu’elle. Il pensait qu’elle se sentirait davantage attirée par quelqu’un qui lui ressemble, plutôt que par quelqu’un comme lui. Il ne se trouve pas très drôle, pas vraiment « adorable » non plus.

Même si la voir pleurer est terrible pour l’étudiant, Callan considère qu’il ne peut qu’être bénéfique que les choses soient dites une bonne fois pour toutes. Il rougit cependant d’autant plus en entendant la suite du récit de Lisa.

Tu ne te ridiculises pas… ! Je sais ce que tu ressens, tu sais, j’ai traversé la même chose avec Hannah. Au début, elle ne me regardait même pas, et après, elle ne me considérait que comme un ami… Et pourtant j’arrivais pas à me la sortir de la tête, on… on ne peut pas contrôler pas ce genre de choses.

La différence c’est que Callan n’a pas eu à subir la souffrance de voir Hannah avec un autre. Bien sûr, elle a fréquenté certains hommes avant lui, mais n’a pas eu de relations durables, et le jeune homme n’a jamais connu la douleur de la voir en couple. Il peut se faire une vague idée de l’ampleur de cette douleur, et comprend que Lisa soit « brisée », même s’il a toujours un peu de mal à croire à tout ça. Et pourtant, la blonde lui donne des exemples concrets tirés de leur passé commun. Ces quelques détails aident Callan à se rendre un peu mieux compte de la situation. Il secoue la tête, l’air désolé.

Non, je n’avais rien vu.

Sans doute était-il trop focalisé sur Hannah pour se rendre compte de quoi que ce soit. Sur le coup, toutes les pièces du « puzzle » semblent s’assembler enfin. La gorge serrée, le jeune homme reprend :

Si tu savais comme je suis désolé…

Il finit par baisser la tête. Il ne s’excuse pas de ne pas répondre à ses attentes, mais d’être passé à côté d’une chose pareille. Il s’en veut de ne pas avoir su déceler ses sentiments, et d’avoir sans doute « piétiné » son cœur à plusieurs reprises, sans même s’en apercevoir. Il se sent soudainement très égoïste. Il doit sans doute l’être drôlement pour être passé à côté d’un truc aussi… « énorme ». Gardant les yeux sur elle, Callan ne réalise pas qu’il est en train de la dévisager. Il a la sensation de voir Lisa sous un nouveau jour, et des questions assez troublantes s’insinuent dans sa tête. Le jeune homme finit donc par détourner le regard, et par retirer sa main de son dos. L’étudiant ne peut s’empêcher de penser à ce qui aurait pu se passer différemment s’il avait été au courant des sentiments de son amie avant de vivre son histoire avec Hannah. Et autant dire que ça ne manque pas de le perturber.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mar 17 Juil 2012 - 15:27

Les larmes de Lisa n’étaient pas des larmes de crocodiles, bien au contraire. Elle aurait préférait que personne jamais n’assiste à ce triste tableau et encore moins Callan mais c’était plus fort qu’elle. La tristesse qui l’envahissait ne pouvait plus être retenue et traversait par ses yeux.
Lorsqu’elle sentit la main de Callan venir la réconforter, Lisa frissonna, elle ne le rejeta même et s’efforça de retenir ses sanglots séchant ses yeux d’un revers de pull. La remarque de Callan la fit rire contrastant avec l’air désolé qui s’était installé sur son visage. Lisa ne pensait pas qu’elle passerait à côté d’une histoire sentimentale à cause d’une question de style. Elle essayait de se consoler se disant qu’un jour elle rirait de sa bêtise, à moins que tout ça ne reste ancré en elle comme une douloureuse et profonde blessure cachée. Lisa ignorait jusqu’à lors qu’on pouvait autant souffrir de l’intérieur.

« Et pourtant … »

Elle sécha définitivement ses larmes remontant la tête et se tournant vers Callan les yeux encore rouges. Son sourire ne la quittait pas et malgré cette douloureuse conversation elle recommençait à sentir les bienfaits de la présence de Cal’. Lisa se sentait pourtant toujours aussi ridicule et pas de la manière dont elle aurait aimé l’être. Pour passer pour le clown de service, Lisa n’aurait jamais hésité à se couvrir de ridicule mais concernant ses sentiments, elle aurait préféré rester discrète et hors de toute moqueries. C’était bel et bien raté.

Au moment où Callan lui apprit qu’il pouvait la comprendre parce qu’il était passé par les mêmes moments avec Hanna, Lisa resta calme et pondéré écoutant ce qu’il avait à dire mais ça la démangeait de le faire taire de quelque manière que ce soit. Elle n’avait aucune envie d’apprendre qu’il avait eu des doutes quand à la réussite de sa séduction d’Hannah, parce que le résultat était là. Callan avait Hannah et Lisa n’avait que ses yeux pour pleurer. D’autant que les dérapages de Lisa faisait d’elle une pauvre fille abandonnée à sa solitude. Si personne n’avait jamais rien su, si elle avait pu garder tout ça pour elle, Lisa aurait pu souffrir en silence, sans faire souffrir personne d’autre.

Le calme revenu à l’intérieur de son esprit, Lisa demanda à Callan s’il n’avait vraiment remarqué. Pour elle ça paraissait si évident, elle essayait tout le temps d’attirer son attention. Elle rit de nouveau tandis que Callan confirmait n’avoir définitivement rien remarqué. Le regard de nouveau porté sur celui de Callan, Lisa lui sourit avec tendresse alors qu’il s’excusait encore. Quelques minutes plus tôt, elle lui en voulait terriblement mais désormais tout était effacé.

« T’inquiète pas, ça va passer, et toi tu n’y es pour rien. »

C’était comme si elle voulait le consoler d’un chagrin alors qu’il n’en était pas lieu. Lisa ajusta une mèche de cheveux derrière son oreille tout en dénouant peu à peu son corps sur le banc. Lorsque Callan détourna le regard et retira sa main du dos de Lisa, son sourire s’affadit aussitôt, avait elle fait quelque chose de mal ? Elle baissa la tête à son tour et tendit le gobelet de café à moitié vide à son ami.

« Merci pour le café, c’était … très attentionné. »
dit-elle à mi-voix. Elle n’avait pas touché à la pâtisserie, son estomac était bien trop noué pour l’accepter.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Ven 20 Juil 2012 - 23:37

Callan l’a compris ; Lisa n’attend pas de lui qu’il la prenne dans ses bras, ou qu’il se montre affectueux avec elle, elle a peut-être besoin de tout l’inverse en fait. Du coup, l’étudiant tente de garder ses distances, mais pose tout de même une main dans son dos pour finir, car la voir verser de grosses larmes par sa faute ne peut que le toucher profondément. Petit à petit, le jeune homme se sent de plus en plus coupable, et ne sait plus vraiment quoi faire pour remonter le moral de celle qu’il considère comme une de ses plus grandes amies. Il voudrait tellement faire plus. Comme il le lui confie avec franchise ensuite, il ne pensait pas du tout avoir retenu son attention. Ils ont toujours été très différents, et à côté d’elle, Cal’ est sans doute passé de nombreuses fois pour un véritable rabat-joie. Il ne pensait donc pas qu’il pourrait finir par lui plaire, ce qui ne manque pas de la faire rire.

Le fait de croiser son regard et de voir ses yeux rougis par les larmes retourne le jeune homme tout autant que ses pleurs précédents. Il a la gorge nouée. Ce matin, il ne s’attendait vraiment pas à cette conversation, il n’avait pas pu s’y préparer, et ça le déstabilise d’autant plus. Il faut dire qu’en plus de tomber des nues, l’étudiant n’a pas vraiment l’habitude de gérer ce genre de situations. Il ne se sent pas à l’aise dans cette position, et sait parfaitement qu’il n’excelle absolument pas pour réconforter sa camarade. Maladroitement peut-être, Callan évoque ensuite sa relation avec Hannah. Il tient à lui faire comprendre qu’il est passé par là lui-aussi. Oh, bien sûr, on pourrait se dire que les choses se sont plutôt bien terminées pour lui… ! Seulement il a aimé Hannah pendant 7 ans avant que celle-ci ne daigne lui prêter suffisamment d’attention pour le considérer comme un éventuel petit-ami. Et pour lui, clairement, ça n’est pas rien. Il en a bavé, à plusieurs reprises, avant d’atteindre son but. Il a donc une idée de ce que peut ressentir son amie, même s’il s’est sans doute mal exprimé pour le lui faire comprendre.

Même si on devine que la jeune femme vient de pleurer, elle a toujours un sourire aux lèvres. A croire qu’il ne la quitte jamais complètement. La jolie blonde part même à rire, quand son ami lui avoue tristement ne rien avoir remarqué. Il s’est clairement voilé la face pendant des mois et des mois, sans doute trop accaparé par ce qu’il vivait (ou qu’il voulait vivre) avec Hannah. Il finit par s’excuser. C’est à son tour d’esquisser un sourire en entendant les propos de son amie, un sourire un peu triste.

Oh, je sais bien que si… !

Sa gorge se resserre. Un court instant, il dévisage celle qui lui apparaît sous un nouveau jour à l’instant. Parce qu’il a toujours eu tendance à trop réfléchir, le jeune homme se pose un milliard de questions soudainement. A peu de choses près, tout aurait pu être très différent. Si, au cours de cette tempête, Callan et Hannah n’avaient pas atterri au même endroit, et si c’était Lisa qui lui avait sauté au cou cette fameuse nuit, les choses auraient-elle été différentes ? Tout cela commence sérieusement à tracasser le jeune homme, qui reprend ses distances, en détournant le regard. Il ne réagit que lorsque Lisa lui tend le gobelet qu’il lui avait confié un peu plus tôt.

De rien… !

Il est content d’avoir pu se rendre un peu utile, même s’il ne s’agit que d’un ridicule café. Puis le jeune homme pose à nouveau son regard sur elle, pour lui demander :

Est-ce que je peux te raccompagner ?

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Jeu 26 Juil 2012 - 21:09

En réalité, Lisa rêvait de tendresse de la part de Callan, mais bien consciente que cela la ferait rechuter, il valait mieux qu’elle garde ses distances, qu’ils se comportent tous les deux en amis, simples amis. La main de Callan dans son dos l’aidait tout de même à calmer ses sanglots. Elle regrettait de se mettre dans des états pareils, surtout devant lui. Il avait l’habitude de la voir sourire, rire et plaisanter, comme elle se comportait toujours. Que Callan s’étonne de ces sentiments portés par Lisa à son attention surprenait Lisa qui pensait ne pas avoir toujours été très discrète. Et puis elle ne comprenait pas qu’il puisse croire être trop sérieux pour elle.

Callan Mars était la gentillesse et l’intelligence incarnée, combiné avec un charme certain, Lisa était bien forcément tombée amoureuse de lui.

Lisa s’essuya les yeux pour la millième fois les rougissant encore davantage. Elle était très fatiguée et cela ne faisait qu’augmenter sa nervosité et sa sensibilité. Elle se mit à frissonner légèrement, réaction physique incontrôlable. Souriant encore, comme toujours et malgré tout, elle essayait de rassurer à son tour Callan. Ce n’était pas de sa faute.

Elle avait cessé de se faire des films, d’imaginer quoi que ce soit arrivant avec Cal’, elle s’empêchait ainsi de souffrir plus. Peut être aurait-elle pu avoir une chance mais maintenant qu’elle connaissait l’existence des sentiments de Callan pour Hannah, elle ne voulait pas être celle qui briserait leur couple.

Les sentiments qu’elle avait ressentit alors qu’elle croyait échanger avec Max qui s’était révélé être en réalité sa copine, Lisa ne voulait pas le ressentir à nouveau. Ce dégout de soi, cette culpabilité qui l’avait envahie comme jamais.

Elle le remerciât pour le café qu’elle lui avait piqué. Lorsque Callan reposa son regard sur elle, Lisa se sentit fondre, elle sourit, encore.

« C’est gentil mais j’ai ma voiture. »

Lisa aurait voulu accepté cette proposition mais elle ne pouvait pas abuser. Elle se tourna vers Callan pour le remercier du regard.

« Est-ce que tu continuera à m’inviter à danser dans les soirées de la ville ? »

Son dernier sourire illumina son visage d’un espoir un peu timide. Lisa ne voulait pas perdre l’amitié de Callan, même si elle lui en avait voulu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Callan Mars
••• Étudiant

Messages : 780
Date d'inscription : 10/04/2011
••• Étudiant

Description du personnage
Age Age : 21 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Hannah Hansen ♥

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Lun 30 Juil 2012 - 10:37

Callan peine à gérer convenablement une situation de ce genre, parce qu’il n’en a pas l’habitude pour commencer, mais aussi parce qu’il n’avait jamais vu Lisa dans un tel état auparavant. Savoir qu’elle en est arrivée là par sa faute ne l’aide clairement pas à reprendre ses esprits et à réfléchir comme il le fait pourtant toujours face à une situation délicate. Sa fragilité le touche en plein cœur, et le jeune homme ne peut se sentir que flatté d’avoir retenu l’attention d’une jeune femme comme elle. Bien qu’il ne l’ait jamais vue comme une petite-amie potentielle, l’étudiant a toujours trouvé un tas de qualités à son amie. Et, petit à petit, Cal’ réalise que s’il ne l’a jamais vu comme telle, ce n’est pas parce qu’elle n’était pas à la hauteur (au contraire, à ses yeux, ce serait même plutôt l’inverse… !), mais parce que son attention ne se portait et ne s’était toujours portée que sur une seule et unique femme : Hannah.

Qu’elle essaie de le rassurer ne surprend pas Callan, même s’il considère que ce serait davantage à lui de trouver les mots que l’inverse. Il s’en veut de la rendre triste, tout comme il s’en veut de ne pas avoir prêté suffisamment attention à elle, et de n’avoir rien remarqué de ses sentiments. Même Hannah l’avait compris avant lui… ! Il n’a vraiment pas assuré. Une boule se forme dans sa gorge, et une certaine tristesse le submerge, en même temps qu’une quantité de questions. A peu de choses près, tout aurait pu être complètement différent. Le regard qu’il pose sur elle est insistant, avant qu’il ne finisse par tourner la tête, le cœur toujours très serré.

Sur le coup, il n’envisage pas de la laisser s’en aller comme ça, là, maintenant. Après avoir récupéré son gobelet, désormais vide, Cal’ repose son attention sur Lisa, et lui propose de la raccompagner. Il baisse la tête lorsqu’elle refuse gentiment, avant de reprendre la parole, pour le surprendre, de la meilleure façon qui soit. Le jeune homme esquisse aussitôt un sourire, et acquiesce dans la foulée.

Avec plaisir.

Lâche-t-il, l’air assuré. S’il désire une chose, c’est bien garder Lisa dans sa vie. Elle compte pour lui, elle a une place importante, voire même essentielle. Elle représente à elle seule le petit grain de folie de son existence. Il ne compte plus les fois où elle est parvenue à le surprendre. Sans la quitter des yeux, le jeune homme se permet d’insister.

Je pourrais conduire jusqu’à chez toi ?

Son regard se porte sur les pieds de son amie, qui doivent certainement lui faire toujours très mal. Callan aimerait bien la reconduire jusqu’à chez elle, histoire qu’elle ne se blesse pas davantage, et qu’il se sente un minimum utile. Il compte bien sûr se pencher sur ses révisions à nouveau ensuite, et ne compte pas la déranger plus longuement.

___________________________________________________________________________________________


What's right now ?...   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Lisa Desmond
••• Apprentie cuisinière

Messages : 2527
Date d'inscription : 30/12/2010

Description du personnage
Age Age : 22 ans
Côté coeur Côté coeur : Veut tourner la page
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé] Mer 1 Aoû 2012 - 20:55

Elle aurait voulu trouver une solution, avoir un moyen pour s’empêcher de souffrir. Elle ne pensait plus vraiment à ce que pouvait ressentir Callan. Ce n’était pas vraiment de l’égoïsme, Lisa cherchait surtout à se protéger et pour cela, il fallait qu’elle évite de se faire du cinéma sur les sentiments de Callan. Il n’y avait qu’Hannah, juste Hannah et elle n’était qu’une amie. Il lui fallait jouer son rôle jusqu’au bout et à la perfection.

Elle le regardait encore avec ses yeux doux et attentif, son regard embué trahissait ses larmes passées. Lisa ne voulait cependant pas qu’il culpabilise, il n’y était pour rien après tout. Personne n’était coupable. Elle le rappela encore à Callan.

Ses pieds ne lui faisaient plus vraiment mal, son cœur lui suffisait pour monopoliser toutes les souffrances qu’elle pouvait supporter. Elle avait pourtant réussit à les ignorer ces derniers temps.

Alors que Callan lui proposa de la raccompagner, Lisa se sentit fondre sous l’attention, elle refusa bien sûr mais préférait finir leur conversation avec une touche plus souriante. Alors que Cal’ la rassura en lui disant qu’il l’inviterait encore à danser elle le regarda en souriant. Il insista ensuite proposant même de conduire sa voiture. Lisa rit légèrement tout en remettant ses chaussures à talons.

« Non, non, t’inquiète pas. »

Elle lui sourit à nouveau.

Lisa avait bien envie de l’embrasser sur la joue mais elle hésitât un long moment avant de se lancer. Elle déposa un léger baiser sur le haut de la joue de Callan et se leva. Aussitôt a douleur aux pieds se réveilla, une légère grimace apparut sur son visage le temps de reprendre son sourire. Lisa ajusta son sweat.

« Je te remercie Cal’, de pas me détester. »

Lisa fit alors demi-tour et se dirigea vers sa voiture secouant une dernière fois sa main pour saluer son ami.

Fin de la scène


Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: No more backward thinking [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

No more backward thinking [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: