AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Ven 10 Fév 2012 - 23:18

Julian comprend queudal à ce qui est en train de se passer pour tout dire. Et pourtant !! Il n'a pas tant fumer que ça avant de venir, ni bu ! Ce n'est pas l'alcool, c'est les autres qui agissent d'une manière bien étrange. D'ailleurs, il ne peut remettre en question l'agissement d'Hannah sur le coup. C'est bien impulsif comme réaction !! Lui, il la pensait douce, calme... en même temps, la seule fois où il a eu l'occasion de lui parler, la demoiselle était saoule comme un cochon alors bon, ça ne donne pas forcément une bonne image ! Et dire qu'elle éduque nos enfants (a) En bref, le jeune homme qui avait une conversation plutôt normale avec elle, se demande ce qui se passe entre elle et son big bro'. Pour tout dire, Julian espère pour Callan qu'il a enfin réussi à conclure (a)

Du coup, en la voyant se barrer telle une furie pour foutre une claque monumentale à une autre nana, Julian finit par sourire mais il s'efface rapidement tout de même (a) Bien que ça l'amuse, il se demande qu'est ce qui a bien pu lui prendre. De loin, il voit quand même la stupéfaction dans la petite tête de son grand frère, qui, reste d'ailleurs avec l'autre fille. Son regard se perd aussitôt sur Hannah qu'il voit repartir de l'autre côté de la salle. Cette soirée est vraiment trop cheloue pour lui !! Dans un acte héroïque, encore un, Julian se décide à la suivre.

Lorsqu'il arrive à sa hauteur, il voit ses yeux remplis de larmes et écoute sa réponse qui le laisse perplexe. Il fronce d'ailleurs les sourcils. La jeune femme prend son manteau, lui imite son geste puisqu'il a une forte envie de fumer sur le coup et la suit à l'extérieur avant de prendre la parole :

Hey pleure pas.... !

Fin' je comprends pas... !

Pourquoi il te pardonnera jamais ? T'étais...jalouse ?


Demande Julian, en mettant les deux pieds dans le plat, un peu à la ramasse.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hannah Hansen
••• Institutrice

Messages : 2417
Date d'inscription : 04/07/2011

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Callan Mars ♥

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Sam 11 Fév 2012 - 13:20

Jamais, de toute sa vie, Hannah ne s’est sentie aussi honteuse. Jamais elle n’avait utilisé la violence pour quelconque raison, et voilà qu’elle agit en ce sens sans même réfléchir aux conséquences possibles. Elle s’est sentie insultée lorsque Lisa a embrassé Callan, mais par-dessus tout elle s’est sentie menacée, alors elle a foncé droit sur elle pour la gifler. Sur le moment elle n’a pas réalisé que c’était une erreur, alors elle s’est plutôt sentie soulagée. C’est peut-être ce fait qui gêne le plus l’institutrice en y réfléchissant. Comment a-t-elle pu ressentir le moindre plaisir dans un geste violent ? Au regard de son amoureux, elle s’est encore plus sentie honteuse. Est-ce qu’elle est comme ça, en vérité ? Egoïste et violente ? Non, vraiment elle ne se reconnait plus.

Elle préfère d’ailleurs prendre la fuite, pour ne plus avoir à affronter tous ces regards, surtout celui de Callan, et se dirige vers les vestiaires pour faire la queue. Elle se sent terriblement seule, comme abandonnée suite à la terrible erreur qu’elle a faite. Après tout c’est sa faute ! Qu’espérait-elle ? Que son petit-ami lui coure après en lui disant qu’il comprend ? Bien sûr qu’il ne comprend pas, elle-même n’y arrive pas. Dans son esprit, elle a sérieusement merdé. Elle vient de perdre dans l’instant toute la crédibilité qu’elle avait auprès de lui, et elle sent au fond d’elle qu’il ne lui pardonnera jamais d’avoir giflé l’une de ses amies. Quand Julian vient auprès d’elle, elle hésite à se jeter dans ses bras pour pleurer, mais encore une fois la honte lui donne aussi l’envie de fuir à nouveau. Pour autant, elle a besoin de s’exprimer, et le jeune homme est venu de son propre chef. Quoi qu’il ait fait, quoi qu’il fasse, pour Hannah, Julian est quelqu’un de bien.

Au final elle débite des paroles plutôt incompréhensibles pour quiconque ne lit pas dans les pensées. Mais sur le moment, elle ne s’en rend pas compte. Elle dit tout haut ce qu’elle pense, sans vraiment se soucier de ce qu’on en pensera. Au point où elle en est… Son tour vient de prendre son manteau et elle l’enfile rapidement avant de sortir du bar, accompagnée de Julian. Alors qu’elle tente de s’essuyer les yeux trempés par les larmes, le jeune homme reprend la parole. Il ne souhaite pas qu’elle pleure, mais elle ne peut rien faire pour s’en empêcher. Elle a tout gâché, et elle ne peut pas garder pour elle toutes ces mauvaises émotions. Il lui demande des explications et lui demande au final si elle était jalouse. A ces mots, Hannah pose son regard sur Julian, et ne le quitte pas des yeux pendant une ou deux secondes. Avant de répondre, elle s’éloigne de l’entrée du bar et s’assoit contre un mur non loin. Quand le frère de son petit-ami la rejoint, elle lui répond d’une voix calme :



« On est ensemble depuis quelques temps avec Callan. Mais Lisa a des sentiments pour lui. Je l’ai vue l’embrasser. Je ne savais pas qu’elle était ivre, je crois qu’elle a agit en désespoir de cause, mais je n’avais pas compris. J’ai cru… J’ai cru qu’elle essayait de le séduire. »

Où trouve-t-elle cette capacité à garder son calme ? Sûrement que l’air froid de cette nuit lui fait du bien. Toujours est-il, seules quelques larmes coulent désormais sur ses joues.


« Est-ce que c’est ça être jalouse ? Est-ce que ça pousse à la méchanceté et à la violence ? »

Hannah n’a jamais été jalouse de toute sa vie, et faut dire qu’elle a beau être mature sur bien des points, elle a encore beaucoup de chemin à parcourir sur le plan amoureux. Elle se sent perdue et ne sait pas bien gérer toute cette colère qu’elle ressent quand on s’approche de Callan.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Sam 11 Fév 2012 - 18:19

Puisqu'un a besoin de prendre l'air, et qu'il remarque Hannah, toute furieuse prête à sortir de l'endroit, Julian se décide à la suivre. Pour tout dire, il ne comprend strictement rien à ce qui vient de se passer. Il y a deux minutes ils étaient en train de se parler puis là voilà en train de partir après avoir claquer une inconnue (du moins aux yeux de Julian, qui ne la connait pas). Ça l'intrigue, il se demande ce qui a bien pu se passer, d'où en partie le fait qu'il ait décidé de suivre l'institutrice jusqu'aux vestiaires où elle la retrouve toute chamboulée. Perplexe quant à la scène qui vient de se produire, le jeune homme prend la parole pour l'interroger. Ses réponses le laisse complètement dans le flou pour tout dire. Julian comprend encore moins ce qui se passe. Ceci dit, il la voit pleurer et c'est quelque chose que le dealer n'aime pas. Du coup, il reprend à son tour la parole en lui demandant des explications. Il met tout ça sur le compte de la jalousie en fait. Il ne voit pas autre chose.

Avant de répondre, tous deux prennent leurs vestes et se dirigent vers la sortie. Il y a encore pas mal de monde et probablement pour parler, le mieux est de s'isoler un peu de l'entrée du bar. Là, il y retrouve la demoiselle qui reprend donc aussitôt la parole. Elle lui explique enfin et Julian hoche la tête l'air entendu, en étant attentif à tous les détails mentionnés par l'institutrice. En entendant ses propos le visage du jeune homme s'éclaire, signe qu'il comprend beaucoup mieux.

Nan mais attends c'est normal que tu te sois énervée alors !! Je veux dire, la nana elle débarque et elle embrasse ton mec – mon dieu j'arrive toujours pas à y croire que vous êtes ensemble c'est dingue – mais ouais. D'où elle fait un truc pareil, ça se fait pas !

S'exclame le jeune homme en espérant que ça la rassurerait hein ! En tout cas, à sa place il n'aurait pas du tout apprécié ^^' Pas touche quoi x) Le jeune homme répond ensuite à sa question à propos de la jalousie.

Bah t'as eu peur quoi finalement... t'étais pas censé savoir tout ça quoi. De loin, tu la vois l'embrasser et j'pense que c'est normal que ça t'aies fais quelque chose quand même tu vois ? Après la frapper... bon... t'as quand même des excuses c'était pas de la méchanceté gratuite !

Explique le dealer dans un léger sourire. Il ajoute sans plus tarder :

Et puis c'est Callan quoi, ça l'a un peu secoué j'suppose mais bon XD il s'en remettra il est complètement dingue de toi de toute façon.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hannah Hansen
••• Institutrice

Messages : 2417
Date d'inscription : 04/07/2011

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Callan Mars ♥

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Sam 11 Fév 2012 - 21:11

Pour Hannah, il est clair qu’elle a fait une terrible erreur en s’emportant de la sorte. Ce n’est vraiment pas son genre de gifler qui que ce soit (d’ailleurs il lui semble ne l’avoir jamais fait avant), et surtout si la personne visée n’est pas dans son état normal. Si elle avait seulement pris le temps d’analyser la situation, il est clair qu’elle n’aurait pas agit de la même manière. Seulement voilà, elle a été victime d’une impulsion et c’est justement quelque chose qu’elle ne comprend pas. Depuis quand elle est impulsive ? Non, vraiment, elle s’en veut énormément. Quand elle se remémore le regard à la fois perdu et déçu de Callan, elle se sent affreusement malheureuse, et elle a envie de pleurer. D’ailleurs, une fois à l’extérieur, elle ne se gêne pas pour se laisser aller. Julian l’a déjà vu ivre alors ça de plus ou de moins, hein.

Mais quand il lui parle de jalousie, elle reste figée quelques secondes. Elle s’est sentie affreusement blessée en voyant le baiser de Lisa, mais elle s’est aussi sentie menacée. Si elle en croit la définition qu’elle peut donner de la jalousie, c’est en effet ça. Elle était jalouse. Pour autant, elle a du mal à l’avouer. En se déplaçant un peu pour s’éloigner de l’entrée de la boîte, la jeune femme commence son récit. Mais, vraiment très peu sûre d’elle et complètement perdue, elle demande à Julian si la jalousie fait devenir méchant et violent. Parce que si vraiment c’est le cas, elle ne veut plus jamais être jalouse, et fera tout pour ne plus l’être. Le jeune homme lui explique alors son point de vue.



« Bah elle est complètement soûle, elle n’a pas calculé… Mais non, ça ne se fait pas. »

Hannah trouve des excuses à Lisa mais retient néanmoins un point très important de ce que vient de lui dire Julian. Visiblement il trouve dingue qu’elle sorte avec son frère, et il semble ne pas y croire. Sur le coup, la jeune femme ne voit pas trop ce qu’il veut dire. La seule raison plausible serait que Callan lui ait parlé d’elle, car Julian devait bien se douter qu’il aurait un petit ami un jour, non ? Adorable comme il est… Bref, elle n’a pas le temps d’aborder le sujet qu’il poursuit son explication.


« Je n’avais pas besoin d’être violente. »

Dit-elle doucement et en baissant les yeux. Les larmes ne coulent plus, sûrement à cause du froid, mais ça ne l’empêche pas de se sentir perdue, honteuse et malheureuse. Sûrement que si elle avait parlé ou crié, l’effet aurait été différent. Lisa aurait sûrement compris et n’aurait pas reçu d’agression physique de sa part. Et si, et si... Si Hannah pouvait revenir quelques minutes en arrière, elle le ferait. Mais ce n’est pas possible et elle doit se rendre à l’évidence, elle a tout gâché. Dans son esprit, tout est cuit. Jamais il ne voudrait rester avec elle, maintenant qu’il sait qu’elle peut faire preuve de violence, maintenant qu’il a vu l’une de ses mauvaises facettes. Facette qu’elle ne connaissait pas, d’ailleurs, mais on en apprend toujours sur soi, right ? Mais à ce que lui dit Julian, la jeune femme relève la tête et pose son regard sur lui. Comment ça il est complètement dingue d’elle ?


« Il t’a parlé de moi ? »

C’est très étonnant pour elle, vu qu’il lui a avoué ne pas parler de ce genre de chose d’habitude. Est-ce que Julian cherche juste à la rassurer ou est-ce que Callan est vraiment dingue d’elle ? A cette idée, Hannah sent son cœur battre plus fort et son moral remonter un peu.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Mer 15 Fév 2012 - 16:04

Julian cherche à comprendre ce qui se passe... parce que pour l'instant, il est complètement à côté de la plaque. L'institutrice fini par lui apprendre que Callan et elle forment un couple depuis peu. C'est l'annonce de l'année (a) Julian est dans un sens content pour son plus grand frère, étant donné qu'il est complètement in love de la jeune femme depuis plusieurs années à présent. Bien que la situation ne s'y prête pas puisque c'est un peu la crise, Julian s'abstiendra de trop se réjouir pour ce dernier. Il se concentre sur les propos d'Hannah. Elle lui explique ce qui l'a poussé à agir de la sorte, elle semble soudainement plus perdue.

Ouais enfin... elle le voulait dans le fond quoi, même sobre. J'veux dire tu peux pas mettre toutes tes erreurs sur le compte de l'alcool à chaque fois.

Dit-il dans un sourire. L'alcool est une bien belle excuse. Dans le fond, Lisa devait bien le vouloir ce fameux baiser sinon elle ne se serait pas jetée à l'eau. Julian peut comprendre la réaction d'Hannah, bien qu'un peu violente. Ça ne lui ressemble pas visiblement. Du moins c'était l'image qu'il s'était formé d'elle jusqu'à maintenant. Elle le lui prouve puisqu'elle répond qu'elle n'avait pas besoin d'être violente. Julian hoche doucement la tête.

C'est pas la fin du monde non plus. C'était une pulsion, c'est parti tout seul je pense ! Tu voulais pas lui casser la gueule non plus je suppose XD

Dédramatise Jul', qui n'a pas envie de la voir culpabiliser trop longtemps. Et puis, elle regrette son geste, c'est le plus important ! Il est certain que lorsqu'ils auront une petite conversation, Callan finira par comprendre. Et même si c'est une petite âme sensible ce Callou, il s'en remettra (a) Il est dingue d'elle de toute manière alors la laisser partir serait une véritable erreur. C'est ce qu'il lui dit et Hannah semble drôlement surprise. Julian arque un sourcil l'air de montrer que c'est une évidence.

Ah XD j'ai fais une boulette (a)

Remarque le dealer dans un rire mais maintenant qu'il est lancé, il s'explique, de toute manière hein, c'est flatteur, non ?

Bah il craque pour toi depuis genre heu...XD très longtemps ! ^^'

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hannah Hansen
••• Institutrice

Messages : 2417
Date d'inscription : 04/07/2011

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Callan Mars ♥

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Ven 17 Fév 2012 - 20:32

C’est très rare pour Hannah de se donner en spectacle, mais dernièrement, ça arrive bien trop souvent à son goût. Et tout ça pour quoi ? Pour un garçon, par amour. Car oui, au point où on en est on peut vraiment parler d’amour. Elle n’aurait pas pensé être aussi jalouse, et pourtant ! Elle se trouve être une vraie tigresse quand on s’approche trop près de son petit-ami, et ça lui fait vraiment peur. Elle se demande jusqu’où ça peut aller, et si la jalousie la poussera toujours à être violente. Peut-être qu’il faut qu’elle apprenne tout simplement à la gérer ? Pour l’instant, elle s’en veut terriblement d’avoir giflé Lisa, et elle se sent affreusement honteuse. Tout ce qu’elle croyait en construction avec Callan lui semble soudain détruit, surtout lorsqu’elle se remémore le regard qu’il lui a adressé quelques minutes plus tôt.


C’est clair qu’elle le voulait, mais l’alcool l’a libérée des conventions c’est tout.

Bien sûr que Lisa voulait embrasser Callan ! Elle est amoureuse de lui au point d’être désagréable avec elle alors qu’elle ne la connait pas, et puis faut voir comment elle le regarde… En bref, Hannah est parfaitement consciente que Lisa rêverait d’avoir Callan pour elle toute seule, mais elle pense aussi qu’elle ne se serait pas permis ce baiser si l’alcool ne l’avait pas débridée. Alors forcément, Hannah s’en veut d’avoir été aussi impulsive, car elle, elle aurait pu faire en sorte de se retenir. Ce n’est pas le peu d’alcool qu’elle a bu qui a accentué cette colère. Non, elle aurait vraiment pu éviter la violence.


J’imagine que non.


Sur le moment, elle a vraiment voulu la calmer, et pas forcément lui faire du mal. Mais quand elle s’est rendu compte qu’elle a été soulagée de la gifler, l’institutrice s’est posé des questions, et elle s’en pose toujours un peu. Est-ce qu’elle est méchante ? Est-ce qu’elle est violente ? Plus le temps passe et plus elle écoute Julian lui donner son point de vue, plus elle revient à la raison : elle a agit sous une impulsion, elle était jalouse.


Mais à l’avenir j’essaierai de me maîtriser un peu plus…


S’il y a un avenir avec Callan… Ce dont elle doute un peu. Elle se sent complètement désemparée. En effet, elle ne voit pas comment il pourrait la pardonner alors qu’ils n’en sont qu’aux prémices de leur relation ! Mais dans la conversation, Julian lâche un fait qui l’interroge soudain. Il est dingue d’elle ? Ah bon ? Bien sûr, elle se doute bien qu’il a quelques sentiments pour elle, comme elle pour lui, mais elle ne pensait pas à ce point ! De plus, il lui a avoué qu’il ne parlait que très peu de ses sentiments à ses amis, alors ça l’étonne qu’il en ait parlé à son frère, frère qu’il soupçonne trempé dans des affaires de drogue. Du coup Hannah interroge le jeune homme, qui comprend aussitôt qu’il a fait « une boulette » et qui en rit. Comment ça une boulette ? Quelle boulette ? Elle n’a pas le temps de le lui demander qu’il lui annonce que son frère en pince pour elle depuis « très longtemps ».


Je… Ah bon ? Depuis très longtemps combien ? Quelques mois, quoi…


Comme elle en fait, quand elle a commencé à parler de lui à tout le monde… Quand il s’est fait une petite place dans son cœur, une place qui s’agrandit de plus en plus et qui, comme ce soir, peut désormais la faire sortir de ses gonds. Alors quoi ? Ce n’est pas pour ça qu’il lui pardonnera son geste…
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Mer 22 Fév 2012 - 18:14

Sûrement oui. Enfin, c'est facile de tout mettre sur le compte de l'alcool à mon sens. C'est les faits qui sont quand même importants ^^'

Pense le jeune homme en haussant les épaules. L'institutrice est beaucoup plus "gentille" dans un sens que Julian, qui ne chercherait pas d'excuses à la jeune femme. Après tout, au final, elle l'a embrassé. Qu'importe l'excuse. C'est certain, ça ne mérite pas une baffe monumentale mais Jul peut comprendre la réaction de la petite amie de Callan. Ils poursuivent leur conversation à l'extérieur. Julian tire sur la cigarette qu'il vient d'allumer en restant attentif aux propos d'Hannah. Il n'ajoute rien quant à sa remarque mais réagit sur la suivante. La jeune femme lui avoue qu'elle essaierait de se maîtriser par la suite. Ça le fait sourire, l'image de l'institutrice en train de baffer toutes les nanas que Callan fréquente est assez comique pour Julian. Lui, il prend tout à la légère forcément ^^

Vaut mieux ouais x)

Si Hannah doute qu'il y ait un "avenir" entre elle et son copain, Julian est certain du contraire ! Callan a toujours été dingue d'elle ! Maintenant que son "rêve" s'est réalisé, Julian trouverait ça débile de le laisser filer entre ses doigts. Une petite baffe ne vaut pas une rupture. Après tout, c'est une preuve d'attachement x) Il devrait se sentir flatté dans un sens XD Bien que la violence ne soit pas la solution à tout. Pour rassurer Hannah, il en vient à lui dire que son grand frère est dingue d'elle. Ça l'étonne !! Julian se rend compte de la boulette qu'il venait de faire. Il préfère en rire. Maintenant qu'il a parlé, laisser un suspense s'installer serait débile ^^' Autant continuer dans sa lancée.

Heu non… Quelques années plutôt XD

Rectifie Julian dans un sourire amusé.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hannah Hansen
••• Institutrice

Messages : 2417
Date d'inscription : 04/07/2011

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Callan Mars ♥

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Jeu 23 Fév 2012 - 13:04

Hannah n’aurait pas cru qu’elle se confierait de la sorte à Julian à propos de Lisa et de son petit-ami. Faut dire qu’ils ne se connaissent qu’à peine. Pourtant, il lui a sûrement sauvé la vie ce fameux soir où elle était ivre, et ça, ça rapproche forcément. Sans le savoir, elle a raison de parler au dealer de sa situation, parce qu’il va lui apprendre quelque chose de rassurant qui va pouvoir lui permettre d’entrevoir un peu d’espoir. La jeune femme explique qu’elle se sent seulement honteuse mais aussi complètement perdue quand à son attitude. Il l’aide à comprendre qu’elle était tout simplement jalouse et qu’elle n’a pas su contenir cet élan du cœur. A l’avenir, elle sera plus prudente, et tentera de se maîtriser. Enfin, s’il y a un avenir, parce qu’avec ce qu’elle a fait, elle doute que Callan lui adresse à nouveau la parole.

Mais ce que lui dit Julian l’étonne. Alors comme ça il est dingue d’elle ? Et depuis longtemps ? Sur le moment, Hannah se demande si son interlocuteur ne dit pas ça pour la rassurer et l’encourager à aller lui parler. Mais au fil de la discussion, elle comprend que ce n’est pas le cas. Visiblement, ça fait des mois qu’il est fou d’elle. Quand Julian la rectifie sur ce point, l’institutrice le dévisage. Comment ça des années ? Quand elle voit son sourire amusé, elle se demande si ce n’est pas une blague de mauvais goût. Mais en fait, elle sait que ce n’est pas le cas. Elle ne peut que se rappeler les tentatives de Callan pour l’inviter à sortir, invitations qu’elle refusait à cause de son jeune âge, et parce qu’elle pensait, à tord, qu’il ne s’agissait pour lui qu’une manière d’avoir une femme plus âgée dans son lit. Hors elle avait faux sur toute la ligne. Il a des sentiments pour elle depuis bien plus longtemps qu’elle ne le croyait.

Cette information la rassure comme elle l’effraie. Elle n’a vraiment pas été à la hauteur de ses attentes en bien des raisons. Agresser l’une de ses amies en est une assez énorme pour le décevoir énormément. Maintenant elle comprend ce regard qu’il lui a jeté quelques minutes plus tôt. Il a été bien plus déçu qu’elle ne le pensait, et on peut dire que ça la rend encore plus triste qu’elle ne l’est déjà. Pourtant, elle voit dans cette nouvelle une sorte d’espoir qu’il puisse la pardonner. De son côté, il y a de grandes chances pour qu’elle s’en veuille pendant des années d’avoir blessé celui qui occupe son cœur. Mais peut-être que Callan sera plus clément ? C’est quelqu’un de gentil…



Je ne savais pas.

Dit-elle simplement en détournant les yeux du visage de Julian. Que dire de plus ? Rien. Alors elle reporte son attention vers lui et elle lui adresse un sourire. Un faible sourire, certes, mais un sourire quand même. Et puis elle dit avec la plus grande sincérité :


Merci.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Julian Mars
••• Étudiant / Dealer

Messages : 2354
Date d'inscription : 17/05/2011
••• Étudiant / Dealer

Description du personnage
Age Age : 20 ans
Côté coeur Côté coeur : Célibataire
Conjoint(e) Conjoint(e) : -

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Sam 25 Fév 2012 - 12:22

Julian ne l'aurait pas cru non plus, pour tout dire. En général, lorsque ça ne va pas, ce n'est pas sur Julian qu'il faut compter ^^ C'est le genre de pote qui est toujours là dans les bons moments ! Avec lui, on peut tout faire ! Délirer, faire des conneries, passer de bons moments... mais lorsqu'il faut réconforter les gens, les aider, ce n'est pas du tout son point fort. En général, il compense avec l'humour. C'est quelqu'un d'assez drôle, d'ouvert ! Lorsqu'il fume (c'est à dire tout le temps), il est très bavard, peut rapidement partir dans des thèses un peu loufoques. Cela dit, ce soir, il n'a rien abusé. Ni d'alcool, ni de drogues. La soirée lui échappe complètement mais il a passé un bon moment pour tout dire ! Bien que tout s'éclaire puisqu'Hannah lui explique être en couple avec Callan.

Seulement, avec ce qui s'est passé, Hannah semble complètement perdue, perd même espoir quand à un avenir avec Cal'. C'est ce qu'il comprend à travers ces propos ! Pourtant, Jul' sait qu'il ne renoncera pas à Hannah. Pas lui. C'est pas possible ! Il est fou amoureux d'elle depuis si longtemps Oo c'est juste complètement dingue d'ailleurs ! Dans le cœur de son grand frère, il y a toujours eu Hannah. A l'époque, lorsqu'ils étaient proches, ce dernier l'avait deviné sans mal. Il avait eu confirmation que c'était toujours le cas, lorsqu'ils avaient acheté un cadeau pour leur mère.

D'ailleurs, il ne fait pas exprès mais fini par faire une bourde ! Julian ne savait pas qu'Hannah n'était pas au courant de cette grosse amourette, coup de foudre qui dure depuis des années ! Lorsqu'elle l'interroge, Julian ne laisse pas le suspense plané bien longtemps ^^' Tant pis hein ! Cela dit, elle semble surprise, lui explique qu'elle ne savait pas. Son regard se détourne du sien. Jul' tire sur sa cigarette en haussant les épaules en l'entendant reprendre.

De rien !Tu devrais lui parler demain, ou quoi.

Souffle Jul, en arborant un sourire finalement :

Histoire de... x)

Et lui brise pas le cœur, sinon gare à toi XD


Conclu-t-il, en tenant tout de même à son frère ^^ Il n'aimerait pas le voir malheureux pour tout dire. La famille c'est important.

Je vais te laisser par contre. Ça va aller ? Ou tu veux que je fasse un bout de chemin avec toi ? x)

Se propose le dealer.

___________________________________________________________________________________________


• I'm not the hero guy •
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hannah Hansen
••• Institutrice

Messages : 2417
Date d'inscription : 04/07/2011

Description du personnage
Age Age : 26 ans
Côté coeur Côté coeur : En couple
Conjoint(e) Conjoint(e) : Callan Mars ♥

MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé] Dim 26 Fév 2012 - 13:59

Ce n’est pas facile de réaliser ce qu’elle a fait quelques minutes plus tôt. Hannah n’est pas le genre de femme à porter la main sur les autres et encore moins à le faire en public. Pourtant, ce qui l’aura aidé à comprendre son erreur, c’est le regard, déçu et clairement désapprobateur de Callan. Incapable de supporter son regard, ni même celui des personnes autour, elle a préféré s’enfuir, sortir de ce bar où elle attire toute l’attention, ou du moins c’est l’impression qu’elle en a. Pourtant, elle n’est pas seule. Quelques secondes avant qu’elle ne parte en furie vers Lisa, elle discutait avec Julian, le frère de son petit-ami. Elle ne sait pas bien pourquoi mais il l’a suivie, et l’a certainement aidé à y voir plus clair dans cette histoire. Il l’a aidé à comprendre qu’elle a seulement été jalouse, et que même si elle n’avait pas besoin d’être violente, elle avait de bonnes raisons d’être en colère.

Hannah n’y connait rien en relations amoureuses. Elle n’a jamais vécu de relation vraiment sérieuse, et elle n’a jamais éprouvé de sentiment amoureux pour un garçon. Alors forcément, la jalousie lui est inconnue. Elle sait qu’elle va devoir se maîtriser à l’avenir, et d’autant plus si Callan ne veut plus d’elle dans sa vie, car dans ce cas, elle n’aura rien à dire en ce qui le concerne. Mais à mesure de la conversation, Julian lâche quelque chose qui l’interpelle. C’est comme ça qu’elle apprend que son petit-ami est bien plus attaché à elle qu’il n’a voulu lui faire croire. En effet son frère lui explique qu’il a craqué sur elle il y a de cela quelques années, et que par conséquent il doute que la gifle magistrale qu’elle a mis à Lisa puisse interrompre leur histoire. Hannah est assez étonnée, il faut le dire, mais en quelque part elle s’en veut encore plus. Elle a dû le décevoir bien plus que ce qu’elle pensait… Mais pour autant, ça lui donne un peu d’espoir. Peut-être qu’elle pourra recoller les morceaux ? Elle l’espère vraiment.



J’irai lui parler. Et pour ce qui est de briser son cœur, rassure-toi, je n’en ai pas l’intention.

Elle a envie de rajouter qu’elle l’a peut-être un peu maltraité ce cœur ce soir, mais elle se contente de sourire. C’est peut-être un peu exagéré de penser qu’elle lui a brisé le cœur en giflant son amie ? Après tout, ce n’était pas lui qui était visé… Bref, elle tente de se rassurer et elle décide qu’elle fera ce qu’il faut pour le reconquérir. Elle ira s’excuser auprès de Lisa et ira le voir ensuite. Elle ne peut pas laisser passer cette chance qu’elle a de construire quelque chose avec lui.


Non, ça va aller, je vais rentrer chez moi et me coucher. Ca ira sûrement mieux demain. Et quand j’aurais parlé à Callan.

Rajoute-telle avec un sourire. Elle se lève et remercie encore Julian avant de reprendre la route jusqu’à chez elle. Quand Tango lui fait la fête, elle se contente de le caresser gentiment, prend une bonne douche et se met en chemise de nuit avant de se coucher. Cette nuit risque d'être très, très longue.


Fin de la scène.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas

Viva la fiesta, what the fuck ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum RPG City - Great Falls :: ~ Great Falls & ses environs... :: GF - Les lieux publics :: Rues de Great Falls-
Sauter vers: